envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Sport


Sébastien Bourdais, nouveau défi pour sébastien Bourdais



Sébastien Bourdais a vu le jour à Mans le 28 Février 1979. Il a connu la célébrité internationale en devenant un pilote français de F1 en 2008 lors d'une course à Melbourne et en intégrant l'écurie Toro Rosso. Son entrée dans cette catégorie a de nouveau permet aux coureurs français de se hisser dans le sport automobile puisque le
millésime 2004, en la personne du célèbre Olivier Panis, est le dernier en date. Sous l'influence de son père dénommé Patrick Bourdais, qui est également pilote, Sébastien baignera dans ce domaine dès son plus jeune âge en commençant par le karting au sein de La Filière lors des 24 heures du Mans. Il évolue progressivement en passant, en 1995, de la Formule Renault Campus à la Formule Renault en 1996. L'année suivante, il sera vice-champion et manoeuvrera en Formule 3. Il lui faudra deux années seulement pour se voir décerner le titre de Champion de France. Durant toutes ces saisons des 24 heures du Mans, le Manceau remplira haut la main sa collection de prix avec cinq lauriers à son actif. Ensuite, il participera au Championnat international de la F3000. Les deux premières années, il termine respectivement à la 9è et à la 4è place. Il remporte en 2002 le titre de Champion international de cette catégorie. Son aventure commence alors. Il part pour les États-Unis et accède à la scène du Champ Car au sein de l'écurie Newman-Haas Racing. Bien qu'ayant terminé la première saison à la quatrième place, Sébastien sera classé meilleur débutant pendant les 12 premiers mois. Ses efforts seront par la suite gratifiés par quatre prix et récompenses successifs. Un record jamais enregistré auparavant dans le pays. De plus, il amassera un bon nombre de victoires en une seule saison, en d'autres termes, huit titres en 2007. Ce fait constituera un autre record. Son nom résonnera donc autant que ceux des plus grands pilotes tels que Al Unser Junior et Andretti. Totalisant sur son palmarès une bonne trentaine de victoires, Sébastien mérite la 6è place internationale. Il est ainsi précédé de Michael Andretti, Rick Mears, Bobby Unser, A.J. Foyt et Mario Andretti. Ce classement fructueux lui permet d'avoir un pass pour participer au Championnat IROC, où uniquement les plus grands pilotes de l'Amérique du Nord peuvent concourir. Il remportera une manche. Il faut savoir qu'en parallèle du Champ Car, Sébastien Bourdais participera à d'autres championnats. Ainsi, il prend également part en 2005 aux 500 miles d'Indianapolis et y laisse son empreinte sur les deux tours qu'il effectuera. L'année suivante, il gagne lors du tournoi 12 heures de Sebring. En 2007, il conduit un Peugeot 908 pour concourir à nouveau aux 24 heures du Mans. Il remporte la seconde place, précédé de l'Audi R10. Se faisant davantage remarquer, il pourra enfin intégrer la catégorie ultime, la F1, au sein de l'équipe Toro Rosso. Le contrat sera signé le 10 Août 2008. Il réalise une entrée en vedette à Melbourne. Il aurait pu réaliser le plus spectaculaire résultat de tous les temps parmi les débutants de la F1 si son bolide n'avait pas failli à quelques mètres de la ligne d'arrivée. Il sera totalement déçu et ses mésaventures s'enchaîneront alors, à l'instar de championnats non honorés pour cause d'abandon. Il terminera ses courses en étant classé assez misérablement. Pourtant, son premier objectif en entrant dans la catégorie F1 était de devenir le plus grand pilote ou du moins l'un des plus grands. Depuis l'année 2009, malgré la participation du Manceau à 18 Grands Prix lors de la saison en cours, il n'aura remporté aucun prix, aucune pôle, aucune victoire et aucun podium. Les doutes commencent à fuser, notamment au sein de Toro Rosso. Ainsi, le 16 Juillet 2009, l'écurie prend la décision de mettre fin au contrat qui le liait à Sébastien Bourdais. Ce dernier ne pourra donc pas concourir au Grand Prix de Hongrie. Cependant, le pilote français a, lui aussi, son opinion concernant cette malencontreuse circonstance. Selon lui, les résultats médiocres sont dus au manque d'équipements adéquats et non à cause de « son incompétence ». Malgré le choc et la déception, cette rupture prématurée avec l'écurie n'aura aucunement anéanti ni la passion ni la motivation de Sébastien Bourdais. Ce qui rassure quelque peu ses fans en attendant la suite du parcours du pilote international. Son entrée fracassante en la matière mériterait logiquement une suite des plus favorables, à ce que l'on dit. À part sa carrière de pilote F1, Sébastien Bourdais est marié et est l'heureux papa d'un enfant. Comme quoi, il ne chômera pas en attendant sa prochaine apparition sur les circuits F1.

Date de création : 19/09/2009 11:00
Contributions de Dede
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Sébastien Bourdais
Sébastien Bourdais


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Bouclier fiscal maintenu !



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
2be3 : Filip Nikolic, sera enterré jeudi 24 septembre 2009, au cimetière de Longjumeau Leonard Cohen, victime d’un malaise, lors d’un concert à Valence en Espagne


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Sport (3783 sites)
  Rubrique > Blog sport (47 sites)
  Rubrique > Actualité sportive (43 sites)
  Rubrique > Réservation de tickets (43 sites)
  Rubrique > Sports automobiles (40 sites)
  Rubrique > Blog autos motos (15 sites)
  Rubrique > Formule 1 (11 sites)


[Retour au guide Aquadesign]