envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Arts, culture


Little Richard, un chanteur, pianiste, guitariste et compositeur américain de rock and roll



Little Richard est considéré, comme l'une des plus grandes voix du rock 'n' roll. C'était un pianiste et un showman exceptionnel pour son époque. Little Richard de sa véritable identité était, Richard Wayne Penniman. Little Richard est né le 5 décembre 1932 à Macon, dans l'Etat de Géorgie aux USA. Il est né
dans une fratrie de 12 enfants, il était le troisième. Dans cette famille, Little Richard, dira en 1979, « on n'écoutait pas de rythm'n blues », Il passa son enfance à chanter du gospel et à jouer du piano. D'autre part, la famille de Little Richard, ne fit jamais d'effort pour encourager Little, dans sa passion qu'est la musique et la chanson. Il dit par la suite, je le cite « Tout ce que j'aimais c'était Ella Fitzgerald et Bing Crosby ». Son père était Adventiste du 7e Jour et fut assassiné en 1952. Little Richard apparaît comme l'un des premiers musiciens noirs de rock and roll à connaître les faveurs du public blanc, tout comme Fats Domino et Chuck Berry. Avec un look nouveau, maquillage outrancier, cheveux gominés avec une « banane », une fine moustache, du fond de teint, du mascara, Little Richard, il faut le préciser que Little, était homosexuel. Il avait une énergie scénique débordante, il faisait des pitreries, il hurlait en tapant sur un piano avec hargne, des onomatopées, Little Richard proférait ses chansons comme des prêches païens, tout cela avec une rythmique énergique, débridée, des interventions de piano boogie-woogie, des textes absurdes, comiques et de la provocation sexuelle. Little Richard était en ce temps, une personnalité unique, hyperactive et sûrement décalée. C'est dans le milieu des années 50 que Little Richard se démarqua, grâce à l'enregistrement de ce qui reste l'un de ses plus grands tubes, Tutti Frutti, enregistré le 14 septembre 1955, avec les musiciens de Fats Domino et le pianiste Huey Smith. En argot de l'époque, "Tutti frutti" désignait un homosexuel efféminé, puis arrivérent les titres, Long Tall Sally, Jenny, Jenny, Keep a Knockin, Good Golly Miss Molly, The Girl Can't Help It, Lucille. La progression de Little Richard, a été la suivante, il a 18 ans en 1951, et gagne un concours à Atlanta qui lui permet de signer un contrat avec RCA Victor pour quatre enregistrements. Un pianiste, lui apprend à ce moment quelques bases au piano. Richard revient à Macon et se met au blues pour le club, le Tick Tock, en même temps il est plongeur dans un restaurant de la gare des bus Greyhound. C'est en 1952, qu'il rencontre avec Bill Wright, un chanteur de blues de la Nouvelle Orléans, ils ne se quittent plus jusqu'à ce fameux enregistrement au J&M Studios. En 1953, il part pour Houston, au Texas, où il chante avec les Tempo Toppers et les Duces of Rhythm avec qui il enregistre quatre titres de rhythm and blues. En 1957, il partira pour Los Angeles avec son groupe, « The Upsetters », il fait des concerts, passe à la télévision, fait des apparitions au cinéma dans « Don't knock the rock » et « The girl can't help it », La Blonde et moi, ou il interpréte le titre générique, un film avec Jayne Mansfield, Fats Domino, Julie London, les Platters, Abbey Lincoln ou Gene Vincent, Mr Rock'n'Roll avec Chuck Berry et Lionel Hampton. Fin 1957, il part en tournée, en Australie, avec Eddie Cochran et Gene Vincent. C'est à cette période que Little Richard arrêtera tout, il entrera dans l'Eglise des Adventistes du Septième Jour ou il deviendra le Révérend Richard Penniman. Il dit avoir été touché par la grâce de Dieu après s'en être remis à ce dernier, à la suite d'une avarie d'un des moteurs de l'avion dans lequel il se trouvait, il dit avoir vu l'Apocalypse et sa damnation !!! Quand il arrivera à Sidney, Little Richard enlèvera et jettera tous ses bijoux, y compris ces bagues de diamant. En 1959, il fera une tournée de concerts en chantant du gospel. En 1961-1962, il reviendra au rock 'n' roll, lors d'une visite en Angleterre, les Beatles et les Stones lui déclarent leur admiration, il partira en concert à Hambourg, au Star Club, où il partagera l'affiche avec les Beatles, en 1963, Little Richard fera la première partie des spectacles des Stones, dans une tournée en Europe. Entre les années 1964 et 1979, Little Richard va de la théologie au rock and roll, en tentant de renouer avec le succès. En 1969, au Festival de Toronto, « Toronto Rock and Roll Revival Festival », il sera aux côtés de Jerry Lee Lewis, Chuck Berry et John Lennon. En 1986, il jouera avec Bette Midler, Nick Nolte et Richard Dreyfuss dans le Clochard de Beverly Hills un film de Paul Mazursky, remake du film de Jean Renoir, Boudu sauvé des eaux, chantant Great Gosh a Mighty. En 1991, il apparaitra dans un épisode de la série mythique « Columbo ». Depuis, il fait des apparitions régulières dans les médias, qui viennent justifier une réputation qui fait de lui l'une des plus grandes stars du rock. En 2004, au cours d'une interview accordée au magazine « Rolling Stone » Little Richard disait être très heureux d'être toujours là et d'avoir résisté à l'épreuve du temps. Notons au passage que Little Richard, en 2006, a enregistré sur le disque Jambalaya d'Eddy Mitchell, en trio avec Johnny Hallyday. Little Richard reste et restera dans la légende, un artiste attachant, qui montre toujours un véritable plaisir d'être sur scène, l'endroit où il a pu donner libre cours à son imagination et à sa folie d'antan.

Date de création : 24/06/2008 10:55
Contributions de Olive2
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Little Richard
Little Richard


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Tokio Hotel, le 07 mars 2008 Rockhal – ESCH Luxembourg



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Fats Domino, chanteur, pianiste, musicien, l'un des pionniers du rock'n'roll américain Chuck Berry, guitariste, chanteur et compositeur américain, auteur du célèbre titre Johnny B. Goode


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Arts, culture (4549 sites)
  Rubrique > Musique (3238 sites)
  Rubrique > Categories Musicales (1049 sites)
  Rubrique > Disques et CD (123 sites)
  Rubrique > Compositeurs (88 sites)
  Rubrique > Musique du monde et internationale (82 sites)
  Rubrique > Vinyle (27 sites)
  Rubrique > Classic rock (13 sites)


[Retour au guide Aquadesign]