envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Informatique


Xenakis Yannis, compositeur de musique, architecte, ingénieur, mathématicien



Xenakis Yannis, l'innovateur des spectacles son et lumière, par l'ordinateur, en France. Yannis ou Iannis Xenakis, était né, le 29 mai 1922 à Braïla en Roumanie, dans une famille grecque, ses parents s'appelaient Clearchos Xenakis et Photini Pavlou, c'était des Grecs de la diaspora. Yannis Xenakis, est mort, le 4 février 2001, à Paris. Yannis Xenakis était devenu français, par naturalisation, en
1965. Xenakis, rentra très jeune en Grèce, en 1932, il regagna l'île grecque de Spetsai , avec ses deux frères Cosmas et Jason, après la mort en 1927, de leur mère. Les trois enfants furent alors élevés par des gouvernantes de langue française, allemande, anglaise. Yannis ira au collège, et se prendra de passion pour les mathématiques et la littérature étrangère et grecque. En 1938, il part pour Athènes, pour préparer la classe préparatoire au concours d'entrée du Polytechnio, le semblant de l'Ecole Polytechnique en France. En 1940, il réussit le concours à cette grande école. Le jour de la rentrée en octobre 1940, les troupes italiennes de Mussolini, envahirent la Grèce et le Polytechnio doit alors fermer. Xenakis, s'engage, en 1941, dans la résistance, dans un parti de droite puis ensuite dans le parti communiste, en tant que résistant, il fut à plusieurs reprises, arrêté et emprisonné, par les allemands ou les italiens. En 1944, les allemands quittent la Grèce, c'est l'Armée britannique, qui arrive et instaure la loi martiale (la loi martiale, désigne l'instauration dans un pays d'un état judiciaire d'exception, au sein duquel l'armée assure le maintien de l'ordre à la place de la police). Yannis Xenakis, s'engage alors, dans l'Armée Nationale Populaire, c'est en 1945, que ce dernier sera victime de très graves blessures, qui lui provoqueront la perte d'un oeil et de graves séquelles au visage, il défendait en compagnie d'autres camarades, un immeuble lorsque qu'un obus anglais toucha le bâtiment. Il fit un séjour à l'hôpital, en sortant de l'hôpital, il reprit ses études. En 1946, il obtint son diplôme. En 1947 Xenakis, fuira la Grèce, en raison de ses activités politiques, il sera d'ailleurs condamné à mort, par contumace. Avec des faux documents, et la complicité d'amis, il passe par l'Italie, et franchit la frontière à Vintimille. Désirant de se rendre aux USA, son exode le fait passer par Paris. C'est à Paris, qu'il devint l'assistant de Le Corbusier à partir de 1848, il devint ensuite architecte. Il participa, ainsi, au Pavillon Philips, de l'Exposition Universelle de Bruxelles, en 1958, au Pavillon français, de l' Exposition de Montréal, en 1967, pour le spectacle "Persepolis", montagne et ruines de Persepolis, en Iran, en 1971, pour le "Polytope" de Cluny, de Paris, en 1972, pour le "Polytope" de Mycènes, ruines de Mycènes, en Grèce, en 1978, pour le "Diatope" à l'inauguration du Centre Georges Pompidou, de Paris, en 1978. Xanakis, se tourna alors vers la musique et la composition, qu'il étudia avec Arthur Honegger, Darius Milhaud, Olivier Messiaen. Les pièces musicales écrites par Xenakis, sont d'un style très personnel, elles font appel au hasard, à la composition sur ordinateur, aux lois mathématiques. On retiendra, Metastasis en 1954, Pithoprakta, en 1956, apparurent les premières pièces électroniques stochastiques, les Diamorphoses, en 1957, réalisé à l'époque, avec un ordinateur de chez IBM, l'Oresteia en 1966, une musique pour la tragédie d'Eschyle, Médéa en 1967, Nuits, en 1968, une oeuvre dédiée aux victimes de la déportation, Nomos Gamma en 1969, Persepolis en 1971, un grand spectacle donné en Iran, de son et lumières, avec de la musique électro-ascoustique: Aïs en 1979, Nekuia 1981, Ata en 1987, Kyania en 1990, La Déesse Athéna, en 1992, Omega en 1997, qui sera sa dernière oeuvre. Apparurent, de 1967 à 1978, Les Polytopes et le Diatope, des spectacles sons et lumières, ces deux noms viennent des mathématiques, elles tentent de réunir les dimensions spatiales particulières propres aux arts sonores avec celles plus habituelles du visuel et de la kinesthésie, qui est l'ensemble des sensations relatives aux mouvements du corps. Xanakis était marié, à l'écrivain Françoise Xenakis, de son nom de jeune fille Françoise Gargouïl, écrivain. La couple eut une fille, qui est devenue, écrivain dessinatrice, peintre, sculpteur, Makhi Xenakis. Durant sa carrière, Xanakis, reçut de nombreuses distinctions et titres, dans divers pays, notamment en France, où il fut distingué, en 1995, Commandeur dans l'Ordre National du Mérite NB - Le spectacle Persépolis, de 1971, fut donné à l'occasion de la célébration des 2500 ans de la monarchie iranienne, par le Shah Mohammed Reza Pahlavi, le Shah d'Iran. Furent conviés de nombreuses personnalités du monde international, ces festivités se déroulèrent pendant 3 jours, sur le site historique de Persépolis, la facture se monta à 22 millions de dollars.

Date de création : 26/07/2008 09:14
Contributions de Olive2
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Xenakis Yannis
Xenakis Yannis


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Hôtel Relais Monceau, hôtel*** à Paris



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Ayia Napa à Chypre, la nouvelle destination à la mode, pour les vacances L'Elixir parégorique, c’est quoi ?


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Informatique (6226 sites)
  Rubrique > Arts, culture (4549 sites)
  Rubrique > Musique (3238 sites)
  Rubrique > Compositeurs (88 sites)
  Rubrique > Biographies (13 sites)
  Rubrique > Inventions et inventeurs (10 sites)


[Retour au guide Aquadesign]