envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Arts, culture


Euripide, écrivain, acteur, metteur en scène, un tragique de la Grèce antique



Euripide, est né en 480 avant Jésus-Christ à Salamine, une île grecque, de l'Attique, fermant la baie d'Éleusis dans le Golfe Saronique. Cette île est bien connue des historiens, puisqu'elle est la patrie des héros grecs de la guerre de Troie, Ajax et Teucros, les fils de Télamon,
elle a aussi été le theâtre de la bataille de Salamine opposant la flotte grecque menée par Eurybiade et Thémistocle à la flotte perse de Xerxès. Euripide est mort en 406 avant Jésus-Christ, en Macédoine, état antique de la péninsule balkanique, de nos jours la Macédoine, c'est un territoire qui se trouve au nord-est de la Grèce. Euripide reçut durant sa jeunesse, une très bonne éducation sophiste, il fréquentait des philosophes réputés Protagoras, Anaxagore, Socrate était son professeur. Le nom d'Euripide n'est pas sans rappeler, celui de l'Euripe, canal où a eu lieu la bataille qui permit à la Grèce d'éliminer ses ennemis. Euripide est, avec Eschyle et Sophocle, l'un des trois plus grands dramaturges de la Grèce antique. Euripide débuta comme peintre, puis abandonna pour se consacrer au théâtre. Euripide était un contemporain de Socrate, avec lequel il était devenu ami. Euripide se lança dès 455 avant J.C. dans la tragédie. On sait qu'il écrivit plus de 80 pièces de théâtre et qu'il remporta 5 concours de tragédie, mais seules 18 oeuvres nous sont parvenues, dont Médée, Alceste, les Bacchantes, Pasiphaé, Phèdre, Andromaque, Sthénébée, Hippolyte porte-couronne, Hécube, Les Suppliantes, Les Troyennes, Oreste, Les Phéniciennes, Iphigénie en Tauride, Iphigénie à Aulis, La Folie d'Héraclès, Hélène, Ion, Electre. Euripide a privilégié dans ses pièces, comme personnage principal, des femmes atteintes de folle passion physique et morale, sauf en ce qui concerne Oreste dans Andromaque. Pasiphaé, Phèdre, Médée, Sthénébée, ont fait scandale dans le public athénien qui estimait que le théâtre devait représenter la solennité religieuse et non les drames humains. Cependant Euripide, utilisa les formes traditionnelles de la tragédie grecque, choeur, danse, chant, musique, de manière plus discrète que Sophocle ou Eschyle. Le style d'Euridipe s'inspirait des mythes grecs mais Euripide apportait, dans ces drames un nouveau regard, qui était réaliste et sceptique, C'est aussi lui qui montrait le mieux la puissance de l'irrationnel. Euripide est le seul des trois « grands tragiques » auquel on peut attribuer, une oeuvre musicale. Un extrait de son Oreste, inscrit sur papyrus, daterait de 200 av. J.C , soit, 200 ans après sa mort. Si l'on tient compte de l'académisme de l'Athènes, il est presque certain qu'Euripide en soit le compositeur. La musique en elle-même est un chromatisme d'une grande pureté sonore ce qui rend, la musique, plus agréable que les autres musiques qui ont été conservées de l'époque antique. Euripide savait se concentrer sur l'action dramatique proprement dite. Les personnages étaient complexes et victimes non pas des dieux mais de leurs propres pulsions, ce qui est la preuve de la grande intuition psychologique d'Euridipe. Il faut noter qu'Euripide, eut très peu de succès de son vivant, mais ses pièces de théâtre ont traversé les temps et sont encore mises en scène de nos jours. Euripide était souvent un « incompris », de la part de ses contemporains, qui le tournaientt en dérision, comme le faisait Aristophane, un autre auteur dramatique, qui reprochait à Euripide de porter à la scène les passions coupables, le vice et l'adultère. Notons que Racine et Corneille, ont été très influencé par ses oeuvres. On peut dire que tous les succès obtenus par Euripide, le furent à titre posthume. Euripide s'est retiré d'abord à Magnésie, puis en Macédoine, à la cour d'Archélaos, il y décéda en 406 avant J.C. Une statue de bronze le représentant fut érigée dans le théâtre de Dionysos en 330 avant Jésus Christ, par les Athéniens

Date de création : 17/06/2008 07:43
Contributions de Olive2
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Euripide
Euripide



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Esope, qui était-il ? Soliman le Magnifique, c’était qui ?


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Arts, culture (4549 sites)
  Rubrique > Histoire (207 sites)
  Rubrique > Théatre (168 sites)
  Rubrique > Histoire antique (36 sites)
  Rubrique > Biographies (13 sites)
  Rubrique > Grèce antique (4 sites)


[Retour au guide Aquadesign]