envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Grahamstown, en Afrique du Sud



Grahamstown est située au centre du Frontier Country, une région de la province sud-africaine du Cap-Oriental. Elle a été fondée en 1812 par le lieutenant-colonel John Graham, un officier de l'armée coloniale britannique, afin de prévenir toute attaque des Xhosas, l'une des tribus de la région. Grahamstown est aussi la première ville fondée par les Britanniques en Afrique du Sud. La
position géographique de la ville est stratégique puisque le site domine ses environs et présente d'abondantes ressources en eau. Avec ses 64 300 habitants, elle est classée 59ème sur les 293 villes que compte l'Afrique du Sud. A titre comparatif, Cape Town détient la première place avec ses 2 984 100 habitants. Parlée par 18% de la population notamment la tribu Xhosa, la xhosa est la deuxième langue qui y est parlée, après le zoulou. Les Xhosa font partie des indigènes s'étant opposés aux envahisseurs étrangers. Grahamstown était le champ de bataille en 1819, entre les guerriers Makana menés par Nxelé, pour stopper l'invasion européenne sur le territoire Xhosa. Cette zone est appelée par la population « Egazini » signifiant « place de sang » selon le dialecte local. Elle est située à l'intérieur du pays, à environ 60 km des rives de l'Océan Indien. Egazini est à 180 km au sud-ouest d'East London, en empruntant la route nationale n°2 et à 127 km au nord-est de Port Elizabeth par la N2. La ville de Grahamstown abrite plusieurs établissements d'enseignement primaire, secondaire et supérieur. Elle est connue pour ses écoles pour garçons de Saint Andrews et de Graeme College, les institutions pour jeunes filles de Diocesan School for Girls et de Victoria Girls High School, et celle mixte de Kingswood College ainsi que la célèbre université de Rhodes. Ce dernier dispense des cours pour 6 000 étudiants venus du monde entier. Fondée en 1904 et baptisée Rhodes pour faire honneur à Cecil Rhodes, elle est l'une des premières universités d'Afrique du sud. Les Grahamstowniens la considèrent aussi comme l'une de leurs plus grandes industries. Elle a poursuivi la vocation de l'Université du Cap de Bonne-Espérance qui a ouvert ses portes en 1873. Grahamstown est aussi l'une des deux uniques villes au monde à être équipées du Victorian Cameras Obscura, un miroir magique placé sur une table ronde et qui laisse apparaître l'image de la ville. Ce précieux appareil est conservé au musée de l'Observatoire de Grahamstown tandis que l'autre pièce est gardée à Bath en Angleterre. Nelson Mandela a suivi ses études dans les écoles de Grahamstown. L'existence d'un brassage culturel se reflète à travers les divers bâtiments et locaux administratifs, religieux et culturels très bien entretenus. Les empreintes des Khoi, des Xhosas, des colons Britanniques et des Boers sont visibles sur divers monuments et infrastructures devenus des patrimoines de la municipalité. Parmi les attraits de Grahamstown figurent le 1820 Settlers National Monument, le 44 Air School & Grahamstown Military Base, l'Artificer's Square, la cathédrale Saint-Michel et Saint Georges, l'hôtel de ville, le Settlers Memorial Tower, le Commemoration Church, le High Street, le High Street Facade, le Rhodes University, la Saint Patrick's Church, le Drostdy Gate, la Provost Prison et le Winged figure of peace. Cette richesse culturelle et historique a permis à Grahamstown de devenir la seconde ville de la province cap-orientale. Destiné au public, le monument du 1820 Settlers National a été créé dans l'objectif de développer l'éducation et de promouvoir les cultures des peuples d'Afrique du Sud. La sculpture a été conçue par Kevin Atkinson et un autre sculpteur nommé Richard. Le double cadrage en bois et en béton mesure 14 m de haut et de 9 m de large. Le 44 Air School & Grahamstown Military Base a été fondé au mois de novembre 1941 afin de pouvoir former les navigateurs opérant durant la seconde guerre mondiale. A partir de 1947, les hangars ont été transformés en magasins servant à l'entreposage des blindés T16 et des véhicules de transport de personnel MC4 de l'armée sud-africaine. L'Artificer's Square ou quartier des artisans est le plus ancien vestige de la ville. Le nom de ce secteur est tiré de l'appellation attribuée à ses habitants « les artificiers » ou artisans qualifiés dont les services ont été très sollicités pour la construction des bâtiments militaires au début de la colonisation. Grahamstown présente aussi plusieurs bâtiments restaurés dans le style architectural de 1920. Elle est une cité historique, incontournable lors d'un voyage en Afrique du Sud.

Date de création : 25/06/2009 14:00
Contributions de Dede
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Grahamstown
Grahamstown


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

La course à pied



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Vol 447 - A 330, d’Air France, le corps du pilote aurait été identifié Secret Story 3 : peut être un secret !  Léo, serait l’ancien SDF


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyages (5565 sites)
  Rubrique > Voyage étranger (1076 sites)
  Rubrique > Voyage Afrique (448 sites)
  Rubrique > Réservation de tickets (43 sites)
  Rubrique > Voyage Afrique du sud (8 sites)


[Retour au guide Aquadesign]