envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire  Auto / Moto


Sébastien Loeb, sébastien Loeb vise un sixième titre



Le pilote automobile international Sébastien Loeb a vu le jour en France, dans le Bas Rhin, précisément à Hagueunau, le 26 Février 1974. Ses parents sont enseignants. Sa passion pour le sport semble être un héritage familial puisque son propre père est un ex-champion de la
gymnastique. Sébastien lui-même s'adonnera à cette discipline dès l'âge de 3 ans. Jusqu'à ses quinze printemps, le jeune sportif amassera bien des prix lors des multiples compétitions auxquelles il participe. Ainsi, il recevra un titre de Champion du Grand Est, quatre titres de Champion d'Alsace et obtiendra la 5è place lors du Championnat de France. Cependant, cette discipline ne demeurera pas son unique centre d'intérêt. Parallèlement, l'athlète français participe à des courses entre particuliers, quelque peu banales, en tricycle, en bicyclette ou en mini-moto, juste histoire de s'amuser. Malgré le fait qu'il soit bon élève à l'école, son esprit de compétiteur entravera ses études. En classe de première, Sébastien passera davantage de temps avec ses amis et sa mobylette pour quelques courses par-ci par-là, et ce au détriment de sa scolarité. Par la suite, l'apprenti pilote brillera dans certaines courses officielles de cyclomoteurs. Il décidera alors d'abandonner complètement les études après avoir obtenu un diplôme d'électricien en bâtiment pour vivre pleinement sa passion. Ensuite, des deux roues, il passe aux voitures. Il investira ainsi tout son argent dans sa nouvelle Supercinq GT Turbo. Il participe par la suite au « Rallye Jeune » en 1995. Il se fera de suite remarquer en sortant vainqueur de la sélection régionale. Ensuite, bien qu'il ait remporté la finale du Castellet, il devra céder le titre à son adversaire Nicolas Bernardi. Il sera encore finaliste l'année suivante. Malgré le fait qu'il ait raté la coupe deux fois de suite, Sébastien ne baisse pas les bras et ses performances se font de plus en plus remarquer. C'est alors qu'en 1997, il intègre l'équipe de Dominique Heintz et Rémi Mammosser, l'« Ambition Sport Auto ». Il remportera haut la main la première compétition régionale en gagnant quatre fois en « 1300 » et en accédant directement à la catégorie « 1600 » où il effectuera deux courses, sans passer par les catégories intermédiaires. Ses prestations, du « jamais vu », lui valent le titre de Meilleur Espoir de l'Année délivré par le magazine « Échappement ». Sa conduite « diabolique » fera cependant quelque peu peur à son copilote d'antan, Dominique. Ce dernier cédera alors sa place à Daniel Elena. Les deux compères s'allient en 1998 pour gagner le Trophée Saxo Kit Car l'année suivante. Sébastien essaiera un peu le WRC au volant d'une Seat suite au rallye de Catalogne. Quelques tours seulement suffiront pour que ses temps rivalisent avec ceux du vrai pilote du bolide mais le Français demeurera encore au stade d'essai. Il remportera toutes les compétitions qu'il termine, cela au prix de quelques voitures de l'écurie détruites. Sébastien gagnera ensuite le trophée Citroën en 1999 et atteindra par la même occasion la renommée internationale. Avec l'appui de la Fédération Française du Sport Automobile (FFSA), il rejoint l'Équipe de France et deviendra pilote professionnel en remportant, en l'an 2000, le Championnat de France Terre au volant d'une Xsara Kit Car. À la fin de l'année, il pourra alors participer à deux compétitions du Mondial et se classera parmi les dix meilleurs pilotes. Lors de ces deux rallyes, il conduit un WRC et sera pressenti pour être un rude compétiteur dans la catégorie. L'écurie Citroën l'engagera officiellement l'année suivante. Le pilote remporte toutes les courses auxquelles il participe, ou du moins, figure dans les hits. En 2001, il sera vice-champion au Mondial Super 1600. L'année suivante, il est sacré Vice-Champion du Monde des rallyes. Il rate le titre à défaut d'un petit point. Cependant, il reviendra en force en raflant quatre fois de suite le titre de Champion du Monde, de 2004 à 2007. Fort de la trentaine de victoires à son actif, il fait son entrée dans le Guiness Book le 03 septembre 2006. Aujourd'hui, son bilan personnel est très flatteur avec une cinquantaine de victoires et 79 podiums pour les 122 rallyes auxquels il a participé depuis ses débuts en 1995. Depuis son entrée en la matière, il demeure le titulaire indétrônable des records. Désormais, avec son mètre soixante et onze et ses 68 kilos, le beau Français vit aux côtés de sa femme Séverine en Suisse, à Bâle. Son passe-temps favori est évidemment le karting.

Date de création : 10/09/2009 10:46
Contributions de Dede
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir





tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Serbie-France ! 1 à 1 – L’équipe de France s’est surpassée en Serbie Quels sont les pays déjà qualifiés pour la Coupe du Monde de football 2010 ?


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Auto / Moto (3922 sites)
  Rubrique > Sport (3783 sites)
  Rubrique > Automobile (2478 sites)
  Rubrique > Karting (175 sites)
  Rubrique > Blog sport (47 sites)
  Rubrique > Réservation de tickets (43 sites)
  Rubrique > Actualité sportive (43 sites)
  Rubrique > Sports automobiles (40 sites)
  Rubrique > Blog autos motos (15 sites)


[Retour au guide Aquadesign]