envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Sport


James Blake, joueur de tennis americain



James Blake, joueur de tennis Pour exceller dans une discipline sportive, c'est peut-être mieux de la pratiquer dès le plus jeune âge. James Blake en est le parfait exemple, encore a-t-il dû porter des attelles pour lutter contre sa scoliose. Mais, ce « détail » n'entama pas l'enthousiasme ni la passion du jeune garçon pour
son sport favori qui débuta à jouer au tennis, à l'âge de 12 ans. Son coach est Brian Barker et en plus d'un entraînement régulier, l'une de ses qualités est sa persévérance, ainsi pour quelque raison que ce soit, on ne l'a jamais vu abandonner un match. Sa surface de prédilection est le dur et c'est d'ailleurs sur ce genre de surface qu'il a remporté les dix titres en simple de sa carrière. Son coup droit d'une rare violence est très efficace et redouté de ses adversaires. James Blake affectionne aussi le jeu de fond de court avec une couverture de terrain impressionnante. Le seul bémol de ce tennisman est peut-être son jeu de jambe, mais sa vitesse de pointe foudroyante fait vite oublier ce petit défaut. Après ce bref aperçu de ses qualités, on va parler maintenant du joueur pour le connaître. James Riley Blake est né à Yonkers, New York, le 28 décembre 1979 et avec ses 1,85 m pour 83 kilos, on peut dire qu'il possède un physique idéal pour un sport comme le tennis. Doté d'un fair-play exemplaire très apprécié sur le circuit, sa personnalité s'explique peut-être par son passé. C'est un grand humaniste qui a pour idole l'illustre Arthur Ashe, lequel en plus de sa brillante carrière sportive, était aussi quelqu'un d'exemplaire dans sa vie en dehors des courts. Le père de James Blake, un enseignant bénévole de tennis à Harlem a appris à ses deux fils, Thomas et James, les rudiments de ce sport. Après avoir quitté cette localité, James continue de pratiquer le tennis et malgré sa scoliose, il arrive à concilier avec brio ses études et ses activités sportives. Ayant eu la chance de fréquenter l'université prestigieuse de Harvard, où la sociologie était sa matière préférée, il finit par intégrer l'équipe universitaire et commence à se faire connaître sur le circuit universitaire. C'est en 1999 que sa carrière en tant que professionnel débute et il ne tarde pas à s'illustrer en gagnant 3 ans plus tard, son premier tournoi à Washington, qui le propulse à la place de 23ème joueur mondial. En 2002, James Blake s'impose dans le tournoi de Waikoloa en battant Martin Verkerk, mais ensuite, il fut battu, lors de sa première finale sur le circuit ATP, par Andy Roddick. Il a également perdu une autre finale, cette fois sur le gazon, à l'issue de sa confrontation avec Taylor Dent, par contre, la même année, il gagne en double avec Todd Matin à Cincinnati. En 2003, après des participations à l'Open d'Australie et au tournoi de Long Island, James Blake remporte son deuxième titre en double avec Merklein à Scottsdale puis passa, par la suite une difficile année en 2004 au cours de laquelle, il a souffert de nombreuses blessures et de maladies. C'est au cours de cette année également que mourut son père à la suite d'un cancer et côté sport, c'était également une période en demi-teinte pour lui. Après les doutes revint le succès et 2005 fut une année particulièrement faste pour James Blake l'ayant permis de gagner 2 tournois et d'intégrer le top 25 du classement mondial. Sa consécration vint en 2006 durant laquelle il se hisse, grâce à ses performances, successivement à la 14ème place, ensuite à la 9ème place pour terminer à la 4ème place, son meilleur classement à ce jour. Il confirme son talent en 2007, en remportant le 9ème titre de sa carrière mais après quelques défaites, il finit par chuter un peu dans le classement, tout d'abord à la 6ème place puis à la 8ème place. Mais en bon compétiteur, il parvient à se ressaisir en Coupe Davis face à l'Espagne. C'est sur des courts en dur qu'il a toujours réalisé ses plus belles performances mais 2008 fut pour lui, une année sans titre. En effet, confronté aux géants du circuit tels Roger Federer ou Rafael Nadal, il quitta prématurément plusieurs tournois comme l'Open d'Australie ou au Master d'Indian Wells, durant cette saison. Enfin, il faut remarquer que James Blake n'a pas encore gagné aucun tournoi du Grand Chelem, un défi qu'il voudra sûrement relever.

Date de création : 09/03/2009 14:11
Contributions de Dede
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


James Blake
James Blake


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Lorie, en tournée de concerts, en France, Belgique, Suisse, du 3.10.2008 au 16.12.2008



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Madonna en concerts à Paris Bercy et au Stade Vélodrome de Marseille les 9.7 et 19.7.2009 Nightwish, 2 concerts, au Zénith de Paris les 23/03/2009 et 24/03/2009


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Sport (3783 sites)
  Rubrique > Tennis (53 sites)
  Rubrique > Blog sport (47 sites)
  Rubrique > Actualité sportive (43 sites)


[Retour au guide Aquadesign]