envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Sport


Le Kendo



Le kendo est un art de combat d'origine japonaise utilisant un sabre en bambou. Il comprend à la fois un volet technique et un volet spirituel qui donnent à ses pratiquants une force de caractère et de détermination. Cet art de la manipulation du sabre lors d'un combat a remplacé le kenjitsu, un art basé sur l'emploi du sabre, que les
samouraïs ont pratiqué auparavant. Historiquement, après une longue période de guerres et de ravages au Japon, le Shogun Tokugawa Leyasu a pu réunifier le pays durant plus 260 ans entre 1600 et 1868, entraînant de ce fait la déperdition des arts de combat traditionnels comme le kenjitsu qui a subi des interdictions en 1868 depuis l'ère de Meiji. Cet art réapparaît en 1878 avec la formation de la fédération d'arts martiaux au Japon. Des documents faisant connaître les arts martiaux traditionnels japonais furent diffusés en 1899, comme le livre « bushido » de Inazo Nitobe. Mais, le kenjitsu a évolué, et la pratique du sabre n'est plus faite dans le but de tuer mais pour forger la personnalité d'un individu. Avec l'étude des katas ou formes fixes et l'utilisation du sabre de bois à la place du sabre réel, le kenjitsu, grâce aux recherches des experts en art martiaux, aboutit à la forme actuelle de kendo. L'année 1912 a été marquée par la première parution de cette nouvelle discipline dans des documents comme « Nihon Kendo no Kata », alors qu'en France, le fondateur du judo moderne Kano Jigoro, lors de la visite qu'il a effectuée, a fait une séance de démonstration de kendo. La deuxième guerre mondiale a eu des répercussions terribles sur les arts martiaux japonais dont le kendo, ainsi que d'autres disciplines qui ont été jugés comme fomentateurs d'une idéologie militariste. Cela a eu pour conséquence, l'interdiction de la pratique du kendo entre 1945 et 1952. Mais, au début des années 50, cette discipline a repris un nouvel essor grâce à l'organisation des compétitions sportives qui se déroulent en dehors du Japon. Cette période coïncide avec la création de la Fédération Japonaise du Kendo. La France a été parmi les pays les plus fréquentés par les grands maîtres d'arts martiaux japonais et le pays organisateur du premier championnat de kendo en 1959. Sa pratique se fait dans une salle appelée dojo. Il s'agit d'une sorte d'escrime à deux mains où les combats sont faits de manière réelle. Le sabre utilisé par ses adeptes s'appelle le shinai qui est constitué par des lamelles de bambou avec une garde et une poignée. Les pratiquants du kendo ne montrent pas extérieurement le signe de leur grade. Ils sont vêtus d'une veste en coton renforcé(keikogi) et d'un pantalon ample (hakama). En guise de protection, ils portent une armure ou « bogu » qui protège principalement le buste et les hanches laquelle est complétée par un plastron ou « do » sur le ventre depuis les côtes jusqu'à la poitrine et le « tare » qui est mis sur le bas ventre ainsi que le haut des cuisses. Le masque ou « men » recouvre le visage, la tête, les épaules et la gorge. Les gants ou « kote » protègent les poignets et une partie de l'avant bras. Le kendo est l'unité harmonieuse de l'esprit, du sabre et du corps. L'esprit ou « ki », est la détermination de l'individu à l'assaut en vainquant la peur, par l'utilisation du cri au moment de l'attaque. Le sabre ou « ken », montre le coup porté sur la partie valable de l'adversaire. Le corps ou « tai » montre l'engagement du corps de l'individu. Comme tout art martial, la pratique du kendo obéit à des règles précises. Le coup de l'attaquant est seulement n'est valable que lorsqu'il est exécuté avec détermination dans une posture adéquate et porté avec le tiers supérieur du shinaï. Il doit viser correctement les parties valables de l'armure de l'adversaire. Après sa frappe, l'attaquant doit rester vigilant. Lors d'une compétition, un arbitre et deux juges assurent l'arbitrage d'un combat. Une frappe valable est marquée par un point ou « ippon » et celui qui marque deux points avant la fin du temps réglementaire de cinq minutes est déclaré vainqueur. Une prolongation de 3 minutes est alors accordée aux combattants en cas d'égalité et si l'un d'eux marque deux points avant le terme de cette prolongation, la victoire lui revient. Le kendo est diffusé actuellement dans le monde, des examens sont organisés pour passer les différents niveaux de grade dont l'attribution est basée sur le même principe qu'en judo. Annuellement, un championnat du monde est organisé par la Fédération Internationale de Kendo et des stages sont organisés pour développer cette discipline.

Date de création : 05/01/2009 10:10
Contributions de Dede
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Le Kendo
Le Kendo


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Herschel William, c’était qui ?



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Fall Out Boy, nouvel album,«Folie à deux»,tournée de concerts en France et Belgique à/c du 10.3.09 Donna Summer en concert à Paris le 7 juillet 2009 après la sortie de l'album « Crayons »


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Arts martiaux (523 sites)
  Rubrique > Blog sport (47 sites)
  Rubrique > Actualité sportive (43 sites)
  Rubrique > Kendo (6 sites)


[Retour au guide Aquadesign]