envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Le tourisme dans le massif du Jura



Le Jura est une zone géographique faite d'une chaîne de montagnes, partagée entre la France, la Suisse et l'Allemagne. D'un simple coup d'oeil, cette chaîne de montagnes appelée donc " Massif du Jura ", se trouve au nord du massif des Alpes si on se positionne par rapport à la France et la Suisse. Par rapport à l'Allemagne elle se situe plutôt à l'est. D'où vient
le mot Jura ? Une petite explication sur l'origine de cette appelation Le Jura a tiré cette appellation d'une période très connue de l'histoire de l'évolution de notre planète : le Jurassique, de l'ère secondaire, situé entre – 140 et – 195 millions d'années sur le calendrier géologique. A cette époque, une mer peu profonde recouvrait la région, appelée Mer Jurassique, possédant une faune corallienne et biologique identique à la Mer Rouge actuelle entre l'Arabie Saoudite, le Soudan et l'Egypte. Au fil du temps géologique, le puissant massif alpin " pousse " la région (Mer Jurassique) et fait remonter les sédiments du fond " marin ". La poussée finit par plisser le Jura pour donner sa forme de " croissant " qui " s'emboîte " donc sur le nord-est du massif alpin. Autour de l'appellation française du Jura En fait, en France, cette zone géographique n'est pas appelée Jura, ni Massif du Jura, mais plutôt " Montagne du Jura " ou " Monts du Jura ". Cette appelation a été décidée à la suite d'un accord commun entre les départements français de l'Ain, du Jura, du Doubs et du Territoire de Belfort. Il a été convenu que la simple dénomination " Jura " ne peut pas convenir parce qu'il serait difficile de savoir si on parle de la montagne du Jura ou du département du Jura. Faisons une délimitation plus précise du massif du Jura, appelé donc " Montagne du Jura " ou " Monts du Jura " en France. En France, cette chaîne de montagnes couvre la région de la Franche-Comté, au sud, elle couvre la région appelée Rhône-Alpes, ainsi que l'est du département voisin de l'Ain ; elle s'étend également au nord-ouest de la Savoie. Le nord de la partie française du Jura est limitrophe de l'extrême sud de l'Alsace. Cette chaîne de montagnes à nationalité multiple se prolonge également en Suisse ainsi qu'en Allemagne. En pays Helvétique, elle " baigne " la frontière ouest avec la France, englobant les cantons de Bâle, le canton de Soleure, le canton du Jura, le canton de Berne, le canton de Neuchâtel ainsi que le canton de Vaud. La partie Suisse du Jura a en effet donné nom au canton suisse du Jura. C' est une région horlogère, l'horlogerie étant l'un des piliers de son industrialisation à partir du XVIIIème siècle. Ainsi plusieurs villes assez importantes sont nées dans le Jura suisse, comme la ville de La-Chaux-de-Fonds, ou la ville de le Locle,.... La chaîne de montagnes du Jura va jusque dans le " land " de la Bavière en Allemagne, se détachant par deux plateaux calcaires de faible altitude que sont le Jura souabe et le jura franconien. Du fait de cette grande étendue du massif du Jura entre trois pays frontaliers, il a ainsi donné nom au canton suisse du Jura et au département français du Jura. Quelles sont les caractéristiques géologiques de cette chaîne de montagnes ? Le massif du Jura a en général un sous-sol poreux puisqu'il est constitué de roches calcaires. Aussi, l'eau est difficilement retenue par un tel sous-sol, ce qui est à l'origine d'un système Karstique variable alternant bancs rocheux de calcaire et de marne. Là où les bancs de calcaire sont très présents, l'infiltration des eaux de pluie est importante, créant un réseau de ruissellements souterrains importants. Les zones à dominante marneuse, quant à elles, ne laissent pas l'eau s'infiltrer, d'où adduction de celle-ci vers le réseau de surface, ce qui explique les résurgences