envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Arts, culture


Raimu, artiste de music-hall, acteur de théâtre et de cinéma français



Raimu, était de sa véritable identité, Jules Auguste César Muraire, il était né le 17 décembre 1883, à Toulon, dans le département du Var. Il est mort à Neuilly-sur-Seine dans le département des Hauts-de-Seine, le 20 septembre 1946.
Il est mort d'une crise cardiaque dans son sommeil, à cause d'un anesthésiant qu'il n'avait pas supporté, lors d'une opération chirurgicale bénigne, il avait eu la jambe cassée !!! lors d'un accident de la route. Raimu c'est toute une époque.... Il est surtout resté dans la mémoire, par les films de Marcel Pagnol, qu'il a interprété avec brio. Raimu était un enfant qui n'avait pas beaucoup de goût pour les études, c'est ainsi qu'à 16 ans, il fait ses débuts sur la scène, en tant que comique troupier, sous le nom de « Rallum », dans sa ville de naissance, Toulon. Il n'a pas beaucoup de succès et devient alors croupier au Casino d'Aix en Provence, et ensuite commerçant. C'est en 1908, qu'il reviendra au spectacle, il devient souffleur, à l'Alhambra de Marseille. Il obtient, alors un engagement au théâtre de l'Alcazar de Marseille, et au Palais de Cristal ou il interprète des chansons de Polin, Pierre-Paul Marsalés, un comique troupier, l'une des gloires du music-hall et du café-concert, des années 1890 à 1914. Il prend alors le pseudonyme de Raimu, qui est en fait l'anagramme de son véritable nom. C'est en 1910, que Félix Mayol, qui a reprit un théâtre à Paris, le " Concert Mayol ", va l'engager. Raimu fait un « tabac », il travaille alors pour de grands établissements de la Capitale, La Cigale, les Folies Bergères et le Casino de Paris, jusqu'en 1914, année ou éclate la première guerre mondiale. Raimu sera mobilisé en août 1914, mais il sera réformé en mars. Raimu s'éloigne alors de la scène, jusqu'en 1929, ou il est engagé au théâtre de Paris, pour interpréter la pièce de Marcel Pagnol, le rôle de Marius avec Orane Demazis, de son véritable nom, Henriette Marie-Louise Burgart. En 1931, cette pièce de théâtre sera mise en scène pour le cinéma, ce sera le premier film de la célèbre Trilogie Marseillaise de Marcel Pagnol et un des premiers films à succès parlant du cinéma français. En 1932, il jouera, le rôle de César, dans le film « Fanny » . Le 20 août 1936, Raimu se marie avec Ester Honorine Méteyer, le couple aura de cette union une fille, qu'ils prénommeront Paulette. La même année, Raimu, joue dans le film « César », le rôle de César. Cette "Trilogie Marseillaise" est un triomphe et est devenue un grand classique du cinéma français. Raimu jouera ensuite en 1938, dans le film de Pagnol « La femme du boulanger », le rôle de Aimable Castanier, le boulanger, Ginette Leclerc, dans ce film est son épouse, Aurélie. Souvenez vous dans ce film, dans un village de haute Provence, un boulanger récemment installé découvre un matin que sa jeune femme est partie avec un berger. Il décide de faire la grève du pain tant que sa femme n'est pas revenue, à la fin de ce film, quand son épouse revient à la maison, car elle a été quittée par le "beau berger", le boulanger, parle à sa chatte Pomponnette, qui est elle aussi volage, il s'adresse à elle, comme s'il s'adressait à sa femme, il lui parle du beau "Pompon", une belle leçon de morale, par interposition. En 1940, il jouera le rôle de Pascal Amoretti, le puisatier, dans le film « La Fille du puisatier », ou joue aussi Fernandel, encore un film de Marcel Pagnol. En 1943, Raimu entre à la Comédie Française, de Paris, ou il joue des pièces de Molière, comme Le Malade imaginaire, Le Bourgeois gentilhomme, etc... Raimu continua aussi à jouer dans d'autres films, comme, Le Héros de la Marne, Les Nouveaux riches, L'Étrange Monsieur Victor, Noix de coco, Le Duel, Monsieur la Souris, L'Arlésienne, Le Bienfaiteur, Le Colonel Chabert, Untel Père et Fils, Les Gueux au paradis, L'Homme au chapeau rond, son dernier rôle, etc... Il a joué dans 42 films !!! Ce qui restera de Raimu, ce grand artiste, est surtout la scène de la partie de cartes sur le vieux port de Marseille avec l'exclamation du personnage joué par Raimu qui triche à la manille : « Tu me fends le coeur ! ». Raimu tout au long de sa carrière imposait un naturel, sans égal, dans l'interprétation de ses personnages, Raimu a laissé une empreinte indélébile au théâtre et au cinéma en France et au delà des frontières. En 1946, il décède le 20 septembre à Neuilly sur Seine, au sommet de sa gloire à l'âge de 63 ans. Paris lui organisa funérailles nationales devant des milliers de personnes, à l'église Saint-Philippe-du-Roule dans le 8e arrondissement. Marcel Pagnol déclara, lors de cette cérémonie d'adieu, " On ne peut faire un discours sur la tombe d'un père, d'un frère ou d'un fils, et tu étais les trois à la fois. " Raimu repose au cimetière de Toulon.

Date de création : 29/05/2008 09:34
Contributions de Olive2
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Raimu
Raimu


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

29° rencontres Trans Musicales, du 6.12.2007 au 8.12.2007 à Rennes



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Ray Ventura, compositeur, chef d’orchestre, c’était Ray Ventura et ses collégiens Jacques Hélian, chef d'orchestre, saxophoniste, arrangeur, compositeur, des années d’après-guerre


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Arts, culture (4549 sites)
  Rubrique > Film (601 sites)
  Rubrique > Théatre (168 sites)
  Rubrique > Films français (18 sites)
  Rubrique > Biographies (13 sites)
  Rubrique > Histoire du cinéma (5 sites)


[Retour au guide Aquadesign]