envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Aéroport de Roissy-Charles de Gaulle : incidents entre la police et les chauffeurs de taxis



La nuit dernière, à l'Aéroport Charles de Gaulle de Roissy, des incidents ont eu lieu entre des chauffeurs de taxis et des policiers. Cet état de fait, a été provoqué par le contrôle d'un chauffeur par la brigade spéciale taxi, les boers, qui a déclenché les problèmes au terminal T3 qui est resté bloqué de 1 heure à 4 heures 30 du
matin. Les chauffeurs de taxis, se sont mis très en colères, quand la police a procédé au contrôle de l'un des leurs, et l'a été ensuite interpellé. Selon, les dires d'un autre chauffeur de taxi, que je cite, «les policiers ont procédé au contrôle musclé de l'horodateur d'un véhicule, un chauffeur a été blessé par un tir de flahsball, il a été interpellé ce qui a provoqué la colère de la profession». Cette situation a été débloquée, par la venue, sur place à Roissy, du commissaire de police principal de Bobigny, venu rencontrer les chauffeurs de taxis. Le chauffeur interpellé à alors été "relâché", entraînant la levée du blocage. D'après les chauffeurs de taxis, qui oeuvrent à l'Aéroport de CDG Roissy, « Les relations entre la brigade de police spécialisée dans le contrôle des taxis – les boers – et les chauffeurs sont mauvaises depuis plusieurs mois », disant aussi, pendant la nuit de lundi à mardi, que « Les policiers nous empêchent de fumer, de jouer aux cartes, de faire la prière, nous sommes 300 taxis présents et nous sommes décidés à bloquer le terminal toute la nuit, nous voulons que le préfet vienne ici afin de lui exposer la situation. Un porte parole de ces taxis en colère, a précisé que, une rencontre avec des responsables de la Police était prévue «dans la journée, pour vider tous les abcès et normaliser les relations». A savoir aussi, que les chauffeurs de taxis, en règle, avec l'administration française, voient tous les jours, des chauffeurs de taxis « clandestins », non en règle, qui travaillent au noir, à Roissy et à Paris, sans licence, qui leurs prennent une partie de la clientèle. Ces chauffeurs de taxis qui travaillent au noir, ne réglent pas les charges inhérentes à la profession, les impôts, le prix de la licence de taxi, etc...

Date de création : 01/09/2009 08:40
Contributions de Chris
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


taxis, taxi, taxis aéroport Charles de Gaulle, taxis Aéroport d'Orly
Aéroport de Roissy-Charles de Gaulle : incidents entre la police et les chauffeurs de taxis


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Juan Carlos Ferrero, joueur de tennis espagnol



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Loto – Résultat : tirage Loto lundi 31 août 2009 Jeans destroy, Jeans bleach, tendances jeans en 2010


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Moyen de transport pour voyage (669 sites)
  Rubrique > Taxi (618 sites)
  Rubrique > Réservation de tickets (43 sites)
  Rubrique > Information en continu (28 sites)


[Retour au guide Aquadesign]