envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Animaux


La Garde Républicaine française



La Garde républicaine est l'héritière de tous les corps militaires qui, depuis les premiers rois francs, ont assuré la protection de la Cité, la sécurité des institutions et les honneurs pour les plus hautes autorités de l'Etat. Ainsi, du Guet Royal à la Garde Républicaine actuelle, plus de soixante corps se sont succédé sous les différents régimes. C'est au 18ème siècle qu'appararaît
pour la première fois l'usage de donner au Guet l'appellation de Garde de Paris. En 1789, la Garde de Paris est dissoute et ses éléments sont versés dans la Garde Nationale. L'arrêté du 4 octobre 1802 créé la Garde Municipale de Paris formée de 180 cavaliers et de 2 550 fantassins. Dès 1805, la Garde participe aux campagnes napoléoniennes. En 1807, à Dantzig, la Garde, dans des barques, prend d'assaut la corvette britannique "Dauntless". En 1808, elle prend le pont d'Alcoléa, ouvrant ainsi à l'armée française la route de Cordoue. En 1813, à la suite de conspirations du Général Malet, la Garde est dissoute et remplacée par la Gendarmerie Impériale, puis Royale à Paris. En 1830, la Garde Municipale est recréée pour être à nouveau dissoute en 1848. La Garde civique, formée à cette occasion, sera éphémère puisqu'en juin est constituée la Garde Républicaine. Elle comprend un régime d'infanterie et un régiment de cavalerie. Le premier président de la République française, Louis Napoléon Bonaparte, intègre définitivement ce corps à la Gendarmerie en 1849. Les changements d'appellation ou de structures intervenus depuis n'ont jamais remis en cause cette appartenance. Sous le Second Empire, la garde s'appellera Garde de Paris. Le 4 septembre 1870, le gouvernement de la Défense Nationale lui redonne son titre de Garde Républicaine qu'elle conserve aujourd'hui encore. Durant la première guerre mondiale, un tiers de ses effectifs rejoint le front pour combattre au sein des armées. En 1926, le drapeau et l'étendard reçoivent la croix de chevalier de la Légion d'honneur des mains du président Doumergue. Durant la seconde guerre mondiale, de nombreux militaires de la Garde vont participer à la Résistance. A la Libération, elle prend l'appellation de Garde Républicaine de Paris. Elle participe à la guerre d'Indochine. En 1978, elle est réorganisée et ses missions sont redéfinies. Le régime d'Infanterie est scindé en deux régiments ayant chacun leurs propres missions. En 1979, la remise des drapeaux aux deux régiments d'infanterie par Valéry Giscard d'Estaing consacre cette réforme. Aujourd'hui, la Garde a pour vocation première d'assurer des missions de sécurité et d'honneur au profit des institutions de la République et des hautes autorités de l'Etat. Elle peut aussi participer au maintien de l'ordre à Paris, sur décision du ministre de la Défense. Elle reçoit des missions particulières mettant en oeuvre des moyens spécialisés (surveillance à cheval des fôrets, escortes motocyclistes d'épreuves sportives à caractère national ou international). Elle prête son coucours à des opérations de relations publiques de la Gendarmerie avec la participation de ses formations spéciales. Corps d'élite intimement lié à la vie de la Nation, la Garde républicaine vient rehausser avec éclat les grands événements qui marquent l'histoire de la France. Elle assume un glorieux héritage. Son culte et son respect des traditions, sa personnalité originale à travers la diversité de ses formations et la spécificité de ses missions font de la Garde l'instrument privilégié voué par excellence au service des plus hautes institutions de la République.

Date de création : 07/06/2008 21:33
Contributions de Chantal
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Garde Républicaine
Garde Républicaine


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Mambo, le perroquet, qui parle, vole, répond, de chez Hasbro, un jouet merveilleux



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Hôpital Militaire du Val-de-Grâce, Hôpital d'instruction des Armées du Val-de-Grâce de Paris Le horse ball


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Chevaux (528 sites)
  Rubrique > Histoire (207 sites)
  Rubrique > Histoire de France (17 sites)
  Rubrique > Histoire militaire (10 sites)


[Retour au guide Aquadesign]