envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Arts, culture


Paganini Niccolo, violoniste, altiste, guitariste et compositeur italien



Paganini Niccolo était né, le 27 octobre 1782, à Gênes, la capitale de la Ligurie en Italie, de Antonio Paganini et de Teresa Bocciardo. Il est mort le 27 mai 1840, à Nice, dans le
département Alpes Maritimes, en France, où il s'était rendu pour se faire soigner, il avait un cancer du larynx. C'est avec son père que le jeune Nicolo Paganini apprit, le violon, il composa sa première sonate vers l'âge de 8 ans. Paganini partit ensuite étudier avec Alessandro Rolla, un professeur de violon de Parme, ville italienne de la région d'Émilie-Romagne, située dans la plaine du Pô. Il étudie également la composition avec Ghiretti, professeur de Paer, où il apprit, l'harmonie, le contrepoint et l'instrumentisation . Après un séjour en tant que violon solo à la cour de la princesse Baciocchi, qui était Elisa Bonaparte, duchesse de Toscane et soeur de Napoléon, Niccolo Paganini commence à se produire dans des tournées de concerts, à Parme, Milan, Bologne, Florence, Pise, Livourne, alors, qu'il est âgé de 15 ans, c'est à Bologne, qu'il rencontre Gioacchino Rossini, compositeur d'opéras, auteur du Barbier de Séville, Guillaume Tell, etc.... Paganini se met à développer la technique du violon (pizzicato et arco, les doubles harmoniques) et compose pour cet instrument des morceaux d'une extrême difficulté d'exécution, il aimait d'ailleurs, entretenir un certain mystère sur ses techniques de jeu. Il devient très vite la coqueluche du public, la légende en ce qui le concerne grandit, il devient un mythe, on disait même que Paganini avait conclu un pacte avec le diable en personne pour atteindre un niveau si prodigieux. Paganini compose en 1820, ce qui reste comme sa plus célèbre et belle création « Vingt-quatre Caprices », pour violon solo. En dehors de ses talents pour le violon, Paganini fut aussi un excellent guitariste, il composa de nombreux morceaux pour guitare et pour guitare et violon. Paganini, jouait en concert des deux instruments de musique alternativement. Dès 1828, il entreprend des concerts dans l'Europe toute entière, il se rend en Angleterre, en France, en Allemagne, en Autriche, en Bohème, devenue la République Tchèque, la Tchéquie. En 1831, il jouera à l'Opéra de Paris. Paganini devient très riche, il rencontre en 1834, Hector Berlioz, pour qui il a une grande admiration, Paganini, lui commande un concerto pour alto, qui devint la « Harold en Italie », une symphonie en quatre parties avec alto principal, Paganini voulait en fait explorer « l'alto » de son nouvel instrument, un violon Stradivarius. Pour se faire, il paya à Berlioz, 20000 francs, qui permirent à dernier de se consacrer à la composition de la symphonie dramatique, « Roméo et Juliette ». Paganini aimait particulièrement, deux violons de sa collection !!! le « Cannone », qui avait été réalisé par un luthier de Crémone en Italie, Guarnerius del Gesu, en 1743 et le « Vuillaume » qui fut quant à lui réalisé à Paris, par le luthier Jean Baptiste Vuillaume, en 1840, qu'il avait offert en cadeau à Paganini, ces deux instruments sont maintenant la propriété de la ville de Gênes. On peut dire que Paganini, formidable virtuose, a influencé de nombreux compositeurs de musique, tels Mendelssohn, Saint-Saëns, Sibelius, Schumann, Liszt, Brahms, Rachmaninov, Dallapiccola, son influence musicale s'est perpétuée tout au long du XIX° et XX° siècle. On a vu apparaître depuis d'autres compositions comme celles de Rimski-Korsakov, Prokofiev, Tchaïkovski, Kabalevski, Chostakovitch. On dit que le célèbre Rossini, avait pleuré trois fois dans sa vie, lors de la chute de son premier Opéra, au cours d'une promenade en bateau lorsqu'une dinde truffée tomba malencontreusement à l'eau, et lorsqu'il entendit pour la première fois Paganini. Paganini, avait une hyperlaxité ligamentaire des mains, ce qui fait dire par la suite qu'il aurait souffert du syndrome de Marfan, qui est une maladie génétique rare, qui donne une déformation d'origine congénitale des quatre membres, dont les extrémités graciles, effilées, fragiles, sont appelés "arachnodactylie", la maladie des doigts effilés. Paganini, avait aussi une audition extraordinaire avec une ouie très développée. Francesco Bennati, auteur d'une Notice physiologique sur Paganini en 1831, avait écrit, je le cite, "La délicatesse de l'ouïe de Paganini surpasse tout ce qu'on pourrait imaginer. Au milieu de l'activité la plus bruyante des instruments de percussion de l'orchestre, il lui suffisait d'un léger toucher du doigt pour accorder son violon; il jugeait également, dans les mêmes circonstances, de la discordance d'un instrument des moins bruyants et cela, à une distance incroyable.". On dit de Paganini, que dès l'âge de 16 ans, il était connu pour être un joueur invétéré, un alcoolique, il buvait beaucoup et qu'il était un coureur de jupons, sous des airs de musicien sage, appliqué et studieux !!!.

Date de création : 14/05/2008 17:03
Contributions de Olive2
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Paganini Niccolo
Paganini Niccolo



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
George Orwell, écrivain anglais anti impérialiste, romancier et essayiste Camille Saint-Saëns, compositeur et grand virtuose du piano français, mais aussi un poète


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Arts, culture (4549 sites)
  Rubrique > Musique (3238 sites)
  Rubrique > Musiciens (148 sites)
  Rubrique > Disques et CD (123 sites)
  Rubrique > Compositeurs (88 sites)
  Rubrique > Musique Classique (72 sites)
  Rubrique > Biographies (13 sites)
  Rubrique > Partition Violon (3 sites)


[Retour au guide Aquadesign]