envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Arts, culture


Gene Vincent, chanteur, guitariste américain de rock'n'roll et de rockabilly



Gene Vincent s'appelait de sa véritable identité, Vincent Eugene Craddock, il était né le 11 février 1935 à Norfolk, en Virginie, son père était Ezekiah Craddock Jackson et sa mère Marie Louise. Il est mort le 12 octobre 1971 à Newhall en Californie épuisé par l'alcool, il eut une
hémorragie interne, à la suite d'un ulcère de l'estomac, il avait 36 ans. Il est enterré à l'Eternal Valley Memorial Park, à Newhall, en Californie. Il est resté l'une des plus grandes légendes du monde du rock'n roll. Gene Vincent apprit la musique au contact de la communauté noire, son style vocal est influencé par le gospel et le rythm'n blues, Gene acquis sa première guitare à l'âge de 12 ans. Gene Vincent s'engage dans l'Armée Américaine en 1952, dans l'US Navy. Toujours dans l'Armée, 3 ans après, il eut un accident de moto en juillet 1955, qui a bien failli mal tourné pour sa jambe gauche, que les médecins voulaient amputer. Grâce au soutien de sa mère, qui ne laissa pas faire les médecins, il n'en fut rien, et Gene fut appareillé avec une armature de métal. Sorti de l'hôpital, il croisera le chemin du grand Elvis Presley, il créera quelques temps plus tard, le tube « Be Bop A Lula », La carrière de chanteur de Gene Vincent commença réellement en 1956, avec l'enregistrement avec son groupe « les Blue Caps », du tube « Be Bop A Lula », qu'il enregistra sur un disque 45 tours, 200000 exemplaires seront vendus en un mois. Ce titre a depuis était reprit par de nombreux chanteurs, dont Eddy Mitchell et les Chaussettes Noires, Johnny Hallyday, Adriano Celentano, John Lennon, etc... Gene Vincent interprète, d'ailleurs, cette chanson dans le film The Girl can't help it, film sorti en France sous le titre « La Blonde et Moi » réalisé par Frank Tashlin en 1956. Le succès de Gene durera 2 ans en Amérique et ce dernier partit en Angleterre en 1959. Gene Vincent était habillé, comme les mauvais garçons de l'époque, « les blousons noirs », il été vêtu entièrement de cuir noir, un médaillon en argent autour du cou. Gene Vincent devint le grand ami d'un autre rocker américain de l'époque, Eddie Cochran, dont il devient le meilleur ami. Eddie trouva la mort à Chippenham, Wiltshire, lors d'une tournée en Angleterre, le 17 avril 1960, dans un accident de voiture, alors qu'il se rend en taxi de Londres à l'aéroport, en compagnie de sa fiancée Sharon Sheeley et de Gene Vincent, le taxi s'encastra dans un réverbère. Transporté à l'hôpital dans un état grave, il meurt le lendemain, il était âgé de 21 ans. Présent dans le véhicule au moment de la collision, Gene eut la clavicule et des côtes cassées ainsi que des dommages à sa jambe gauche déjà diminuée, Sharon Sheeley sera quant à elle victime d'une fracture du bassin. Gene Vincent ne se remettra jamais tout à fait de la perte de ce grand copain. Gene ne sortit d'ailleurs qu'un seul disque cette année-là, et il ne reprit le chemin des studios qu'à partir de février 1961. En 1961,Gene Vincent visita l'Afrique du Sud. Plus tard, il s'est produit à Liverpool avec les Beatles en première partie. Après une tournée avec Brenda Lee, en 1962, Gene Vincent obtient beaucoup moins de succès. En 1964, Gene Vincent, qui est surnommé « Gégène » par les fans français, fait de nombreuses tournées en Angleterre, en Allemagne, en France, en Italie. Dépressif, mal dans sa peau, Gene Vincent boit de plus en plus d'alcool, il devient même, par moment violent, il a toujours du talent mais à beaucoup de mal à l'exprimer. Gene Vincent a laissé derrière lui, un héritage musical qui influence toujours la branche la plus puriste du rock'n'roll et du rockabilly, des années 1960. Ses derniers titres enregistrés en 1971 sont des petites merveilles, avec une superbe reprise du Bring it on home de Sam Cooke, le somptueux Rose of Love et une version de Party Doll de Buddy Knox. Gene Vincent s'est produit de nombreuses fois en France, où il eut une grande popularité auprès des amateurs de rock 'n' roll. Sa première venue en France, c'est en 1959, avec un concert donné le 15 décembre à l'Olympia de Paris. Il est revenu ensuite en 1962, en passant à chaque fois, sur des scènes parisiennes, au Théâtre de l'Étoile, en 1963, au Palais des Sports, à l'Olympia, au Golf-Drouot, à la Mutualité, en 1964, à l'Alhambra, en 1969 au Rock'n'roll Circus, au Golf-Drouot en 1970, à chaque fois il donnait, en principe, des concerts dans toutes les grandes villes de l'hexagone. Ses principaux titres, Be-Bop-A-Lula, Blue Jean Bop, Woman Love, Crazy Legs, Race With The Devil, Dance To The Bop, Baby Blue, She She Little Sheila, Good Golly Miss Molly, Love Love Love, Jezebel, etc... Pour mémoire quelques paroles de ce tube interplanétaire qu'est Be-Bop-A-Lula, Be bop a lula she's my baby, be bop a lula, I don't mean maybe, be bop a lula, she's my baby, Be bop a lula, I don't mean maybe, be bop a lula, she's, my baby doll my baby doll my baby doll. etc...

Date de création : 22/06/2008 08:22
Contributions de Olive2
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Gene Vincent
Gene Vincent



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Dizzy Gillespie, trompettiste, compositeur et chef d'orchestre, une grande étoile du jazz américain Fats Domino, chanteur, pianiste, musicien, l'un des pionniers du rock'n'roll américain


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Arts, culture (4549 sites)
  Rubrique > Musique (3238 sites)
  Rubrique > Categories Musicales (1049 sites)
  Rubrique > Disques et CD (123 sites)
  Rubrique > Musique du monde et internationale (82 sites)
  Rubrique > Vinyle (27 sites)
  Rubrique > Biographies (13 sites)
  Rubrique > Classic rock (13 sites)


[Retour au guide Aquadesign]