envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Santé


La circoncision



La circoncision est un acte par lequel le prépuce du gland est enlevé. Il revêt une importance capitale en tant que coutume dans plusieurs pays. L'importance religieuse de la circoncision a été démontrée par le judaïsme. Actuellement, il existe plusieurs manières de circoncire les garçons. Ce rite de passage de l'enfance au statut d'individu à part entière date depuis l'Antiquité et se
pratique pour des raisons hygiéniques et culturelles. Il figure sur des gravures datant du Néolithique. Après la circoncision, le gland, qui est la zone érogène du pénis, se trouve mis à nu si bien qu'il subit un assèchement et parfois une kératinisation. Aucune étude n'a montré des modifications sur le plan sexuel ou une différence de fécondité chez les hommes circoncis par rapport à ceux qui ne le sont pas. Mais la circoncision n'est pas un acte anodin puisqu'il peut présenter des complications. Parfois, lorsqu'elle est mal faite, il peut y avoir des restes de peau entre le corps du pénis et le gland, la cicatrisation peut prendre du temps, une déformation du gland peut apparaitre, et les infections ne sont pas rares dans les pratiques traditionnelles où les soins sont presque inexistants. Une inhabilité du praticien risque de courber le pénis à cause d'une incision inégale et chez certains sujets, une deuxième intervention chirurgicale doit être réalisée afin de soigner des érections douloureuses dues à une mauvaise perte de peau. Il est donc d'une grande importance de laisser la circoncision à un personnel compétent et au courant des mesures d'hygiène nécessaires pour limiter les risques. Les interprétations philosophiques des siècles passés divergent sur les effets bénéfiques ou néfastes de la circoncision, toujours est-il que c'est aussi un signe distinctif d'une appartenance religieuse. Chez les Juifs, la circoncision est pratiquée au huitième jour à compter de la naissance, comme Dieu l'aurait imposé à Abraham. Ce dernier s'y était soumis alors qu'il avait 99 ans et transmis cette coutume à sa descendance. Les pères juifs préparent la fête de la circoncision de leur fils qui commence très tôt le matin. Cette cérémonie est d'une importance capitale pour les descendants d'Israël, et pourtant, aux Etats-Unis, elle commence à être contestée par une minorité de Juifs qui se donnent l'appellation de « Jews against circumcision » qui militent pour l'abandon de la circoncision en tant que rite d'appartenance à la communauté juive. La religion chrétienne, quant à elle, évoque la circoncision comme étant la pérennisation de l'alliance contractée par Abraham et ne la conteste nullement. Les évangiles mentionnent la circoncision du Messie selon le rite du judaïsme pour que les adeptes du christianisme imitent cet exemple, et entre dans la communauté de la foi. Mais la conversion des premiers chrétiens d'origine non-juive a apporté un sujet de débat sur la circoncision. L'apôtre Paul avancait alors que la circoncision avait moins de valeur que les commandements de Dieu et que les chrétiens formaient un corps, qu'ils étaient circoncis ou non. La religion catholique a donc choisi le 1er janvier comme fête de la circoncision et certaines églises vont jusqu'à vénérer une relique appelée le « saint prépuce » ! Le rite du baptême a pris la place de la circoncision dans certaines communautés chrétiennes. Chez les musulmans, la circoncision est pratiquée par la plupart des hommes, malgré que le Coran ne fasse aucune mention de cet acte. Mais on en retrouve les origines dans la circoncision d'Ismaël, le fils d'Abraham. Dans les pays d'Asie, la circoncision n'est pas pratiquée en dehors des besoins médicaux, sauf en Corée du Sud où l'influence américaine pendant la guerre de Corée a élevé la circoncision au rang des thérapies qui améliorent la performance sexuelle. En Afrique, la circoncision est une pratique courante, sans aucune considération ethnique ou religieuse. Dans les zones rurales, c'est la tâche du tradipraticien de circoncire les garçons, grands ou petits, en masse. C'est alors l'occasion pour tout un village de faire la fête. L'Angleterre du 18ème siècle prônait la circoncision néonatale dans le but d'éviter la masturbation qui serait favorisée par la présence du prépuce. La circoncision médicale est actuellement utilisée comme une technique de prévention du Sida, des infections urinaires, du cancer du pénis et qui guérit certaines affections comme le phimosis ou le paraphimosis. Elle intervient dans l'hygiène en enlevant le smegma, une substance collante dans le prépuce.

Date de création : 04/12/2008 14:06
Contributions de Dede
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


circoncision
circoncision



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Alain Souchon, nouvel album, « Ecoutez d'où ma peine vient » Seal, nouvel album « Soul »


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Santé (3240 sites)
  Rubrique > Information santé (85 sites)
  Rubrique > sexologie (58 sites)
  Rubrique > Actualité médicale (49 sites)
  Rubrique > Chirurgie (46 sites)
  Rubrique > Blog religion (13 sites)
  Rubrique > Histoire et religions (10 sites)


[Retour au guide Aquadesign]