envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Arts, culture


Le Musée Van Gogh d’Amsterdam, la vie de Vincent



La collection du Musée Van Gogh d'Amsterdam, qui attire plus d'un million de visiteurs par an, est la plus grande du monde consacrée à l'artiste, avec plus de 200 tableaux, 500 dessins et la correspondance avec son frère Théo. Ce musée expose aussi des oeuvres d'artistes qui influencèrent le peintre ou furent influencés par lui :
Gauguin, Monet, Pissaro, Paul Signac, Toulouse-Lautrec, Georges Seurat, et bien d'autres. On y retrouve le parcours du peintre en cinq périodes chronologiques : les Pays-Bas, Paris, Arles, Saint-Rémy et Auvers-sur-Oise. La vie mouvementée de Van Gogh transparaît ainsi à travers ses peintures. À ses débuts (1884-85), Van Gogh dessine et peint à la manière flamande : lignes strictes et couleurs sombres. Son séjour à Paris (1886-88) le fait changer de style quand il rencontre les impressionnistes. Pourtant, c'est à Arles que son talent prend toute sa dimension et qu'il devient le précurseur du fauvisme et de l'expressionnisme. Van Gogh s'installe alors dans la fameuse « maison jaune ». Il y peint « Les Tournesols », « Le Semeur », « La Moisson », « Chambre de Vincent à Arles ». Grâce à l'éblouissement solaire du Midi, ses toiles deviennent des symphonies de jaune et de bleu. Gauguin, criblé de dettes, vient l'y rejoindre mais n'a guère de considération pour Vincent et son oeuvre. Blessé dans son amour-propre, alcoolisé, surmené, Van Gogh sombre dans la folie et l'autodestruction. Il est interné à Saint-Rémy de Provence (1889-90) où il reprend peu à peu des forces et est accueilli quelques jours plus tard à Auvers-sur-Oise par le Dr Gachet, ami de Cézanne et des impressionnistes. Ses coloris acquièrent un regain de vivacité. La trêve est cependant de courte durée car lorsque Théo lui fait part de son désir de rejoindre La Hollande, Vincent se sent à nouveau abandonné. Ses peintures prennent un ton dramatique avec un ciel sombre et des vols de corbeaux. Il finit par se tirer une balle de revolver dans le coeur et meurt dans les bras de son frère : « Ne pleure pas, je l'ai fait pour le bien de tous. » C'est le soir, le soleil décline. Rens : www.vangoghmuseum.nl.

Date de création : 18/04/2006 14:53
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Van Gogh
Van Gogh


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Le tatouage tribal c'est tout un art (photo, Dessin, motif)



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Médicament générique : pour un remboursement systématique. Ornithologie : Festival de l’Oiseau au Parc du Marquenterre.


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Peinture (1464 sites)
  Rubrique > Artiste peintre (1205 sites)
  Rubrique > Arts (589 sites)
  Rubrique > Loisirs créatifs (281 sites)
  Rubrique > Galeries d'arts (202 sites)
  Rubrique > Annuaires - Art & Artistes (125 sites)
  Rubrique > Tableaux (77 sites)
  Rubrique > Peinture et Aquarelle (65 sites)
  Rubrique > Musées de France (41 sites)


[Retour au guide Aquadesign]