envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Arts, culture


James Dean, une icône et une légende du cinéma américain



James Dean, s'appelait en réalité James Byron Dean, il était né à Marion, une ville de l'Indiana, le 8 février 1931, il est mort à Cholame, en Californie, le 30 septembre 1955, dans un accident de circulation. James Dean n'avait que 24 ans. Il est enterré dans le Park Cemetery à Fairmount, au côté de sa maman. Il était le fils unique de Winton et Mildred Dean. Le
père de James Dean était fermier méthodiste, il quitta son statut de fermier pour devenir dentiste. La famille Dean quitta alors l'Indiana, en 1935, pour aller s'installer en Californie, à Santa Monica, ou le père a décroché un emploi. James ira alors à l'école maternelle de Brentwood à Los Angeles. L'enfant est encouragé par ma mère, qui lui fait prendre des cours de danse et de violon, il finit par se passionner pour le théâtre, la mère et le fils sont très proches, car le père ne s'occupe pas beaucoup de James. Le drame arrivera pour James Dean, quand le 14 juillet 1940, sa mère Mildred décède d'un cancer, il n'a que 9 ans. Son père, le confiera alors à sa tante et son oncle, Ortense et Marcus Winslow, qui vivent en Indiana, à Fairmount. Il ira alors au lycée et fera du sport, notamment du basket-ball ou il excellera, malgré sa petite taille et sa myopie, il prendra de concert, des cours de théâtre. A Fairmont, le docteur James De Weerd, un pasteur passera beaucoup de temps avec l'adolescent, ensemble, ils écoutent de la musique classique, lisent des livres de Shakespeare, James va aussi à l'église, ou son talent artistique se manifeste, lors de petits spectacles donnés pour les fête de Noël, au lycée, il participe aussi à des pièces de théâtre, il joue notamment lors de la représentation de Frankenstein. En 1949, James Dean a 18 ans, il obtient son diplôme de fin d'études, et part pour Los Angelès, où il va rejoindre son père qui s'est remarié. Il entre alors à l'Université pour entreprendre des études de commerce, mais toujours intéressé par le théâtre, il quitte cette formation, pour en faire une autre, d'art dramatique. Son père est furieux, James quitte alors la maison familiale, pour aller s'installer dans un appartement, en compagnie d'un ami, William Bast, qui devint par la suite scénariste et producteur de films. Pour vivre décemment, James fait des petits boulots. En fait, il commencera sa carrière d'acteur, en jouant dans une publicité pour « Pepsi Cola », à ce moment, il décide de quitter l'Université pour exercer sa passion de comédien. Il s'en va pour New York, ou il suit des cours de comédies, à l'Actors Studio. En 1952, il obtiendra de petits rôles dans des séries télévisées, et dans le cinéma. Il joue dans un théâtre de Broadway, en 1953, où il connaît un grand succès, dans la pièce d'André Gide, « L'Immoraliste », « The Immoralist », ce rôle le propulsera dans le monde du cinéma. Elia Kazan, réalisateur, est allé voir la pièce et a remarqué James Dean, il proposera à ce dernier de quitter New York pour Hollywood, en 1954, il obtient alors un contrat, pour tourner dans le film « A l'est d'Eden », il joue le rôle de Cal. James Dean poursuivit sa carrière au cinéma, en jouant dans le film, « La Fureur de Vivre », avec Natalie Wood et Sal Mineo. C'est alors que James Dean, eut une nouvelle passion, les voitures de courses, il s'acheta une Porsche 356 Speedster, avec cette dernière, il fit quelques courses automobiles. Il tourna ensuite le film « Géant », qui sortit en 1956, après la mort de James Dean, dans ce film il jouait Jett Rink, au coté de Rock Hudson et Elizabeth Taylor. James Dean, veut alors se consacrer aux courses automobiles et achète une Porsche 550 Spyder, qu'il appelle « Little Bastard », car durant le tournage du film « Géant », une clause dans son contrat lui interdisait de faire des courses automobiles et de pratiquer des conduites dangereuses, durant le tournage. James mourut d'ailleurs deux semaines après la fin du tournage de ce film. Sa vie s'arrêta le 30.9.1955, sur une route menant à Cholame, en Californie, ou un étudiant, Donald Turnuspeed, avec sa voiture, coupa la priorité à « Jimmy », dans la Porsche 550 Spyder, il y avait le mécanicien, de James Dean, Rolf Wutherich, qui fut projeté de la voiture, mais n'eut que quelques blessures légères, James Dean mourut sur le coup. L'étudiant, Donald Turnuspeed, s'en sorti quant à lui, avec des blessures légères et quelques hématomes. On dit que James Dean, pour ce qui concerne, sa vie privée était un bisexuel, il aurait eu dès son adolescence une relation homosexuelle avec le pasteur James DeWeerd, il en eut ensuite d'autres hétérosexuelles, avec la danseuse Liz Sheridan, avec qui il vécut plus d'une année, il eut aussi une relation avec le producteur Rogers Brackett, Il sortit pendant 3 mois, ensuite avec Geraldine Page. Une de ses plus grandes relations fut celle avec William Bast, son ami et amant, ce dernier en parle d'ailleurs dans son livre « Ma Vie avec James Dean ». Il eut aussi une grande passion et une grande relation amoureuse, avec Pier Angeli, une actrice italienne, qu'il avait rencontré pendant le tournage du film « A l'est d'Eden », alors qu'elle, était elle-même en train de tourner un film « Le Calice d'argent », avec Paul Newman, cette relation ne dura pas, alors que les deux tourtereaux voulaient se marier, la mère de cette actrice, qui ne voyait pas d'un bon oeil James Dean, car elle disait qu'il avait de drôles de manières et qui plus est, n'était pas de confession catholique, Pier Angeli se maria avec le chanteur de charme, Vic Damone . Il fréquenta aussi Maila Nurmi, une actrice américano-finlandaise, et au moment de sa mort, il fréquentait l'actrice suisse Ursula Andress, qui a épousé, John Derek acteur, réalisateur et photographe américain en 1957. James Dean, avec trois films est entré dans la légende du cinéma, il est devenu une superstar et un personnage mythique. Une très belle citation de Jimmy, « Rêve comme si tu vivais éternellement. Vis comme si tu allais mourir aujourd'hui » !!! La Légende de Jimmy, comédie musicale de Michel Berger et Luc Plamondon, a été inspirée par la vie de James Dean.

Date de création : 11/07/2008 11:30
Contributions de Olive2
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


James Dean
James Dean


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Hôtel Casablanca Royal Mansour Méridien



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Cooper, James Fenimore, écrivain américain, auteur du livre, Le Dernier des Mohicans Diogène, c’était qui ?


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Arts, culture (4549 sites)
  Rubrique > Film (601 sites)
  Rubrique > Biographies (13 sites)
  Rubrique > Films américains (7 sites)


[Retour au guide Aquadesign]