envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Web pratique


Tueurs en série: Ted Bundy ou « Lady Killer »



Né dans le Vermont, le 24 novembre 1946, près de la ville de Philadelphie, Théodore Robert Cowell grandit dans une famille modeste. Sa mère, Eleanor Cowell, dut passer toute sa grossesse dans une maison qui accueillait les jeunes mamans sans époux, sa grossesse fut très mal acceptée par le reste de sa famille et le petit garçon fut
élevé par ses grands parents qu'il pensait être en réalité ses « vrais parents », Eleanor jouait alors le rôle de la grande soeur. Dès qu'il eut 4 ans, sa «vraie » mère quitta Philadelphie pour aller s'installer chez l'oncle Jack dans le Tacoma, Ted n'aimait pas cet endroit, il était beaucoup trop différent de la ville où il avait grandi. Il s'attacha énormément à son oncle chez qui il trouvait une source inépuisable de culture et d'élégance, choses qui manquaient cruellement chez le nouveau compagnon de sa mère, John Bundy, lequel lui donna son nom et c'est ainsi qu'il devint Ted Bundy. L'entente entre son beau-père et lui fut toujours très tendue et les efforts que John faisait pour rapprocher Ted de lui ne lui furent par forcement rendus. Ted nourrit un véritable dédain pour sa famille qu'il considérait beaucoup trop « modeste » et sans intérêt, à moins de 10 ans il se préoccupait déjà de son image et voulait toujours être vêtu des vêtements les plus coûteux. A l'adolescence, Ted Bundy se montrait comme un garçon extrêmement timide et réservé et subissait les moqueries et les mauvaises blagues de ses camarades, il se réfugia dans les études, obtint des notes correctes et s'investit dans plusieurs associations de son lycée. Il découvrit un jour qui était en fait sa véritable mère et ce fut pour lui un choc terrible, ses relations avec John allèrent de pire en pire et Ted eut encore de grandes difficultés à s'intégrer dans la société. Alors que tout le monde autour de lui grandissait tout à fait normalement, lui demeurait un jeune homme, certes très élégant, mais très peu mature et complètement inexpérimenté avec les filles. Il concentra tout son intérêt sur ses études et ses loisirs se limitaient au ski. Il suivit plusieurs parcours scolaires, notamment des cours de chinois, d'architecture, d'urbanisme, de psychologie mais déserta peu à peu les amphithéâtres, il se découvrit alors une nouvelle passion, le vol. En effet, Ted Bundy se mit à voler dans les magasins toutes sortes d'objets qui ne faisait qu'améliorer son image au près des femmes mais aussi de tout ces proches. Avec les femmes qu'il rencontrait Ted cultivait le mensonge se faisant passer pour un étudiant en droit qui préparait sa thèse. Le « nouveau » Ted Bundy, c'est-à-dire celui que tout le monde connaît pour ses actes plus monstrueux les uns que les autres, commença par s'intéresser de plus en plus à la pornographie violente et apprit à cacher ses tendances à la dépression, il devint un véritable « maître du déguisement » et changeait d'apparence comme bon lui semblait. C'est après avoir brillamment réussi son diplôme de psychologie que Ted Bundy obtint un emploi dans une clinique de crise où il apprit à séduire et rassurer les femmes qui avaient besoin d'un soutien. Il démissionna au printemps 1972 et intégra un hôpital psychiatrique à Seattle où il était chargé de soigner les patients qui venaient occasionnellement à l'hôpital, cependant il était décrit comme quelqu‘un de froid avec ses patients. Il eut une relation avec une des membres du personnel de l'hôpital, elle affirmera plus tard qu'il agissait très étrangement avec elle et même qu'il aurait tenté de l'étrangler avec son bras alors qu'ils avaient un rapport intime. La même année, Ted renonça à la psychologie et travailla de nouveau dans une campagne électorale comme il l'avait fait étant plus jeune. Il était alors perçu comme un homme plein d'élégance et de sympathie par les femmes mais aussi tout ceux qui l'entouraient. Par contre, sa compagne s'interrogeait de plus en plus à son sujet et leur relations s'en ressentirent. C'est en 1973 que Ted connut plusieurs bouleversements dans ses études, une fois il brillait et l'autre fois il essuyait un échec. C'est en janvier 1974 que Ted Bundy fit sa première victime, Joni Lenz, elle survécut à ses coups et à plusieurs lésions internes mais ne put donner la moindre information aux enquêteurs. Sept étudiantes disparurent lors de l'été 1974 et Bundy avait perfectionné ses techniques de séductions. Son mode opératoire se répétait, il fracassait le crâne de ses victimes et, la plus part du temps, il les violait. A la fin de l'année, Bundy plia bagage et alla s'installer à Salt Lake City. Malgré plusieurs appels au sujet du portrait robot qui avait été diffusé et qui ressemblait curieusement à ce jeune homme si sympathique, la police n'en tint pas compte et l'oublia. Après une minutieuse enquête et de nombreux témoignages, Ted Bundy fut arrêté en août 1975, plusieurs preuves jouaient contre lui mais il s'entêta à croire qu'il pourrait passer entre les mailles du filet en se défendant lui-même. Après une première évasion il est de nouveau arrêté une semaine plus tard, on ne le sépare plus de ses chaînes mais il parvient tout de même à s'évader une seconde fois le 30 décembre 1977 et s'en va dans l'état de Floride où il y commettra bien d'autres massacres. Jugé à 3 reprises il sera condamné à la peine capitale et il décédera le 24 janvier 1989 sur la chaise électrique dans la prison de Floride, il avait 43 ans. On le soupçonnera de plus d'une cinquantaine de meurtres, viols et agressions mais qui sait réellement jusqu'où Ted Bundy a bien pu pousser sa tuerie...

