envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Sport


Sébastien Buemi, pilote chez Toro Rosso



Sébastien Buemi a vu le jour en Suisse, plus précisément à Aigle, dans le district de Vaud, le 31 Octobre 1988. Il vit actuellement au Moyen-Orient, au Bahreïn. À l'âge de cinq ans à peine, il commence déjà à s'intéresser à l'univers du
sport automobile. Il participera à des compétitions de karting et accumulera de nombreux prix nationaux et internationaux. Il est sacré trois fois Champion suisse Mini, une fois Champion KIA Cup Mini, une fois Champion Suisse Junior, une fois Champion Bridgestone Cup Junior, une fois Champion d'Europe ICA Junior et une fois Champion Open Masters Italia. Malgré les années prospères, ses performances et la reconnaissance internationale, la jeune pilote Natacha Gachnang, qui n'est autre que sa cousine, le surpasse du point de vue médiatique. Ce fait ne l'empêchera cependant pas de continuer bonnement sa course vers le succès. Une décennie après ses débuts, c'est-à-dire en 2004, il adhère l'univers du monoplace en utilisant une licence du Barheïn. Dans la catégorie Formule BMW, il participe au Championnat d'Allemagne. Une entrée très réussie puisqu'il termine la saison à la troisième position. Il revient en force la saison suivante, en 2005 et se classe deuxième. C'est alors que le réseau autrichien Red Bull le remarque et décide de le prendre sous son aile. Grâce à l'appui financier de cette filière, le pilote suisse peut concourir au Championnat de Formule 3 Euro Séries pour le compte de l'écurie allemande Mücke Motorsport en 2006. Cependant, la première saison à laquelle il participe n'est pas vraiment concluante puisqu'il ne termine qu'à la douzième place. Pendant la période hivernale 2006-2007, il défendra le drapeau suisse lors du Championnat A1 Grand Prix. Il revient à la charge pour l'édition 2007 de la F3 Euro Séries et relève le défi avec succès en s'imposant comme étant l'un des plus grands pilotes de la scène. Malgré ses performances, il cédera le titre à son « compatriote », le Franco-suisse Romain Grosjean. Dans la foulée, Red Bull pousse Sébastien à adhérer l'équipe française ART Grand Prix pour qu'il puisse s'initier à la discipline GP2 Séries. Au sein de cette écurie, il remplace le pilote allemand Michael Ammermuller, ce dernier étant blessé au poignet et devenu inapte à concourir. Sébastien devient donc le troisième pilote de ART Grand Prix. Ainsi, lors du GP2 Séries se déroulant à Monaco, il se fait remarquer dès ses premières manoeuvres. Placé quatrième pour les qualifications, il terminera à la septième position à la fin du championnat. Cependant, la suite ne sera pas aussi spectaculaire et la fin de la saison encore moins. Le Championnat de Formule 3 Euro Séries qu'il dispute en parallèle sera plus conséquent. Les résultats affichés seront satisfaisants au point que le Suisse obtiendra le titre de pilote essayeur de Formule 1 au sein de l'écurie Red Bull Racing. En même temps, Sébastien reprend la discipline GP2 Séries, cette fois-ci pour le compte de l'écurie Arden. Ainsi, il se retrouvera une fois de plus face à Romain Grosjean lors du tournoi hivernal GP2 Asia Séries. Uns fois de plus, Grosjean remportera le championnat et la Suisse devra se contenter de la deuxième place. Sébastien remporte ensuite la palme de la série de sprint de Magny-Court et une autre lors de la manche sprint du Hungaroring. Malgré tous ses exploits, Sébastien sera classé sixième lors du challenge principal. Néanmoins, il est de plus en plus estimé par Red Bull. Cette filière autrichienne accorde une confiance de plus en plus accrue au pilote Suisse. Ce dernier se verra donc multiplier ses essais en Formule 1 aux volants des Red Bull - Renault et des Toro Rosso - Ferrari pendant la période hivernale 2008-2009. Ses performances en tant que pilote essayeur éblouiront l'écurie Scuderia Toro Rosso au point que cette dernière prendra l'initiative de l'engager comme pilote officiel de F1, cela au détriment de l'Allemand Sebastian Vettel. Sébastien Buemi entre donc en action dès la saison 2009. Il pourra ainsi inscrire ses premiers points lors du Grand Prix d'Australie du 29 Mars. Jusqu'à ce jour, le champion en herbe a pu disputer neuf Grands Prix en Formule 1 avec trois points déjà marqués et un classement à la quatorzième place malgré ses quatre abandons. Il recevra par la même occasion le titre du quatrième plus jeune pilote à marquer un point en Championnat du monde de F1. L'on peut d'ores et déjà dire que cette première partie de la saison 2009 est prometteuse pour le jeune pilote F1 Sébastien Buemi. À suivre de près.

Date de création : 25/09/2009 08:57
Contributions de Dede
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Sébastien Buemi
Sébastien Buemi


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Manchester, grandes agglomérations du nord de l’Angleterre



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Clotilde Reiss peut être échangée contre Ali Vakili Rad Secret Story 3 : Finale ce soir ! qui va gagner ? entre Sabrina, Emilie, Cindy et Jonathan


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Sport (3783 sites)
  Rubrique > Blog sport (47 sites)
  Rubrique > Actualité sportive (43 sites)
  Rubrique > Réservation de tickets (43 sites)
  Rubrique > Sports automobiles (40 sites)
  Rubrique > Formule 1 (11 sites)


[Retour au guide Aquadesign]