envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Rustenburg en Afrique du sud



Rustenburg, qui veut dire ville de repos dans la langue afrikaans, est une ville sud-africaine située dans la région du Transvaal. Elle se trouve à 120 kilomètres au nord-ouest de Johannesburg et à 110 kilomètres de Pretoria. La ville reflète un charme particulier avec ses rues bien
tranquilles et bordées de Jacaranda. Sous un climat subtropical, Rustenburg dispose d'une saison estivale chaude (31 degrés en moyenne) et d'une période hivernale fraîche (16 degrés en moyenne). L'heure locale est en avance de 2 heures par rapport au temps universel. Comme toutes les villes d'Afrique du Sud, Rustenburg a été profondément touchée par l'apartheid. Caractéristique unique de l'histoire sud-africaine, cette ancienne politique de ségrégation raciste a généré un grand fossé social et économique au niveau des sud-africains. En effet, jusqu'à 41 % des adultes noires sont analphabètes alors que seulement 2,6 % des blancs sont touchés par cet handicap. Bien sûr, la situation s'est depuis améliorée et presque 90 % des enfants en âge d'étudier sont scolarisés. L'économie de Rustenburg est surtout dominée par le secteur minier qui rafle presque 90 % de l'activité économique de la région. En effet, elle dispose du plus grand gisement de platine dans le monde. La région détient entre autres de vastes gisements de chrome et de granit. Etant propriétaire à hauteur de 20 % du total des extractions, la tribu Bafokeng considérée comme étant la plus riche de l'Afrique le doit au gisement de platine qui l'a hissée à cette place. Les mines constituent la plus grande source de revenus de la ville et occupent la majorité des personnes actives. En dehors de cette activité minière, les ventes et les services sont parmi les secteurs les plus rentables. Ainsi, l'ensemble ventes et services constitue 45 % des activités de la ville, sans prendre en compte l'activité minière, puis viennent ensuite le transport et la finance avec 31 %. Malgré l'existence des plantations de tabac, le secteur agricole ne constitue que 6 % du revenu de la région, hors activité minière. En matière de tourisme, Rustenburg n'a pas à rougir devant ses voisins, étant donné que sur la ville sont érigés divers monuments historiques relatant ses histoires ainsi que celui de l'Afrique du Sud tout entière durant plusieurs siècles. Parmi tant d'autres, citons l'église réformée qui date de 1851 et classée patrimoine national, l'église anglicane existant depuis 1870, l'église réformée hollandaise 1898 ainsi que l'église luthérienne à Kroondal qui date de 1896. Par ailleurs, la ville dispose de plusieurs parcs regroupant diverses espèces animales et végétales, parmi lesquelles des espèces endémiques qu'on ne trouve que dans la région. Citons notamment le Parc Paul Bodenstein ainsi que le Parc National Pilanesberg avec ses magnifiques cratères volcaniques. En outre, la région dispose d'une réserve naturelle qui s'étend sur 4 250 hectares. Il ne faut jamais hésiter à s'y rendre, étant donné l'abondance et la qualité des établissements hôteliers qui proposent des services impeccables à ses visiteurs. Pour finir, parlons de football car Rustenburg fait partie des villes privilégiées qui vont accueillir la coupe du monde 2010, et ce grâce notamment à son grand stade : le Royal Bafokeng Stadium. Ce stade a déjà servi en 2001 pour un match préliminaire pour les qualifications à la coupe du monde de football en 2002, opposant notamment l'équipe nationale sud-africaine à la sélection du Burkina Faso. Au vu du grand enjeu économique présenté par cet événement, l'Afrique du Sud ne lésine pas sur les moyens pour les préparations et affiche son enthousiasme et sa volonté pour faire de cette coupe du monde une vraie réussite. A cet effet, le Royal Bafokeng Stadium est en train de subir une grande rénovation pour mieux se conformer aux consignes de sécurité internationale tout en améliorant la présentation, l'esthétique et la fonctionnalité du stade. Le Royal Bafokeng Stadium proposerait jusqu'à 40 000 places, amplement suffisantes pour une telle manifestation sportive. En tout, le stade accueillera 6 matches, dont 5 matches de premier tour du groupe C ainsi qu'un match de la huitième de finale. Divers avantages directs découleraient de cette organisation pour la ville, notamment la création de milliers d'emplois et le gain de milliards de rands de bénéfice, sans oublier les effets indirects comme le rehaussement de l'image du pays et même du continent africain tout entier.

Date de création : 05/05/2009 08:56
Contributions de Dede
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Rustenburg en Afrique du sud
Rustenburg en Afrique du sud


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Alex Kovalev biographie



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Arsenal-Manchester United, retransmis ce soir, en direct sur Canal +, 20 h 45 Manchester-United,aurait fait une proposition au Bayern de Munich pour le transfert de Franck Ribéry


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyages (5565 sites)
  Rubrique > Voyage étranger (1076 sites)
  Rubrique > Voyage Afrique (448 sites)
  Rubrique > Annuaires tourisme (255 sites)
  Rubrique > Blog voyage (70 sites)
  Rubrique > Réservation de tickets (43 sites)
  Rubrique > Voyage Afrique du sud (8 sites)


[Retour au guide Aquadesign]