envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Garde d'enfant


Qu'est-ce qu'une fausse couche ?



La fausse couche, également appelée avortement spontané, est l'expulsion d'un embryon ou d'un foetus bien avant la date prévue. Il s'agit donc de l'arrêt naturel, et non provoqué, d'une grossesse qui se produit dans les vingt premières semaines de son terme. On ne doit pas la confondre avec un enfant mort-né, qui est le terme employé pour une interruption survenu après le septième
mois de grossesse. C'est un phénomène relativement fréquent car on a constaté que 15% jusqu'à 20% des grossesses se terminent par une fausse couche. D'ailleurs, c'est assez étonnant car, en raison du fait qu'une menstruation tardive en est la seule preuve, un nombre impressionnant de femmes ne se rendent même pas compte qu'elles ont été enceintes qu'après avoir vécu un avortement spontané. Médicalement parlant, c'est un phénomène qu'on peut définir comme banal et, c'est scientifiquement prouvé, cela n'a aucun impact sur les grossesses à venir car, d'une certaine manière, c'est un travail naturel du corps qui préfère empêcher une évolution embryonnaire de mauvaise qualité. 50% à 60% des fausses couches sont d'origine génétique, on pourrait donc avancer que c'est une cause majeure d'une fausse couche. Cependant, il n'y a pas de causes bien déterminantes à ce phénomène : certains disent qu'il s'agit d'une mauvaise évolution du foetus, d'autres parlent d'un problème de l'utérus ou d'hormone. En fin de compte, rien n'est précis et on ne peut avancer de véritables raisons, la seule chose possible est de déterminer les femmes susceptibles de faire une fausse couche. D'abord, n'importe quelle femme peut en être victime. Seulement, certaines sont plus à risque en raison de leur santé et de leur mode de vie. Il y a, notamment, celles ayant déjà fait une fausse couche ou ayant donné naissance à un enfant mort-né, celles ayant déjà subi un avortement, celles ayant déjà mis au monde un enfant prématuré, celles ayant des problèmes de fécondation, celles ayant des problèmes de santé chronique comme le diabète ou la rubéole, celles ayant une grossesse à un âge avancé (à plus de 35 ans), celles ayant un problème au niveau de l'utérus ou du col de l'utérus et celles prenant certaines substances néfastes pour le bébé (drogues, cigarettes, médicaments non prescrits par le médecin, ...). Il y a tellement de causes qui peuvent être supposées qu'il serait impossible de les citer. Néanmoins, la fausse couche peut être prévisible car elle a des symptômes qui ne mentent pas et qui vont en s'empirant. Tout d'abord, il y a les crampes et les douleurs dans le ventre ou le bas du dos, suivies de pertes brunes ou rouges vives, dans lesquelles se trouvent des tissus, des caillots de sang ou une fluide rose-transparente sortant du vagin. Ensuite, il y a les nausées, les étourdissements et la diminution progressive des aspects propres à la grossesse, comme les informations foetales ou la sensibilité de la poitrine. Si une femme enceinte ressent ces symptômes, elle doit consulter tout de suite son gynécologue, faire le plus de repos possible et éviter les relations sexuelles jusqu'à ce qu'ils disparaissent. Il faut récupérer des tissus, des caillots et des substances provenant du vagin pour les montrer au médecin qui s'en servira pour déterminer la cause de l'accident. Un examen pelvien, un ultrason et une analyse de sang devront être entrepris pour étudier l'état de santé de la femme, mais le fait est que, durant les 14 premières semaines, les médecins ne pourront rien faire et après, ils ne pourront que préserver la vie de la femme enceinte pas celle du bébé. Après la fausse couche, une intervention D&C, ou dilatation et curetage, sera sans doute opérée pour enlever les restes du foetus. Des signes de la grossesse resteront un moment et les pertes continueront encore pendant une dizaine de jours et il faudra alors attendre deux règles normales avant de reprendre les activités sexuelles. Etre triste et abattue est sans doute une réaction normale après ce genre d'épreuve mais dites-vous pour vous aider à surmonter votre douleur que 75% des femmes ayant fait plus de trois fausses couches ont pu avoir un enfant, alors au bout d'une seule, ayez foi en l'avenir car vous n'aurez pas tort d'espérer.

Date de création : 27/11/2008 09:00
Contributions de Dede
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Qu'est-ce qu'une fausse couche ?
fausse couche


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Le glacier Perito Moreno en Patagonie c’est en Argentine



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Patrick Fiori, nouvel album, « Les choses de la vie » Adamo, revient avec un nouvel album, « Le bal des gens bien »


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > puériculture (230 sites)
  Rubrique > Femme et Santé (66 sites)
  Rubrique > Actualité médicale (49 sites)
  Rubrique > Grossesse et maternité (41 sites)
  Rubrique > Reproduction humaine (25 sites)
  Rubrique > Ivg - avortement (5 sites)


[Retour au guide Aquadesign]