d'eau, les fontaines, les sources, ou encore l'existence de zones de stagnation en surface de l'eau comme les lacs, les tourbières ou les marais.... Le Jura abrite également plusieurs lacs formés par la fonte des glaces après les grandes glaciations de l'ère quaternaire. Citons par exemple le lac de Gunz, le lac de Mindel ou le lac de Riss. Le point culminant du massif du Jura se trouve dans sa partie française, plus exactement dans le département de l'Ain : c'est le sommet du Crêt de la Neige, de 1 720 mètres (par rapport au niveau de la mer). Il est suivi par le Reculet (1 717 mètres, Ain, France), Colomby de Gex (1 688 mètres, Ain, France), Mont tendre qui est le plus haut sommet du Jura suisse (1 679 mètres, canton du Vaud).... Si vous aimez rouler et si vous passez dans le Jura français ou dans le Jura suisse, il est utile de vous donner les noms de quelques cols routiers locaux. Le plus haut col routier du Jura est celui du Chasseral qui relie Berne à Neuchâtel (Suisse) et qui est haut de 1 502 mètres. Il est suivi par celui du Grand Colombier par lequel passe la route départementale française D120, dans l'Ain, en France. D'autres cols routiers s'éparpillent dans les parties française et suisse du massif du Jura. Par ailleurs, quelques autres routes traversent le Jura sans passer par des cols, et qui sont quand même perchées à des altitudes assez importantes, si vous aimez les sensations fortes ! La route du Chalet Mont Tendre en Suisse est par exemple perchée à 1 615 mètres, la route qui passe par le sommet dit du Chasseral et qui relie Berne et Neuchâtel en Suisse (à 1 607 m).... En France, la départementale D42 en Savoie passe par le Relais TDF situé sur le Mont du Chat (1 390 m). Voici quelques sommets, collines ou montagnes, dits du massif du Jura : Mont Chaibeux qui se trouve dans le canton suisse du Jura, le Mont Terri toujours dans le même canton, la Chaîne dite du Lomont qui se trouve à la fois dans le département français du Doubs et dans le canton Suisse du Jura. Le Mont Poupet (du Massif du Jura) se trouve dans le département du Jura en France.... Vous pouvez traverser le Jura, même en partie, à pied ou à vélo, ou à ski pendant les périodes d'enneigement. Si vous n'aimez pas le ski, vous pouvez utiliser les raquettes. Des courses sportives existent, comme la " Transjurassienne ". Mais pour les particuliers, d'autres parcours sont disponibles, tels 29 kilomètres entre Mouthe et Bois d'Amont, ou les 49 kilomètres de Bois d'Amont à Giron. Ces parcours sont appelés GTJ ou " Grande Traversée du Jura ", et l'option raquettes passe par les départements du Doubs, celui du Jura, de l'Ain, avec des difficultés moyennes et difficiles, les hauteurs pouvant varier de 630 à 1430 mètres d'altitude. Si vous souhaitez randonner sans encadrement, il vous est quand même conseillé de bien vous préparer, avec l'aide des spécialistes. Ainsi, vous profiterez des beaux paysages et aurez la garantie de l'hébergement. Vous pouvez donc traverser Le Jura en passant d'un département à un autre, ou tout simplement faire des courts parcours. Bonne marche !

Date de création : 17/09/2008 09:21
Contributions de Chris
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


le massif du Jura
Le massif du Jura


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Locmariaquer, station balnéaire du Morbihan en Bretagne



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Championnat du monde Moto Superbike, à Magny-Cours, du 3.10.2008 au 5.10.2008 Metallica vient de sortir l’album,Death Magnetic,il sera en concert à Paris, les 1° et 2 avril 2009


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyages (5565 sites)
  Rubrique > Annuaires tourisme (255 sites)
  Rubrique > Voyage en France (244 sites)
  Rubrique > Villes et villages de France (82 sites)


[Retour au guide Aquadesign]