envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Arts, culture


Caruso Enrico, un des plus grands ténors du XX° siècle, le symbole du bel canto



Enrico Caruso, s'appelait de sa véritable identité, Errico Caruso, ce dernier naquit à Naples (Napoli), en Italie, dans la région de la Campanie, le 25 février 1873 , il mourut dans sa ville de naissance, le 2 août 1921, Il est enterré au cimetière de Naples, dans une chapelle à son nom. Caruso est né dans une
famille ouvrière, son père était mécanicien dans une fabrique de tissu, le couple avait 7 enfants. Très jeune Caruso, chanta à l'église dans la chorale et se mit à travailler à l'âge de 10 ans, comme apprenti mécanicien. Pendant ses temps libres, il chantait aussi dans les restaurants, les tavernes, de la ville de Naples. Caruso a 18 ans, quand, il se fait remarquer par un baryton, du nom de Eduardo Missiano, émerveillait par la voix de Caruso, il l'emmène chez son professeur de chant, un nommé Guglielmo Vergine. Pour prendre des leçons et payer ses cours de chant, Caruso, du s'engager à reverser, un quart de ses cachets, pendant 5 ans, quand plus tard, il aurait du succès. Ses cours de chant s'arrêtèrent au bout de 3 ans d'étude, à ce moment Caruso maîtrise bien la technique du chant, mais à beaucoup de difficultés à lire une partition, il chante, comme on dit à « l'oreille ». Mais en 1895, il fait ses début dans un opéra de Giuseppe Morelli, « L'Amico Francesco », c'est à ce moment, que sa grande carrière débute, lors de cet opéra, il a été remarqué par des impresario, il obtiendra le premier rôle, dans d'autres opéras, La Traviata et Rigoletto, de Giuseppe Verdi, Cavalleria Rusticana, de Pietro Mascagni, Faust, de Charles Gounod. Caruso, tomba amoureux de la chanteuse soprano Ada Giachetti-Botti, en 1897, cette dernière était sa partenaire dans les opéras, La Bohème, de Giacomo Puccini et La Traviata. Ada Giachetti-Botti, mère d'une enfant, quitta son mari, pour aller vivre avec Caruso. Le couple aura ensuite deux garçons, prénommés Rodolfo et Enrico Jr. En 1898, Caruso, chante comme premier ténor, pour la première fois, l'opéra « Fedora », d'Umberto Giordano, sous la direction du compositeur. Ce spectacle eut un grand succès ce qui renforça les propositions de contrat pour Caruso,. Il est admiré par Puccini, Toscanini, ce compositeur l'engage pour chanter « La Bohème » à la Scala de Milan, en 1900. Sa réputation va alors dépasser des frontières et Caruso chante à Covent Garden, à Londres en 1902, puis s'en va donner des concerts aux Etats-Unis, notamment au Yankee Stadium de New York. Notons au passage, que Caruso, fut l'un des premier chanteur à pouvoir bénéficier de l'enregistrement phonographique, ce qui activa encore sa réputation et notoriété, car le phonographe se vendait comme des petits pains. En 1903, au Metropolitan Opera de New York, chante dans le rôle de Rigoletto, en 1906, il chante dans l'opéra Carmen à San Francisco. En 1908, son épouse Ada Giachetti-Botti, le quitte, car Caruso refuse à cette dernière, de continuer à chanter, elle partira vivre avec leur chauffeur Cesare Romati. Caruso rentrera à Milan en 1909, pour subir une opération chirurgicale, une ablation d'un nodule sur une corde vocale. Pour échapper à la première guerre mondiale, il partira vivre, en Amérique du Sud, en 1917, c'est là, qu'il rencontrera sa seconde femme, Dorothy Park Benjamin, il se marie, en 1918 et en 1919, le couple aura une fille. En 1920, il ira chanter dans l'opéra Aïda, à La Havane, à Cuba, le cachet demandé par Caruso, est de 10000 dollars, le billet se vend à 35 dollars, une véritable fortune pour l'époque !!! Le soir de la Première, la salle de spectacle, est victime d'un attentat à la bombe. A cette époque, la santé du chanteur commence à chanceller, en décembre 1920, au Metropolitan Opera, alors qu'il chante dans l'opéra, « Samson et Dalila », du compositeur Camille Saint-Saëns, un décor heurte Caruso, sur le bas des reins, de plus, il est victime d'une pleurésie, il subirat 6 opérations chirurgicales, de ce fait il retourne à Naples, ou il décédera d'une septicémie, il n'avait que 48 ans. L'Italie décrètera un deuil national. Caruso, était un bon vivant, durant sa carrière, il a plusieurs liaisons turbulentes qui furent médiatisées, mais Caruso, est et restera irrémédiablement, un illustre ténor, le symbole du bel canto italien. Il fut une des plus grandes stars du début du XX° siècle. Il disait, je le cite, « Les Français sont faits pour composer de la musique d'opéra, les Italiens pour la chanter, les Allemands pour la jouer, les Anglais pour l'entendre et les Américains pour la payer » !!! Florent Pagny, a chanté, en langue italienne, « Caruso », en 1995, ce titre figure dans l'album qui porte le nom « Bienvenue chez moi ».

Date de création : 29/07/2008 16:06
Contributions de Olive2
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Caruso Enrico
Caruso Enrico


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Saint-Gilles-Croix-de-Vie et ses longues plages en Vendée



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Adriano Célentano, grand chanteur italien, comédien et acteur, un mythe de l'Italie Cuil, le moteur de recherche qui veut prendre la place de Google


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Arts, culture (4549 sites)
  Rubrique > Musique (3238 sites)
  Rubrique > Disques et CD (123 sites)
  Rubrique > Musique du monde et internationale (82 sites)
  Rubrique > Musique Classique (72 sites)
  Rubrique > Chant (41 sites)
  Rubrique > Biographies (13 sites)


[Retour au guide Aquadesign]