envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Web pratique


La mère du petit Antoine, disparu le 11.9.2008, accuse le procureur de la République



Après la disparition du petit Antoine à Issoire dans le département du Puy-de-Dôme, la mère d'Antoine, Alexandrine Brugerolle de Fraissinette, lors d'une interview, déplore que des soupçons pèsent sur elle et sur son compagnon, qui a depuis été incarcéré, pour une autre affaire. Elle dévoile, en l'occurrence, plusieurs témoignages jusqu'alors
inédits. Selon elle, plusieurs voisins auraient entendu le bruit d'un moteur, d'un véhicule automobile et des bruits de pas aux abords de son domicile, le 11 septembre vers 20h30. Elle dit aussi, je la cite « Je suis indignée de voir le procureur sous-entendre que je suis responsable de la disparition de mon fils de quelque façon que ce soit. Depuis le début, ce magistrat cherche à détruire ma réputation parce qu'il s'est mis en tête que mon compagnon et moi, à cause de notre casier judiciaire et de notre mode de vie atypique, avons le profil de coupables idéaux. Du coup, il a concentré ses investigations pour prouver notre implication, jusqu'à nous faire placer en garde à vue et à passer sous silence les éléments d'enquête qui ne servent pas son hypothèse ». Le procureur de la République de Clermont-Ferrand, Jean-Yves Coquillat, a réagit vivement à l'interview de la mère du petit Antoine. Il dit en substance, je le cite : « Je ne peux pas laisser la mère d'Antoine dire que du retard a été pris dans ce dossier puisque dès les premières heures de l'enquête, des moyens considérables, ont été mobilisés » Par ailleurs, j'ai immédiatement demandé à ce que le signalement de l'enfant soit donné à de très nombreux services. Sa photo a été diffusée dans tout Issoire et à de nombreux médias. Par ailleurs, j'observe que la mère d'Antoine affirme vouloir aider l'enquête alors qu'elle a refusé de répondre à diverses questions durant sa garde à vue. Elle regrette de ne pas avoir été informée au début des investigations. Ce n'est tout de même pas de ma faute si elle a attendu quinze jours pour se constituer partie civile ». De nombreuses recherches, ont été entreprises, à Issoire, et aux alentours, les gendarmes de la cellule d'enquête «Disparition 63», disent travailler sur diverses hypothèses, enlèvement crapuleux, réseau de pédophilie, etc...Ils ont aussi prit des contacts, avec les services de sécurité de plusieurs pays européens, afin de vérifier si Antoine n'a pas été vu à l'étranger. Toutes les pistes semblent pourtant, être étudiées. Espérons que l'on retrouve, ce petit garçon de 6 ans et demi, très vite et en bon état de santé.

Date de création : 04/10/2008 09:21
Contributions de Olive2
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


disparition du petit Antoine
Disparition du petit Antoine



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Nuit blanche,du samedi 4 octobre à 19 heures au dimanche 5 octobre à 7 heures à Paris et en province Sting, dans Welcome to the Voice à Paris, au Théâtre du Châtelet, du 20/11/08 au 25/11/08


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Web pratique (2364 sites)
  Rubrique > Réservation de tickets (43 sites)
  Rubrique > Information en continu (28 sites)


[Retour au guide Aquadesign]