envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Arts, culture


Diane Arbus, une grande photographe de mode et de photographies insolites



Diane Arbus était la « reine » de la photographie, elle maniait l'appareil photo, comme peu de personnes savent le faire, ses clichés photographiques étaient souvent insolites, elle photographiait des sujets de la vie quotidienne. Diane Arbus, s'appelait de sa véritable identité, Diane Nemerov, elle était née à New York aux USA, le 14 mars 1923, dans une famille de la haute bourgeoisie.
Elle est morte, par suicide, le 26 juillet 1971, à l'âge de quarante-huit ans, en ingérant une forte dose de barbituriques et en s'ouvrant les veines, ceci quelques jours après avoir réalisé une séries de clichés sur un foyer d'handicapés mentaux. Diane Arbus, était une grande photographe américaine, qui travailla pendant plusieurs années pour les plus grands magazines de mode américains et elle exécutait des séries de portraits de personnalités. On connaît souvent Diane Arbus, pour le goût de la photographie, énigmatique, bizarre et sordide !!! en effet elle photographiait, la solitude, la vieillesse, les rues, les inconnus, les jumeaux, les travestis, les nudistes, les personnes aux déviations sexuelles, les monstres de cirque, etc... On peut dire que l'art de Diane Arbus sur la photographie contemporaine a été énorme. Comment est-elle devenue photographe ? Diane, rencontra, à l'âge de 14 ans, celui qui allait devenir son mari en 1941, Allan Arbus, ce dernier apprit la photographie, durant son service militaire et initie alors son épouse à cet art. Ensemble, le couple ouvre un magasin de photo de mode après la Seconde Guerre mondiale, Allan prend les photos, Diane démarche auprès des agences de mode et tient aussi le rôle de styliste. A l'époque le « duo » travaille pour Harper's Bazaar et Esquire. Les premières photographies qu'elle fera, en compagnie de son époux, datent de 1956-1957. Le couple se sépara en 1960. Elle étudiera alors la photographie à la New School de New York avec Marvin Israel et Richard Avedon et rencontrera par la suite Lisette Model. Elle commença donc une seconde vie de photographe, en mettant en « boite », des images de la vie de tous les jours, qui avouons le, sont quelquefois des scènes drôles, bizarres, insolites, elle reprit un peu le style du photographe des années 1930, Walker Evans, qui avait photographié, pendant des années, des scènes de désespoir de gens inconnus qui souffraient de « La Grande Dépression », une période de l'histoire américaine qui suivit le Jeudi noir du 24 octobre 1929, le jour où survint le krach boursier et où les marchés boursiers new-yorkais s'effondrèrent de manière durable, le lundi 28 octobre 1929, surnommé, le lundi noir. Les événements de cette journée déclenchèrent une crise économique mondiale qui mena à la déflation et à un accroissement significatif du chômage. Diane Arbus dressa quant à elle, un portrait de l'Amérique des années 1960-1970. A noter, que Diane Arbus travaillait en noir et blanc et développait elle-même ses travaux afin de maîtriser complètement le résultat de ses photographies. Son travail était en quelque sorte documentaire, se distinguant de la photo de reportage. En 1964, avait exposé, une première fois au Musée d'art moderne de New York et en 1967, Diane Arbus avait réexposé, à l'exposition « New Documents », qui s'était tenu au Musée d'art moderne de New York avec des portraits qui côtoyaient des vues urbaines de Garry Winogrand et Lee Friedlander, telles des devantures de magasins, des affiches et des pancartes, qui reflétaient la vie moderne de l'Amérique. Diane Arbus à contribué à imposer la photographie, comme un art à part entière. On dit, que cette photographe aurait aimé photographier, Ernest Hemingway et Marilyn Monroe, pour essayer de capter leur futur suicide au fond de leurs yeux.

Date de création : 08/08/2008 11:21
Contributions de Olive2
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


photographies insolites
Photographies insolites


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Vacances a Alghero en Sardaigne à l'Hôtel Calabona, un hotel 4 étoiles



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Roberto Alagna, un ténor franco-italien Louisa May Alcott, romancière, l’auteur du roman, Les Quatre Filles du docteur March


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Arts, culture (4549 sites)
  Rubrique > Photographie (574 sites)
  Rubrique > Image et son (239 sites)
  Rubrique > Biographies (13 sites)


[Retour au guide Aquadesign]