envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Santé


Douve du foie, attention au cresson sauvage, aux pissenlits des prairies



La douve du foie, est un ver plat à corps non segmenté, un plathelminthe de l'ordre des trématodes. Ce ver hématophage se nourrit de sang des capillaires de la paroi des canaux biliaires, il se fixe sur son hôte, (homme ou animaux, comme les ovins, bovins, équidés, poissons, la maladie concerne également porcs, lapins, animaux sauvages), par deux ventouses et provoque la distomatose.
Il existe la grande et la petite douve du foie. Maladie fréquente et pathogène chez les ruminants, la douve se nourrit de sang et des cellules hépatiques, grandit puis pond ses oeufs. Les oeufs quittent leur hôte par l'intermédiaire des excréments. Ils se retrouvent dans la nature et attendent des conditions favorables pour poursuivre leur développement. Après une période de mûrissement, ils éclosent pour se transformer en une minuscule larve ciliée, appelée larve miracidium . Cette larve se déplace, dans les pâturages, à la recherche de son premier hôte intermédiaire, un mollusque gastéropode du genre limnée, les limnées sont des escargots d'eau douce ou des escargots terrestres. Il y a une autre forme de larve, qui elle, est nageante, la larve cercaire. Ces larves se fixent sur des plantes terrestres ou aquatiques. Les herbivores ou l'homme se contaminent alors en mangeant les plantes. Cette larve chemine dans la muqueuse digestive, elle la traverse, et arrive au foie en perforant la capsule de Glisson, (une capsule conjonctive), avant d'atteindre les canalicules biliaires où les douves matures s'installent. L'incubation peut durer d'une à 3 semaines, elle est silencieuse. L'invasion est en général de 3 mois. Chez l'homme, les symptômes ressentis, sont, l'amaigrissement, l'asthénie, de la fièvre, l'ictère, des douleurs de l'hypochondre droit, des coliques hépatiques, des problèmes digestifs, vomissements, nausées, sueurs, alternance entre la constipation et la diarrhée, des signes immunoallergiques, comme de l'urticaire, des douleurs musculaires ou articulaires, des oedèmes, des signes pulmonaires. On rencontre fréquemment cette maladie parasitaire, en Europe, en Asie, en Amérique du Nord et en Amérique du Sud. Toutefois cette maladie qu'est la douve du foie est très répandue dans les régions humides. Une prise de sang et une palpation du foie, permet d'établir le diagnostic. Le traitement précoce de cette maladie parasitaire, sera alors tout à fait efficace, par la déhydroémétine ou le praziquantel et le triclabendazole. A noter que dans les pays d'Asie, comme la chine, la douve du foie se propage par l'ingestion de poissons crus. La douve peut atteindre d'autres organes que le foie, comme le cerveau, les reins, la glande thyroïde, l'estomac, les poumons. Alors, méfiance, pour toutes les personnes qui consomment des pissenlits ramassés dans les prairies ou du cresson sauvage.

Date de création : 18/07/2008 08:51
Contributions de Olive2
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Douve du foie
Douve du foie



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
La Grosse Bertha, c’était qui ? ou plutôt c’était quoi ? Méduses Pelagia noctiluca, cette méduse est de retour sur les côtes de la Méditerranée


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Santé (3240 sites)
  Rubrique > Nutrition (96 sites)
  Rubrique > Information santé (85 sites)
  Rubrique > Naturopathie (36 sites)
  Rubrique > Information Santé publique (20 sites)
  Rubrique > Prévention (12 sites)
  Rubrique > Sécurité alimentaire (10 sites)
  Rubrique > Maladies digestives (8 sites)


[Retour au guide Aquadesign]