envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire  Auto / Moto


Courroie de distribution



La courroie de distribution est cette pièce en caoutchouc, à priori fragile, qui relie le vilebrequin à l'arbre à came ou les arbres à cames pour les moteurs multisoupapes. Elle est destinée à réguler la fermeture et l'ouverture des soupapes : c'est une pièce stratégique du moteur. Silencieuse, invisible de l'extérieur, il est impossible de contrôler son état par un simple coup d'oeil
d'autant plus qu'elle ne nécessite aucun entretien. A l'heure actuelle, il n'y aucun système de contrôle qui signale les lésions de cette pièce. Aussi, le remplacement de la courroie avant sa rupture s'avère impératif. En effet, il n'y a aucun signe précurseur de rupture mais si elle se rompt, bonjour les dégâts : destruction des soupapes par les têtes des pistons (sauf sur de rares modèles où pistons et soupapes ne peuvent jamais entrer en contact), rupture de l'arbre à cames allant même jusqu'à la perte du moteur. La rupture peut être due à un manque de suivi lors des révisions générales. Elle peut survenir quand la date limite est dépassée. Elle peut être même le résultat d'un moteur mal conçu. La rupture de la courroie d'accessoires peut aussi entraîner la casse de la courroie de distribution en coupant brusquement son trajet. Changer cette pièce avant la date et le kilométrage limites proposés par les constructeurs reste donc la meilleure solution pour éviter les mauvaises surprises. Même si vous vous estimez un bon conducteur, sachez que la rupture de la courroie n'est jamais induite par la manière de conduire. Opération délicate, le changement de la courroie coûte très cher (compter dans les 500 €) et doit être réalisé par un vrai professionnel à moins que vous ne soyez un amateur chevronné. Ne pas oublier que c'est une pièce difficile d'accès. D'autant plus que d'autres pièces non moins importantes doivent être remplacées par la même occasion : les galets de la courroie et la pompe à eau si celle-ci est dans la distribution. Si les galets se grippent, les résultats sont aussi désastreux qu'une rupture de courroie. Toutefois, vous êtes dispensé de remplacer les galets si au bout de 5 ans vous n'avez pas parcouru la moitié du kilométrage prescrit par les constructeurs. Une exception en somme. Si vous ne changez pas la pompe à eau, celle-ci ne tiendra sûrement pas 5 années de plus et une fuite de liquide de refroidissement provoquera inexorablement la rupture de la courroie. Bref, si la pompe à eau se desserre, tout est à refaire. C'est pourquoi certains réparateurs n'acceptent de changer la courroie de distribution qu'à condition de remplacer la pompe à eau en même temps. Il est même conseillé de changer les joints spy de vilebrequin et d'arbre(s) à cames car une fuite d'huile détériore rapidement le caoutchouc favorisant ainsi la rupture. Des kits de courroies de distribution sont disponibles sur le marché si vous vous sentez d'attaque pour réaliser vous-même le remplacement. Mais sachez que c'est une opération qui réclame beaucoup de temps et d'attention. Un calage mal fait lors du montage par exemple peut endommager sérieusement le moteur. Sur les modèles récents, le changement nécessite même un outillage spécial rendant l'opération encore plus difficile. Au moindre doute, adressez-vous à un spécialiste, votre concessionnaire de préférence. Mais quand est-ce qu'il faut remplacer la courroie ? Les constructeurs préconisent des marges de plus en plus larges allant jusqu'à 160 000km pour 10 ans. En fait, l'usure dépend du type de moteur : la durée de vie varie selon les marques et même d'un modèle à l'autre au sein d'une même marque. Elle dépend aussi et surtout de l'usage que vous faites de votre voiture. Si vous roulez souvent en ville, vous sollicitez beaucoup plus le moteur de votre voiture que si vous roulez habituellement sur autoroute. Dans le premier cas, vous devez donc procéder au remplacement beaucoup plus tôt tandis que sur autoroute, c'est le kilométrage qui prime. Il faut aussi tenir compte du contexte climatique car la courroie est très sensible aux écarts de température (chaud ou froid). En pratique, il faut procéder au remplacement après 50 000 kilomètres ou, si vous roulez peu, tous les 5 ans au maximum. Dans tous les cas, n'attendez pas le dernier kilomètre limite et n'oubliez pas que même si vous roulez peu, la courroie ne se détend pas à l'arrêt de la voiture. Les lésions sont alors localisées et peuvent entraîner une rupture précoce. Les consignes sont toujours valables même si la voiture reste longtemps immobilisée.

Date de création : 30/07/2008 09:16
Contributions de Dede
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Courroie de distribution
Courroie de distribution


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Château d’Anthès, hôtel-restaurant*** près de Mulhouse



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Doryphore ou doryphorus en latin, le prédateur du jardin, des pommes de terre, des tomates, etc… Mildiou, la maladie de la tomate, de la vigne et de la pomme de terre, une peste pour le jardinier


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Auto / Moto (3922 sites)
  Rubrique > Automobile (2478 sites)
  Rubrique > Pièces auto par Région (244 sites)
  Rubrique > Pieces auto (83 sites)
  Rubrique > Casse Auto Belgique (13 sites)


[Retour au guide Aquadesign]