envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Sport


La boxe anglaise



Remplaçant le pugilat qui est un combat dépourvu de technique, la boxe anglaise est un art plus moderne et plus noble. Les protagonistes doivent être d'un poids identique et doivent se battre sur un ring. Ils utilisent des gants pour éviter les blessures graves et les coups sont essentiellement portés au buste ou au visage. Chaque partie de combat s'appelle round et entre chaque round, des
périodes de repos d'une minute permettent aux combattants de souffler ou d'être soigné et conseillé. Le but du combat est d'essayer de toucher son adversaire tout en évitant les coups. Si le coup porté est puissant, net et d'une grande précision, le boxeur a droit à un point. Le vainqueur est celui qui a obtenu le plus de points. Il arrive aussi que l'un des combattants ne soit plus en état de continuer le combat car il est au sol et dans l'incapacité de se relever, il est déclaré KO après que l'arbitre a compté 10 secondes. Quelquefois, si l'un des combattants est blessé et ne peut plus se battre, son adversaire est déclaré vainqueur par TKO ou plus exactement KO technique. L'histoire de la boxe débute au XVIIIe siècle et en ces temps-là, les parieurs organisaient des combats avec comme modèle le pugilat. Aucune véritable règle ne régissait les affrontements et les gants n'étaient pas encore utilisés. C'est après le décès d'un combattant que l'usage des gants a été rendu obligatoire. C'était un décès tout ce qu'il y a de plus accidentel mais son auteur, un boxeur très célèbre de l'époque (Broughton), fut si traumatisé qu'il décida de codifier les règles en instaurant par la même occasion le port obligatoire des gants. D'autres règles, comme l'interdiction de frapper son adversaire au sol, furent aussi édictées ce qui a abouti à la naissance de la boxe anglaise telle que nous la connaissons aujourd'hui. La discipline devint alors plus évoluée et la technique prima sur la force. Le problème avec le combat à mains nues c'est que l'issue était toujours plus ou moins prévisible car le plus fort l'emportait dans la plupart des cas, tuant à l'avance le suspens. Maintenant, avec le rôle important que tient la technique, on peut assister à des renversements de situation qui tiennent le public en haleine jusqu'à la fin du combat. L'aspect artistique de la boxe profita aussi de ces changements et on peut dorénavant assister à des combats plus jolis. L'apprentissage de la boxe n'était plus alors une formalité mais un vrai défi où la persévérance et l'effort sont requis pour pouvoir correctement la pratiquer. La brutalité et l'extrême violence sont totalement bannies, cédant leur place à un fair-play très correct de la part des pratiquants. Parmi les coups interdits, il y a l'étouffement (dangereux et présentant un risque mortel), le corps à corps (peu spectaculaire et d'ailleurs fatigant), le combat au finish, ... Certaines règles peuvent varier dépendant de la section de la boxe pratiquée (amateur et professionnel). Ces modifications concernent par exemple le nombre des rounds, qui, s'il est de 3 en boxe ‘amateur' peut atteindre 15 en boxe ‘professionnel'. Mais les différences ne s'arrêtent pas là car chaque catégorie a aussi sa propre tenue, en amateur par exemple, les combattants ont l'obligation de porter un casque ainsi qu'un maillot dépourvu de manches. Par contre, les boxeurs professionnels se battent sans casque et torse nu. La durée demeure inchangée, toujours 3 minutes, ainsi que le temps de repos d'une minute. La taille du ring est fixée quant à elle entre 4,90 m et 6,0 m de côté. Des cordes de chanvre entourent le ring et à chaque extrémité, il y a des poteaux rembourrés pour éviter que les combattants ne se blessent en les heurtant. La hauteur des cordes va de 40 cm à la première pour 130 cm à la troisième. Passons maintenant aux gants, ils sont fabriqués en cuir ou toute autre matière de même nature. Le rembourrage est assuré par des crins ou leur équivalent et leur poids dépend de la catégorie du boxeur (mouche, léger, lourd, etc.). Les sections de la boxe anglaise, outre l'amateur et le professionnel dont nous avons déjà parlé ci-dessus, comprend également deux autres, à savoir, la boxe éducative et la dernière, la boxe féminine. La boxe anglaise est une discipline reconnue par le comité olympique, malgré cela, seule la boxe amateur figure parmi les épreuves au programme des Jeux Olympiques. La boxe anglaise n'est donc pas un sport de barbare et un boxeur n'est pas quelqu'un de violent mais un sportif comme les autres.

Date de création : 06/02/2009 09:18
Contributions de Dede
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Boxe anglaise
Boxe anglaise



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Le full contact La grande Sophie,nouvel album,Des vagues et des ruisseaux,tournée de concerts en France et Belgique


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Arts martiaux (523 sites)
  Rubrique > Blog sport (47 sites)
  Rubrique > Actualité sportive (43 sites)
  Rubrique > Boxe anglaise (5 sites)


[Retour au guide Aquadesign]