envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Arts, culture


Ella Fitzgerald, la grande chanteuse de jazz, que l’on appelait « The First Lady of Song »



Ella Fitzgerald, c'était de sa véritable identité Ella Jane Fitzgerald, elle était née à Newport, dans l'Etat de Virginie, le 25 avril 1917, elle est morte à Beverly Hills, un quartier de Los Angeles, dans l'Etat de
Californie, le 15 juin 1996. Elle passa son enfance auprès de sa mère qui était blanchisseuse et de sa tante, à New York, son père ayant abandonné le foyer familial peu de temps après la naissance d'Ella. Ella Fitzgerald, voulait devenir danseuse. Ella Fitzgerald se mit à chanter, à l'âge de 16 ans, en 1934, au Théâtre Apollo, situé dans le quartier d' Harlem de New York, où elle gagna le concours de chanteurs amateurs. Le batteur Check Webb l'engagea de suite dans son orchestre, conquis par Ella, il deviendra son tuteur légal à la mort de la maman d'Ella, elle devient la chanteuse du big-band de Chick Webb et enregistre les chansons « You Can't Sing It », « My Last Affair » et « A-Tisket, A-Tasket » qui deviennent très vite des tubes. A la mort de Chick Webb, en 1939, elle reprendra pendant un temps la direction de l'orchestre, mais elle préférera mener une carrière de soliste. Sans sa maman et son « père » de coeur qu'était Chick Webb, elle se sent abandonnée, seule, elle sombre dans le chagrin, c'est à ce moment de sa vie, qu'elle fit connaissance et se maria avec Bennie Carnegie, le mariage ne durera pas longtemps par le fait de l'immaturité d'Ella et du manque de compréhension dont fait preuve Bennie Carnegie. Amoureuse plus que jamais de la musique de jazz, Ella, se réfugie et suit les conseils et le chemin de que lui avait tracé Chick Webb. En 1941, elle va dissoudre l'orchestre, et va commencer sa carrière en solo. Ella Fitzgerald, chantera alors du swing, du be-bop, du blues, de la samba, du gospel, du scat, elle chante même des chants de Noël. Elle recontrera alors Norman Granz, un avocat qui est un passionné de jazz, qui est aussi antiraciste, ce dernier devint alors le manager, impresario, d'Ella Fitzgerald, c'est grâce à lui qu'elle deviendra une chanteuse connue dans le monde entier. Elle fera des concerts, en chantant des chansons des grands compositeurs comme Cole Porter, George Gershwin , Duke Ellington, avec ce dernier Ella fait des tournées en Europe et en Amérique du Nord. A la fin de la seconde guerre mondiale 1939-1945, Ella réalisera de nombreux enregistrements en compagnie de 2 trompettistes prestigieux, comme Dizzy Gillespie et Louis Armstrong avec qui elle enregistre le célèbre titre « « Porgy And Bess ». Ella Fitzgerald, épousera en 1948, le contrebassiste bopper Ray Brown, mais leur mariage ne dura que 4 ans !!! ils restèrent néanmoins, par la suite, très bons amis. En 1958, Ella reçut, deux récompenses, aux « Grammy Awards », celle de « Meilleure Chanteuse » et celle de « Meilleur Artiste Jazz », elle en recevra encore 11 autres !!!. Une anecdote, Ella Fitzgerald participa au festival d'Antibes, Juan-les-Pins en 1964. Tandis qu'elle interprètait « Mack The Knife », le chant des cigales couvra bientôt sa voix. Elle se mettra alors à improviser, entamant un fabuleux dialogue avec les cigales. Le morceau passera à la postérité sous le nom de « Cricket Song ». Vers 1965, la grande Ella se mit à souffrir de diabète, elle subit d'importants troubles de la vue, qui l'obligent à subir plusieurs interventions chirurgicales, période pendant laquelle elle souffre aussi d'une dépression nerveuse. Elle se ressaisira et reviendra, elle repartira en tournée, en 1973, à Londres, Paris, Berlin, Oslo, fera le festival de jazz de Newport aux USA. Vers les années 1980, ses problèmes de santé vont s'aggraver, elle doit alors ralentir la scène, les tournées, les enregistrements. A savoir que le Président des USA, Ronald Reagan, a décoré en 1987, Ella Fitzgerald, de la « Médaille Nationale des Arts », elle reçut en 1990, de la France et de Jack Lang, la « Médaille de Commandeur des Arts et des Lettres ». En 1993, elle se retira, du monde artistique, trop fatiguée par cette longue maladie, en effet elle était devenue aveugle et avait été amputée des jambes. En 1980, la chanteuse française, France Gall, avait chanté une chanson, en hommage à cette grande chanteuse, qu'était Ella Fitzgerald, « Ella, elle l'a ». Ella Fitzgerald a chanté avec les plus grands instrumentistes connus, Dizzy Gillespie, Benny Goodman, Oscar Peterson, Joe Pass, Tommy Flanagan, d'autres chanteurs comme Franck Sinatra, Nat King Cole, etc... Ce qui a toujours été étonnant, chez Ella, c'est la justesse de sa voix, jamais la moindre fausse note Cette grande dame du jazz est toujours restée très humble, tout au long de sa carrière, elle s'est imposée, au plus haut rang de la gloire, dans le monde du jazz, par son amour, sa passion, son travail.

Date de création : 27/04/2008 18:35
Contributions de Olive2
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Ella Fitzgerald
Ella Fitzgerald


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Tournée et concerts en France de Vanessa Paradis



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Benny Goodman, le roi du swing, l'homme à la clarinette et chef d’orchestre américain Yael Naïm, une chanteuse à la voix pure et douce


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Arts, culture (4549 sites)
  Rubrique > Musique (3238 sites)
  Rubrique > Categories Musicales (1049 sites)
  Rubrique > Disques et CD (123 sites)
  Rubrique > Jazz (74 sites)
  Rubrique > Chant (41 sites)
  Rubrique > Vinyle (27 sites)
  Rubrique > Apprendre (25 sites)
  Rubrique > Biographies (13 sites)


[Retour au guide Aquadesign]