envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Animaux


Doryphore ou doryphorus en latin, le prédateur du jardin, des pommes de terre, des tomates, etc…



Le doryphore, fait partie de l'ordre des coléoptères et fait partie de la famille des chrysomélidés. C'est un insecte qui mesure, de 10 à 12 mm, de long, le doryphore est rond, il a le dos bombé, il est rayé, ses élytres sont de couleurs jaunes et noires, (10 rayures jaunes et 10 rayures noires). Les doryphores possèdent des antennes, en forme de massue. La tête
possède une tache frontale en forme de V et son thorax est de couleur brune, rousse. Les pattes sont musclées, mais l'animal se déplace toutefois très lentement, Son appareil buccal est un véritable broyeur. A savoir, le doryphore sait voler, ses ailes sont cachées sous les élytres. Le doryphore, hiberne en hiver dans la terre à 30, 40 centimètres de profondeur, il ne sort qu'au printemps, quand la terre se réchauffe, pour s'accoupler et pondre ses oeufs, qui sont de couleur jaune orange, la femelle doryphore, dépose environ 20 à 30 oeufs, sur la face interne d'une feuille, pendant la saison, elle en pondra 2500. Ces oeufs donneront naissance, au bout de 10 à 15 jours, à des larves de couleur rose orangée, tachetées de petits points noirs, ces larves sont très voraces et s'attaquent aux feuilles de toutes les solanées, qu'elles soient sauvages ou cultivées, dans les jardins et dans les champs, les pommes de terre, les tomates, les aubergines, le poivron, le piment, le tabac, le pétunia, la belladone, la datura. A noter que le doryphore s'attaque parfois aux carottes, au persil. Mais, de où sont venus ces doryphores ? qui sont devenus à travers le temps, « la bête noire » des jardiniers ? Le doryphore trouve son origine, en Amérique du Nord, au pied des Montagnes Rocheuses, il se cantonna dans l'Etat Colorado, jusqu'au milieu du XIX° siècle, vers 1850. A cette époque, le doryphore ne mangeait qu'une seule variété de solanée sauvage, la morelle rostrée, c'est quand l'homme introduisit la culture de la pomme de terre, que cet insecte trouva les feuilles à son goût et de ce fait, il émigra dans toute l'Amérique du Nord et atteignit la côte de l'Océan Atlantique, vers 1874. Le doryphore est arrivé en Europe, quelques années avant la première guerre mondiale, on le rencontra d'abord, en Allemagne, en 1877 et en 1914, en Angleterre en 1901, en 1922 en France, dans la région de Bordeaux. Le doryphore est arrivée en France, pense t-on, lors des livraisons de l'Armée américaine, par bateaux, lors de la guerre 1914-1918. A partir de ce moment, il a envahi l'Europe toute entière, on le trouva en Belgique, en Espagne, en Hollande, en Suisse, en Italie. La Datura, une plante décorative, possède la faculté de détruire les doryphores, cette plante est toxique et vénéneuse, les larves de doryphores mangent ses feuilles et se retrouvent empoisonner. Attention d'ailleurs aux enfants !!! La datura est surnommée, l' herbe du diable ou encore l'herbe aux sorciers, ou l' herbe aux taupes. Comment faire pour éradiquer les doryphores, dans un jardin ? sur les petites surfaces, on les ramasse à la main, ou on emploie un bio pesticide ou de la bouillie bordelaise. Quand on plante les pommes de terre on peut aussi mettre entre les rangs des oeillets d inde, qui sont une sorte de répulsif à doryphore. En pratiquant aussi une rotation des cultures d'année en année. Certains jardiniers, préconisent, pour éradiquer les doryphores, l'huile de neem, un produit naturel, cette huile est issue d'un arbre, il serait un excellent pesticide et fongicide, cette huile est hydrosoluble (miscible dans l'eau) elle sert au traitement biologique des plantes et des légumes du jardin. Un litre d'huile, permet de faire 50 litres de produit pesticide ou fongicide. Les doryphores sont devenus, avec le temps, très résistants aux pesticides chimiques. Quand nous étions enfants, je me souviens, que mon père qui possédait un jardin ouvrier, nous faisait parcourir, les rangs de pommes de terre du jardin, avec une boite de conserve contenant un fond de pétrole, nous prenions un malin plaisir à y mettre les doryphores que nous trouvions, en fin de ramassage, mon père y mettait le feu !!! Mais nous devions recommencer l'opération l'année suivante !!! cela nous rapportait une petite pièce de monnaie, nous étions très heureux à ce moment de participer à l'éradication de cette sale bête. Les vieux de la vieille, mauvaises langues, disaient que le doryphore, était arrivé d'Amérique en Allemagne, son premier pays d'accueil, en Europe, durant la première guerre mondiale et qu'il avait été largué, par des avions américains, pour provoquer la famine dans ce pays, par la destruction des cultures de pommes de terre, par cet insecte. Cette légende s'est perpétuée durant des années et des années.

Date de création : 30/07/2008 09:14
Contributions de Olive2
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Doryphore ou doryphorus
Doryphore ou doryphorus


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Château d’Anthès, hôtel-restaurant*** près de Mulhouse



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Patrimoine culturel en France Courroie de distribution


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Animaux (3004 sites)
  Rubrique > Web pratique (2364 sites)
  Rubrique > Jardin (1626 sites)
  Rubrique > Jardinage (189 sites)
  Rubrique > Conseils jardinage (25 sites)
  Rubrique > Insectes (24 sites)


[Retour au guide Aquadesign]