envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Mode


Christian Louboutin, chaussures Christian Louboutin



Né dans le 12è arrondissement de Paris en 1964, Christian Louboutin, encore connu sous le nom de « l'homme aux semelles rouges », est un créateur de chaussures de luxe français. Trop bien connu dans l'univers des chaussures haut de gamme, Christian Louboutin offre à toutes les fashionistas une touche d'élégance et de distinction digne de princesses. Comme il a l'habitude de le
dire souvent, chaque paire de chaussures qu'il créée est une touche propre de ses mains pour embellir les jambes féminines. Chaque femme est unique et mérite de porter à un moment de sa vie la paire de chaussures qu'une bonne fée des contes seule pourrait inventer. Et on dirait que cette bonne fée a été incarnée en la personne de Christian Louboutin elle-même. L'aventure liant le styliste Christian Louboutin aux chaussures commence très tôt. Alors qu'il arpentait tranquillement les rues de Paris, un jour de ses 11 ans, il arrive au devant d'un musée d'arts africains et océaniens et fut totalement ébahi en face d'un panneau. Il y avait une écriture qui interdisait l'entrée des femmes qui portaient des chaussures à talons aiguilles. C'était une disposition prise dans le but de ne pas griffer le parquet du musée. Depuis ce jour, Christian Louboutin a vu naître et s'agrandir en lui une passion de devenir un jour un créateur de chaussures à talons pour femmes. Une fois décidé à en faire son métier, Christian Louboutin laissera cette vocation l'envahir petit à petit. Il dessinera ses premiers croquis sur la table de l'école. L'on ne peut dire cependant qu'il est allé tout droit vers le succès. Comme le chemin d'un grand styliste ne se trace pas du jour au lendemain, il va rencontrer échecs et réussites, avant d'arriver à son statut actuel. À l'âge de 16 ans, Christian Louboutin va se rendre à des clubs de dancing et de cabarets parisiens pour montrer ses dessins à quelques femmes. Malheureusement, nulle n'a trouvé ses modèles à son goût, certaines prétendant ne pas disposer assez d'argent pour l'aider à réaliser son rêve. L'artiste n'abandonne pas pour autant. Au contraire, il va donner plus d'ailes à sa vocation en décidant d'approfondir ses connaissances à travers des écoles de stylisme. Il devient tout d'abord stagiaire au sein Des Folies Bergères en 1980, avant d'intégrer l'atelier Charles Jourdan en 1982 en tant qu'apprenti-chausseur. Là, il aura l'occasion de côtoyer du bon monde qui l'aidera à décrocher un contrat de styliste free-lance pour Yves Saint Laurent et Chanel. Christian Louboutin rentre en 1988 chez l'important bottier Roger Vivier. Devenu assez indépendant pour voler de ses propres ailes, il lance sa propre marque en 1991 ainsi qu'un premier magasin à Paris. Au début, les créations Louboutin arboraient des semelles de couleur adaptée à la saison. C'est alors qu'un jour il a vu son assistante se faire un vernis à ongles de couleur rouge carmin à ses cotés. Là, il venait de trouver la signature qu'il allait apposer à chacune de ses créations, la semelle rouge. Christian Louboutin commence à montrer ses modèles de chaussures en public à partir de 1995 grâce à des défilés de grands noms comme Givenchy, Jean Paul Gautier, ou encore Chloé. Il obtient le Fanny Award du meilleur chausseur en 1996. Mais la consécration vient surtout avec l'accord d'Yves Saint Laurent pour chausser ses mannequins pour le défilé de 2002. L'on peut dire que Christian Louboutin était le premier styliste que le grand YSL accepte comme associé de son nom. En 2006, le créateur ouvre un atelier à Paris qu'il baptise « Minuit - 7 ». Effectivement, toutes les créations Louboutin sont dessinées à Paris mais confectionnées en Italie. C'est d'ailleurs grâce à leur finition italienne que ces merveilles signées Louboutin se sont faites une image de grandes chaussures de marque. En 2008, Christian Louboutin ouvre sa troisième boutique en France et reçoit un deuxième Fanny. Cette même année le conduit aussi le marché américain, en étant le tout premier chausseur à créer des talons à 12 centimètres. Aujourd'hui, les chaussures Louboutin se vendent exclusivement auprès de ses trois boutiques à Paris, des quatre boutiques aux États-Unis, d'un magasin au Royaume-Uni, d'un autre en Russie, ainsi qu'au Koweït. Les clientes qui préfèrent se rendre sur Internet pour se procurer de ces belles paires de chaussures de luxe devront se résigner cette fois-ci puisqu'aucun site n'est habilité à vendre de vraies chaussures Louboutin. Aux rayons chaussures, Christian Louboutin a aussi ajouté la gamme maroquinerie où il séduit encore plus de férues de la mode par des créations originales aux détails soignés.

Date de création : 16/07/2010 10:28
Contributions de Dede
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Christian Louboutin, chaussures Christian Louboutin
Christian Louboutin, chaussures Christian Louboutin


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Bertrand Cantat, son ex femme retrouvée pendu



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Nouveau Ford Grand CMax,  Ford Grand C Max Les cuissardes, accessoire de mode 2010


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Mode (2896 sites)
  Rubrique > Boutique en ligne mode (370 sites)
  Rubrique > Chaussures (246 sites)
  Rubrique > Createurs de mode (167 sites)
  Rubrique > Réservation de tickets (43 sites)
  Rubrique > Blog mode (32 sites)
  Rubrique > Mode chaussure, bottes (19 sites)
  Rubrique > Personal Shopper (17 sites)
  Rubrique > Histoire de la mode (5 sites)


[Retour au guide Aquadesign]