envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Arts, culture


Yvonne Printemps, une chanteuse et une actrice, des années 1900



La chanteuse à la voix de rossignol. La chanteuse d'opérette à la voix exceptionnelle. Yvonne Printemps s'appelait Yvonne Wigniolle-Dupé, elle était née le 25 juillet 1894, à Soisy-sous-Montmorency , dans le département du Val-d'Oise, elle est décédée à Neuilly-sur-Seine, dans le
département des Hauts-de-Seine, le 18 janvier 1977. Elle était la fille de Léon-Alfred Wigniolle, un industriel du département du nord et de Palmyre Augustine Dupé. Yvonne Printemps, débute sa carrière, à 10 ans, dans une pièce de théâtre amateur, à l'âge de 11 ans, elle monte sur scène au Music-Hall des Folies Bergère où Paul-Louis Flers la fait jouer et la surnomme « Mademoiselle Printemps ». A 14 ans, on retrouve Yvonne Printemps dans le rôle du Petit Chaperon Rouge à La Cigale, dans une revue au titre, pour le moins coquin et déluré, « Nue Cocotte ». A 15 ans, Yvonne Printemps, intègre les Folies Bergère, où elle restera pendant 4 ans. Sa première grande rencontre se fait en 1912, elle a 18 ans, quand Maurice Chevalier, lui donne un rôle dans sa revue «Ah ! les beaux nichons». Yvonne Printemps a 19 ans, quand elle est remarquée par André Messager, un chef d'orchestre, un compositeur d'opérettes et d'opéras, puis par Sacha Guitry. Elle participera avec leur compagnie, à des comédies musicales, des pièces de théâtre et des revues. Sacha Guity, la fait débuter dans la comédie en 1916 aux Bouffes-Parisiennes, dans une pièce « Jean de La Fontaine », il lui écrit, alors, un rôle dans son premier film, « Un Roman d'amour et d'aventures ». Yvonne Printemps est très belle, intelligente, charmeuse, mais son problème est qu'elle ne sait pas chanter réellement, elle chante d'une façon naturelle, elle prendra donc des cours de chants, avec Madame Paravicini. Le 10 avril 1919, Yvonne Printemps épouse Sacha Guitry, à Paris, le couple a pour témoins Sarah Bernhardt, Georges Feydeau, Tristan Bernard et Lucien Guitry, le père de Sacha, leur mariage durera 12 ans. Jusqu'en 1931, année de la séparation, d'avec Sacha Guitry, ce dernier lui écrit pour la scène des rôles sur mesure, elle joue avec, Pierre Fresnay, de qui elle tombe amoureuse dans « Franz Hals ». Yvonne Printemps ne revient au cinéma qu'en 1934 dans le film « La Dame aux Camélias » un film signé, Abel Gance, ou elle interprétait le rôle de Marguerite Gautier. Le film aura un très grand succès, Yvonne Printemps y partage la vedette, avec Pierre Fresnay, qui deviendra, 3 ans après, son second mari, en 1937. Les deux tourtereaux partiront alors en tournée en Angleterre et aux États-Unis. Jusqu'en 1951, elle participe à huit films aux côtés de son mari, dont « Les trois valses » de Ludwig Berger et « La valse de Paris » de Marcel Achard, ou elle jouait le rôle de Hortense Schneider, qui lui permettent d'exercer ses talents de chanteuse d'opérette, dont elle devient l'une figures incontournables. Le dernier film qu'Yvonne Printemps tournera sera « Le voyage en Amérique » où elle jouait le rôle de Clotilde Fournier. Yvonne Printemps,deviendra en 1950, co-directrice du théâtre de la Michodière, à Paris et le restera jusqu'à la fin de sa vie. On dit qu'Yvonne Printemps avait mauvais caractère, elle se prenait un peu pour une diva !!! elle portait de très beaux bijoux, des chapeaux, de très beaux vêtements, elle affectionnait beaucoup les petits chiens. Yvonne Printemps, collectionna, sa vie durant, beaucoup d'amants. Pierre Fresnay en souffrait beaucoup, et ne restait quant à lui pas trop fidèle non plus. Yvonne Printemps est décédée à l'hôpital américain de Paris, à Neuilly-sur-Seine, elle repose aux côtés de Pierre Fresnay au cimetière de Neuilly-sur –Seine. Une petite anecdote, en ce qui concerne Sacha Guitry et Yvonne Printemps, Sacha lui disait, je le cite, « Sur votre tombe, Yvonne, on écrira « Enfin froide... » » Yvonne Printemps lui rétorqua, « Vous, Sacha, je ferai écrire sur la vôtre : « Enfin raide... ». Yvonne Printemps disait aussi, je la cite, « Les femmes préfèrent être belles, plutôt qu'intelligentes parce que, chez les hommes, il y a plus d'idiots que d'aveugles », ou encore « On vous pardonne d'avoir l'air riche mais pas d'avoir l'air heureux ».

Date de création : 20/05/2008 15:47
Contributions de Olive2
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Yvonne Printemps
Yvonne Printemps


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Niederbronn-les-Bains, station thermale du Bas-Rhin



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Félix Mayol, le chanteur à la houppe des années 1900, c’est « La Pimpolaise », « Viens Poupoule » Van Eyck Jan, peintre flamand et diplomate pour le compte des princes européens du XV° siècle


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Arts, culture (4549 sites)
  Rubrique > Musique (3238 sites)
  Rubrique > Categories Musicales (1049 sites)
  Rubrique > Variété française (209 sites)
  Rubrique > Disques et CD (123 sites)
  Rubrique > Vinyle (27 sites)
  Rubrique > Biographies (13 sites)


[Retour au guide Aquadesign]