Date de création : 26/04/2006 17:40
Contributions de Anastasia
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Ted Bundy
Ted Bundy


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Les sept climats de la France



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a 8 commentaires pour cet article :
Le 25/01/2007 à 16:50:34, Zana a écrit :

Absolument facinant; mais horible, c'est surtout de penser que peut importe qui ce trouve dans la rue peut être un humain abjecte...pour ce qui est de l'article il est bien construit et j'ai pris plaisir à le lire.
Le 16/03/2007 à 03:16:08, Kim a écrit :

Je viens d'écouter le film sur Ted Bundy. ''Le Récit D'un Tueur''.C'est un film excellent,et c'est un personnage très mystérieux. Ça me fascine,ce genre de choses. Comment un être humain peut devenir aussi cruel ? Comment un être humain peut faire une tel chose,pas une fois,mais bien à plus de 50 reprises ! Sans en éprouver le moindre remords ?
Le 14/07/2007 à 17:28:53, steeve a écrit :

j'ai vu le film sur ted bundy, cet homme était froid, direct, et malin, et surtout il n'avait aucune pitié, et après j'ai lus cette article, cela m'a vraiment éclairé sur qui était vraiment ted bundy.
Le 08/08/2007 à 13:58:17, justine a écrit :

Bonjour a tous, je suis fascinée par les tueurs en série et je pense que Ted Bundy n'a pas été le pire. Ce qui est horrible c'est le fait qu'il n'y a pas un seul être humain qui agit comme cela mais des centaines....
Le 15/08/2007 à 11:35:13, zodiac a écrit :

qui est le plus grand serial killer d'après vous...
Le 19/08/2007 à 22:55:37, clio a écrit :

Si le "cas" Bundy vous intéresse, vous pouvez lire "Un tueur si proche" , lire de Ann Rule, paru en Livre de Poche, paru en mars 2004. Ann Rule était par un hasard tout à fait extraordinaire, amie avec Ted Bundy. Elle raconte cette amitié et le parcours de tueur de Bundy. J'ai adoré car j'ai vraiment eu le sentiment d'apprendre énormément sur lui.
Le 11/09/2007 à 19:42:41, lola a écrit :

ted bundy n'est pas un malade il à une souffrance personnelle qu'il evacue sur des jeunes femmes suite à sa relation plutôt désastreuse avec sa mère biologique. je pense que les tueurs en série sont tout ce qu'il y a de plus fascinant, je m'intéresse de très prés aux personnes qui ont développé une telle personnalité.
Le 29/12/2007 à 14:05:39, Berenice a écrit :

Ce qui est inquiétant, c'est que ce genre de personnage n'a jamais la tête de l'emploi! Ce Ted Bundy est plutôt beau et n'aura sans doute eu aucun mal à séduire ses victimes...



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Le Café vert : un puissant détoxicant. Après la Coupe du monde, Zinédine Zidane arrête le foot


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Web pratique (2364 sites)
  Rubrique > Blog (1327 sites)
  Rubrique > Personnalités (13 sites)
  Rubrique > Annuaires des médias (9 sites)
  Rubrique > Tueurs en serie (un site)


[Retour au guide Aquadesign]