envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Arts, culture


Eschyle, dramaturge, poéte de la Grèce antique, considéré comme le véritable créateur de la tragédie



Eschyle est né, dans une famille de notables, de la famille des Eupatrides, vers 525 av. J.-C. à Eleusis, ville de la Grèce antique, située en Attique et à 20 kilomètres au nord-ouest d'Athènes. Eschyle, est mort en 456 av. J-C, à Géla, une ville de Sicile, située sur la côte méridionale de l'île italienne. Eschyle était issu d'une
famille aristocratique, il était le fils d'Euphorion, Eschyle, durant sa jeunesse, vit la fin de la tyrannie des Pisistratides, qui étaient les descendants du tyran d'Athènes, Pisistrate, le fondateur de la dynastie des Pisistratides, dynastie qui lui survivra pendant 17 ans, après sa mort. Il fut le seul des grands poètes grecs de l'âge classique à avoir été le témoin du développement de la démocratie athénienne. Eschyle, se fit remarquer par son courage, durant les guerres médiques, en s'engageant militairement contre les Perses et en prenant part aux batailles de Marathon, Salamine et peut être Platées. En effet, il combattit à Marathon, en 490 avant Jésus-Christ, à Salamine, en 480 avant Jésus-Christ, à Platées en 479 avant Jésus-Christ. Ces combats se soldèrent par la victoire de l'armée grecque. Eschyle, fut le premier grand dramaturge grec. Dans la Grèce antique, les pièces nouvelles étaient présentées lors de concours. Eschyle, remporta le premier en 485 avant Jésus-Christ, et en gagna 13 autres avant d'être battu par Sophocle en 468 av J-C. Certaines de ses oeuvres, comme Les Perses ou Les Sept contre Thèbes, doivent beaucoup à l'expérience des guerres, qu'il mena préalablement. Eschyle a écrit selon les sources entre 73 et 90 pièces, 7 de ces pièces de théâtre nous sont parvenues, Les Perses, qui se déroule à la cour de la mère du roi Xerxès et qui traite le thème de la victoire de Salamine, Les Sept contre Thèbes, ou Eschyle narre la lutte opposant les deux fils d'Œdipe, Étéocle et Polynice, pour s'approprier le trône de Thèbes, Les Suppliantes, qui brosse l'histoire lyrique de cinquante malheureuses filles de Danaos qui, pour échapper au mariage forcé avec leurs cousins égyptiens, trouvent refuge dans le sanctuaire d'Héra en Argolide. L'Orestie, qui comprend, Agamemnon, Les Choéphores, Les Euménides et Prométhée enchaîné ou il met en scène les relations qui unissent, dans la violence et la peur sacrée, l'homme et les divinités, les malédictions divines transmises de génération en génération. Eschyle, passa quelques années de sa vie en Sicile, à Syracuse et revint en Grèce pour présenter et triompher à Athènes, avec la trilogie de l'Orestie. Elle raconte le retour d'Agamemnon, du siège de Troie, son assassinat par sa femme et comment il fut vengé par son fils et sa fille et enfin comment son fils fut poursuivi par les esprits appelés Furies. Ces pièces traitent en majeure partie de la passion, de la justice, de la pitié, de la miséricorde, de la fatalité, de la croyance divine, pour Eschyle, l'être humain ne peut accéder à la sagesse, qu'en passant par la souffrance. Eschyle était l'aîné des trois grands tragiques athéniens avec Euripide et Sophocle. Eschyle mis en place une mise en scène sobre, ainsi que le dialogue qui fut introduit dans le drame théâtral ainsi que les costumes, les décors, les masques, la musique, la danse. Il fonda la véritable tragédie classique en imaginant un deuxième personnage sur scène, un rôle central au dialogue, qui rendit possible le drame, en introduisant le dialogue et en dégageant le théâtre du lyrisme choral. La psychologie des protagonistes, déjà nettement esquissée, confère aux oeuvres du dramaturge une puissance émouvante. Eschyle traita des thèmes mythologiques ou religieux ou des thèmes qui décrivaient les ravages de la passion. Notons qu'Eschyle, connu un grand succès de son vivant et qu'il fut reçut dans les cours des plus grands souverains de la Méditerranée. Eschyle, fit deux séjours, en Italie, en Sicile, le premier de 472 à 468 av. J-C, et le second de 458 à 456 av. J-C, il avait été invité par Hiéron, le tyran de Syracuse et le protecteur des arts. Selon la légende, il mourut à Géla en Sicile, en recevant une tortue sur la tête, lancée par un gypaète barbu, (un vautour), oiseau des montagnes d'Europe et d'Asie, qui aurait confondu son crâne chauve avec une pierre, en effet, dans la réalité, ce vautour se nourrit principalement d'os, qu'il laisse tomber sur les rochers, afin qu'ils se brisent et qu'il puisse en consommer l'intérieur et l'extérieur. Le gypaète barbu est aussi surnommé le casseur d'os ou le nettoyeur des alpages. Le tombeau d'Eschyle devint alors un lieu de pèlerinage pour de nombreuses générations de poètes. Les Athéniens lui rendirent des honneurs particuliers, l'orateur Lycurgue lui fit dresser une statue d'airain et ses tragédies furent copiées aux frais de la ville, puis déposées dans un temple. Eschyle fut également un grand théologien, mais ne fut pas un philosophe, comme le fut Euripide. Friedrich Wilhelm Nietzsche, philosophe et philologue allemand, a qualifié Eschyle, de « seigneur dionysiaque ». Il fut un peu ignoré du monde des lettres jusqu'à sa redécouverte par les « Romantiques » du XIX° siècle qui en firent l'égal de Shakespeare. Victor Hugo ou Paul Claudel ont salué la richesse verbale et les accents prophétiques d'Eschyle.

Date de création : 20/06/2008 08:12
Contributions de Olive2
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Eschyle
Eschyle



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Sophocle, le tragédien, le poète, l’homme politique de la Grèce antique Dizzy Gillespie, trompettiste, compositeur et chef d'orchestre, une grande étoile du jazz américain


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Arts, culture (4549 sites)
  Rubrique > Histoire (207 sites)
  Rubrique > Théatre (168 sites)
  Rubrique > Histoire antique (36 sites)
  Rubrique > Biographies (13 sites)
  Rubrique > Grèce antique (4 sites)


[Retour au guide Aquadesign]