envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Sport


Juan Monaco, joueur de tennis Argentin



Le joueur de Tennis Juan Monaco est originaire d'Argentine. Il a vu le jour à Tandil, une ville du sud-est de Buenos-Aires en 1984. Né d'une mère architecte et d'un père issu du monde des
affaires, il commence à jouer au tennis dès l'âge de 6 ans et rentre dans le circuit professionnel à l'âge de 18 ans, en 2002. Le joueur argentin est entraîné par Francisco Mastelli et en 2004, il commence à concourir dans les tournois du Grand Chelem. Il atteint alors les deuxièmes tours du tournoi de Roland Garros où il rencontre son compatriote, l'argentin Guillermo Coria, qui l'élimine du tournoi. Il participe par la suite à l'US Open et est éliminé une deuxième fois par le même Guillermo Coria dès le premier tour. Juan Monaco a également participé aux matchs en double de l'US Open en compagnie de son compatriote Mariano Zabaleta mais ils ont été éliminés dès le premier tour par le Slovaque Dominik Hrbaty et le Tchèque Jaroslav Levinsky. En fin de saison 2004, Juan Monaco se retrouve à la 73ème position dans le classement ATP, ce qui représente un bon début pour un joueur présent que depuis deux ans dans le circuit. En 2005, on le retrouve lors du « Grand Prix Hassan II » de Casablanca, un tournoi de tennis qui fait partie des « ATP 250 Series » et qui a lieu chaque année au Maroc vers le mois de Mai. Il arrive à se qualifier pour les finales du tournoi mais s'incline face à Mariano Puerta, un autre joueur argentin, en deux sets (6-4/6-1). La même année, il participe aux quatre tournois du Grand Chelem de la saison. A l'Open d'Australie, il atteint les premiers tours mais se fait éliminé par l'américain Mardy Fish. A Roland Garros, on assiste au même scénario car il perd le match face au français Sébastien Grosjean lors des premiers tours. Il ne fait pas mieux dans les deux autres tournois du Grand Chelem, à savoir Wimbledon et l'US Open, puisqu'il est également éliminé dès les premiers tours respectivement par le serbe Novak Jokovic et par le brésilien Ricardo Mello. En double, il jouera en compagnie de Mariano Zabaleta à l'Open d'Australie, avec l'espagnol Nicolas Almagro à Roland Garros et avec l'espagnol Fernando Verdasco à Wimbledon. Cependant, les résultats en double seront les mêmes qu'en simple pour l'argentin, puisqu'il ne dépassera pas le stade des premiers tours. En fin de saison de tennis 2005, il est classé 85ème joueur mondial, chutant ainsi par rapport à son classement de l'année précédente, mais il aura tout de même participé à une finale (Casablanca), ce qui n'était pas le cas en 2004. En 2006, Juan Monaco ne figurera à aucune finale mais atteindra les seizièmes de finale du tournoi de Roland Garros et les deuxièmes tours de l'Open d'Australie en s'inclinant encore une fois face au français Sébastien Grosjean. 2007 est l'année des premiers succès pour Juan Monaco qui gagne son premier titre dans le circuit ATP lors du tournoi de Buenos Aires 2007 faisant partie des « 250 Series ». Il y rencontre en finale l'italien Alessio Di Mauro qu'il bat en deux sets 6-1/6-2. Il gagne un deuxième titre lors de l'Open de Poertschach en Autriche qui est également un tournoi des « 250 Series » du circuit ATP, lors d'un match qui l'oppose au français Gael Monfils. La même année, Juan Monaco décroche un troisième titre en remportant la finale de l'Open de Kitzbühel lors d'un match qui l'oppose à l'italien Potito Starace. Il obtient également ses meilleurs résultats au Grand Chelem en 2007 puisqu'il atteint les huitièmes de finale de Roland Garros et de l'US Open durant la même année. Avec ses trois titres, ses résultats à Roland Garros et à l'US Open, l'argentin se hisse à la 23ème place du classement ATP à la fin de la saison de tennis 2007. En 2008, il atteint la finale de l'Open de Vina del Mar en Chili mais perd face à Fernando González. Cette finale lui permet cependant d'atteindre la 14ème place du classement ATP et représente jusqu'à présent son meilleur classement. Il atteint également la finale de l'Open de Poertschach mais essuie une défaite face au russe Nikolay Davydenko. Au début de cette année 2009, Juan Monaco retente l'aventure à Buenos Aires mais perd la finale du tournoi face à l'espagnol Tommy Robredo. Tout au long de sa carrière, Juan Monaco a remporté 3 titres dont deux titres aux « ATP 250 Series » et un titre aux « ATP 500 Series ».

Date de création : 20/03/2009 09:38
Contributions de Dede
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Juan Monaco
Juan Monaco


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Festival Muzik'elles, à Meaux, au Complexe Georges Tauziet, du 26.9.2008 au 28.9.2008



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Grève : Interpellations en fin de manifestation à Paris Gad Elmaleh, qui est Coco ?


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Sport (3783 sites)
  Rubrique > Tennis (53 sites)
  Rubrique > Blog sport (47 sites)
  Rubrique > Actualité sportive (43 sites)


[Retour au guide Aquadesign]