envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Patrimoine culturel en France



En France encore plus qu'ailleurs, la préservation des richesses culturelles et de la diversité culturelle est un combat devenu incontournable depuis déjà quelques décennies, qu'on retrouve dans la plupart des discussions et débats télévisés et incitant à une prise de conscience globale de la nécessité d'y consacrer une véritable politique à l'échelle nationale et étatique, afin de
maintenir ce qui fait tant la renommée et la spécificité de cette belle « Hexagone ». Mais qu'est-ce que le patrimoine culturel ? Que sous-entend cette notion au demeurant assez vague et assez imprécise ? Quelles sont ses caractéristiques majeures ? La notion de patrimoine culturel relève d'un contexte philosophique tout à fait concret : en effet, la genèse de la notion de patrimoine fait son apparition lorsque quelques juristes et philosophes développèrent l'idée de consécration d'un agrégat de richesses communes à une population, à un Etat, à un groupement humain en général. Cela découle directement de la notion juridique bien établie, connue sous le nom de « res communis ». Cette formule latine, consacrée au départ en droit des biens, désigne en général une chose commune. Il s'agit alors d'un ensemble de biens en commun, et de ce fait même, cet agrégat de richesses communes n'est nullement susceptible d'une appropriation privative par une quelconque personne physique ou morale ou un groupement isolé. C'est ainsi que la notion de patrimoine culturel commun a pris son envol et s'est petit à petit précisée dans l'esprit des concepteurs. Au départ, confinée aux objets de valeur à caractère et à intérêt national, cette notion de patrimoine s'élargira inexorablement. Cela nous amène à ne pas faire l'impasse sur l'historique de cette notion fondamentale : tout naturellement, tel qu'il a été dit, ce sont les philosophes et juristes du XVIIIème siècle qui ont apprécié et mis en exergue l'importance de cette notion, dont le fameux abbé Grégoire qui a soulevé l'attention de ses congénères sur la nécessité d'assurer une protection spécifique à certains objets ou oeuvres d'art d'une préciosité particulière telle qu'on se doit de les mettre en valeur à une échelle nationale. Il faudra toutefois attendre le XIXème siècle pour voir se mettre en place une Inspection générale en charge des monuments historiques sous la bienveillance du ministre François Guizot. A ce titre, le fameux écrivain Prosper Mérimée contribua fortement à pérenniser cette institution, puisqu'il en fut à une certaine époque inspecteur. Dans la foulée, une véritable Commission des monuments historiques a vu le jour dès l'année 1837 et elle a eu pour fonction de lister tous les monuments qui requièrent une protection spécifique. A ce stade, la notion de patrimoine culturel était déjà établie et allait encore connaître un essor grandissant dans les années à venir, notamment au XXème siècle. Deux faits majeurs allaient avoir lieu : d'abord, l'année 1921 vit la naissance, sous l'égide de l'ONU, de la Commission internationale chargée de la coopération intellectuelle. Cette commission d'envergure internationale allait se transformer en 1945 en ce qu'on appelle « UNESCO » qui est l'Organisation des Nations-Unies pour l'Education, la Science et la Culture. Mais alors, aujourd'hui, quelles sont les composantes de ce patrimoine culturel en France ? Tout d'abord, il faut y inclure, en premier, les sites matériels et objets physiques qui étaient au départ le substrat principal de la notion. En effet, au XVIIIème, ce furent les sculptures, les tableaux ainsi que toutes oeuvres d'art qui bénéficièrent de la protection spéciale. Mais il faut également inclure les monuments, édifices ou constructions dont la valeur culturelle était telle que les pouvoirs publics notamment se devaient d'en assurer la pérennisation. Et plus tard, l'on s'est rendu compte que d'autres éléments étaient à inclure dans ce patrimoine culturel : les oeuvres littéraires, artistiques, oeuvres et propriétés intellectuelles diverses, qui figurent au titre du patrimoine culturel immatériel. De nos jours, le patrimoine culturel français ne cesse de s'enrichir car une réelle volonté politique de promotion a été menée depuis les années 1970 et une sensibilisation accrue auprès de la population est renforcée, tant et si bien que cette notion est aujourd'hui étendue jusqu'à la protection des paysages pittoresques de longue date, les richesses culturelles locales à valeur nationale telle que certaines spécificités régionales (cuisine, faune et flore, langues régionales...). Par ailleurs, il existe une forme de patrimoine rural que l'on désigne sous le terme de « petit patrimoine » : ce terme recouvre notamment les petites constructions (mais non moins importantes) dans les zones rurales, les petits bourgs et bourgades, dont les fontaines, ponts ruraux, moulins, chapelles... Il faut noter cependant que ce patrimoine rural n'est pas encore suffisamment protégé au titre du patrimoine culturel français, alors même qu'il fonde la France profonde. En ce qui concerne la gestion du patrimoine culturel d'aujourd'hui, c'est la décentralisation qui est de mise, à travers les Services Départementaux de l'Architecture et du Patrimoine, services qui sont massivement et prioritairement informatisés. Quoi qu'il en soit, l'« EXCEPTION CULTURELLE » dont la France est terriblement fière continue, plus que jamais, d'être une réalité certaine car il va de soi que cet héritage culturel si cher à nos yeux ne saurait se transmettre uniquement, il se conquiert !

Date de création : 30/07/2008 09:08
Contributions de Chris
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Patrimoine culturel en France
Patrimoine culturel en France


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Château d’Anthès, hôtel-restaurant*** près de Mulhouse



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Cuil, le moteur de recherche qui veut prendre la place de Google Doryphore ou doryphorus en latin, le prédateur du jardin, des pommes de terre, des tomates, etc…


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyages (5565 sites)
  Rubrique > Arts, culture (4549 sites)
  Rubrique > Annuaires tourisme (255 sites)
  Rubrique > Architecture (87 sites)


[Retour au guide Aquadesign]