envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Sport


Le Kung fu



La Chine est connue pour être l'un des berceaux des différents arts martiaux pratiqués à travers le monde dont le Kung Fu. Art martial s'inspirant des mouvements d'animaux et exploitant l'énergie intérieure, il a dépassé depuis longtemps les frontières de la Chine et de l'Asie pour séduire des millions d'adeptes partout dans le monde. En
réalité, les Chinois désignent tout art martial ou science du combat par le terme wu shu qui signifie littéralement art martial, ou encore par quan fa signifiant technique de boxe. Le mot Kung Fu wu shu, en abrévié Kung Fu, utilisé de nos jours est plutôt un terme commercial et dérivé du nom original de cet art, gong fu wu shu qui signifie, savoir faire en arts martiaux. Le Kung Fu tel qu'on le connait aujourd'hui a été inventé au VIe siècle par un moine hindou du nom de Bodhidharma du temple de Shaolin. Ce moine dont le nom signifiait l'Illuminé ou Tamo en mandarin, se rendit un jour auprès de l'Empereur de Chine afin de propager la religion bouddhiste. Étant en désaccord total avec la pratique religieuse de l'Empereur bien que celui-ci fût un fervent adepte du bouddhisme, son entrevue fut un échec et il retourna mortifié au temple de Shaolin. Arrivé là-bas, et malgré son titre, on lui en refusa l'accès. Il resta donc dehors et médita pendant neuf ans avant que les moines du monastère reconnurent ses qualités et l'acceptèrent de nouveau parmi eux. Ayant constaté que les moines de Shaolin se trouvaient dans une forme physique plus que précaire, les empêchant de pratiquer convenablement la méditation, Bodhidharma chercha un moyen d'y remédier et se tourna vers la nature pour trouver la solution. Il étudia plus particulièrement les mouvements du serpent, du tigre, du léopard, de la grue et en dressa une synthèse composée de 18 mouvements pouvant être compris et pratiqués par l'homme et enseigna cette méthode aux moines chinois. Cette technique fut appelée « Shih Pa Lohan Sho » ou les 18 mains des disciples de Bouddha. Dans l'esprit de Bodhidharma, cette méthode est destinée non seulement à améliorer la condition physique des moines mais aussi et surtout leur respiration. L'exercice de respiration permettrait ainsi d'atteindre une certaine maîtrise de soi. On dit alors de cette personne qu'elle est parvenue à améliorer son « Chi », c'est-à-dire qu'elle est capable de puiser l'énergie vitale qui se trouve à l'intérieur de son corps, et de l'utiliser après à bon escient. Soulignons que ces exercices de respiration sont toujours d'actualités dans plusieurs arts martiaux. Les 18 exercices de Bodhidharma qui furent consignés dans un ouvrage constituent ainsi le fondement du Kung Fu tel que nous le connaissons aujourd'hui. A cette époque, les moines durent défendre leur temple contre les bêtes sauvages et les bandits de grand chemin. Ils utilisèrent ainsi cette série d'exercices pour se défendre d'abord puis petit à petit pour la transformer en un art martial structuré et codifié dans un style propre à Shaolin. La renommée de ce temple commença ainsi à se répandre grâce à cette technique de combat. Au fil du temps, le Kung Fu de Shaolin fut transmis aux générations qui se sont succédées et devint une matière d'enseignement au même titre que le Taoïsme ou le Bouddhisme. Avant de pouvoir quitter le monastère, un moine devait ainsi passer par trois épreuves. La première consistait en une épreuve philosophique et religieuse. La seconde était un test de science du combat pendant laquelle le moine affrontait plusieurs adversaires. Il fallait réussir ces deux premières épreuves avant d'accéder à la dernière qui était un véritable parcours de combattant. Le moine avait ainsi à traverser un couloir sur les côtés desquels étaient disposés 108 mannequins de bois et de fer, actionnés par un dispositif spécial. Ces mannequins étaient chargés d'empêcher le moine d'atteindre l'autre bout du couloir où se trouvait l'ouverture. Il devait ainsi les affronter un par un en démontrant sa rapidité, sa puissance et sa précision. S'il parvenait au bout du couloir, un dernier test de courage et de force l'attendait. Celui-ci consistait à déplacer une boite de fer pesant 200 kg et chauffée à blanc. Elle bouchait la sortie et il fallait la déplacer en la prenant à bras-le-corps. S'il réussissait toutes ces épreuves, le moine pouvait alors quitter le temple en gagnant en plus le droit de se faire incruster les sceaux de Shaolin, à savoir le tigre et le dragon symboles d'une totale maitrise de soi. De nos jours, le Kung Fu est connu comme un art martial exploitant toutes les possibilités du corps, notamment les pieds et les poings. Celui qui le pratique sait autant manier les armes blanches traditionnelles comme le poignard, le bâton, la hache, etc... que son poing. Il y a aussi une branche du Kung Fu qui s'appelle le Tao. Celle-ci exploite plutôt le côté culturel de cet Art martial en effectuant des chorégraphies de combats. Concernant les styles, on en recense plus de 400 à travers la Chine. Citons notamment le Chang quan, style venant de Shaolin du nord ou le Bai he quan venant du sud en passant par le Jun fan, style cantonnais ou encore le Hung gar qui est une boxe tibétaine. Comme ses autres aspects spécifiques, le Kung Fu fait partie du patrimoine culturel de la Chine. A travers sa pratique, le Kung Fu est un messager de la culture chinoise à travers le monde.

Date de création : 12/01/2009 09:36
Contributions de Dede
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Kung fu
Kung fu


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Cooper, James Fenimore, écrivain américain, auteur du livre, Le Dernier des Mohicans



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Le laiton Salon du cinéma 2009, au Parc de la Villette à Paris, du 16 au 18 janvier 2009


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Arts martiaux (523 sites)
  Rubrique > Blog sport (47 sites)
  Rubrique > Actualité sportive (43 sites)
  Rubrique > Kung fu (26 sites)


[Retour au guide Aquadesign]