envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire  Auto / Moto


Pal V, alliance de moto, d'auto, d'helico et d'ULM



Le rêve de rouler en voiture volante est en phase de se réaliser pour quelques terriens. En effet, plusieurs projets de conception de voiture volante sont en cours. Le Pal-V par Pal-V Europe en est un et il est prévu se concrétiser sur le marché de l'automobile en 2012. Un soupçon de moto ajouté à quelques échantillons d'une voiture et d'un Ulm,
le tout mélangé avec certains caractéristiques d'un hélicoptère. Voilà en gros ce qui décrit le Pal-V ou la concrétisation de la première voiture volante. Pour plus de précisions, c'est un tricycle pesant près de 500 kilos qui marche comme une voiture au sol, possède les mêmes propriétés qu'une moto et comporte des hélices qui permettent de le faire voler dans les airs. Pour décrire le Pal-V en chiffres, il est de 4 mètres de long, 1 mètre de large et haut de 1,60 mètres. Selon les ingénieurs qui l'ont conçu, le Pal-V peut avoir une autonomie de 450 km, soit l'équivalent de 3h 30 de vol. Ses 210 chevaux lui permettent une vitesse maximale de 185 km/h sur terre ainsi que dans l'air. Avec son système hydraulique, l'engin peut se pencher, tout comme la moto, lors des virages. Sa similarité avec un hélicoptère dote au Pal-V une hélice qui fonctionne telle une voile de bateau. L'air la propulse vers le haut. Cette hélice et le rotor qui l'accompagne aident le Pal V à décoller et à se déployer en 5 minutes. Comme un Ulm, le Pal V aurait besoin de près de 180 mètres de piste pour décoller et comme un hélicoptère, il se pose aisément sur quelques mètres. Muni de son rotor libre ainsi que d'une hélice propulsive à l'arrière, il promet un vol stable sur un espace de 20 mètres. En fait, le rotor sert à maintenir l'appareil en l'air avec le vent qu'il absorbe. Concernant sa stabilité, l'appareil est encore plus stable qu'un hélicoptère classique dans la mesure où la vitesse de son rotor est moins élevée. Pour la mise en marche de cet appareil, il convient d'avoir un brevet de pilote PPL entre autres. Il est d'ailleurs obligatoire de procéder au décollage ou à l'atterrissage seulement dans un aérodrome. En cas de panne du moteur, le Pal-V fonctionne en autorotation jusqu'au sol. Le rotor étant effectivement libre, il s'active automatiquement dès que l'appareil ne reçoit plus de signal du moteur. Ainsi, le Pal-V s'avère être plus sécuritaire que l'avion ou l'hélicoptère dans la mesure où son altitude de vol est maintenue par une hélice libre. Prévu faire son entrée en scène dans l'univers des moyens de déplacement de luxe en 2012, le Personal Air and Land Vehicle ou Pal V a été pensé pour servir une clientèle aisée ainsi qu'à des collectivités, en vue de déplacements en zone urbaine ou péri-urbaine. D'autre part, vu son prix qui avoisine celui des voitures de sport de grandes marques, l'on ne peut penser autrement. Ses concepteurs ont pensé le Pal-V notamment pour une journée surchargée des hommes d'affaires importants, pour qui le temps est précieux. Il serait ainsi un bon moyen d'échapper aux embouteillages et de passer d'un lieu à l'autre sans aucun souci. Cela dit, le fait est que, comme nous l'avons énoncé un peu plus haut, le Pal V doit décoller et atterrir à partir d'un aérodrome. Alors, la question est de savoir comment peut-il être opérationnel pour une journée surchargée si l'on pense au fait qu'il faudrait se rendre à un quelconque aérodrome avant de pouvoir planer au dessus des autres véhicules. A première vue, le problème reste le même concernant le trafic routier. Par ailleurs, le projet de la conception de ce tricycle a été développé aux Pays-Bas par Pal-V Europe. Ce genre d'engin entre actuellement dans la phase de production industrielle, si auparavant il ne s'agissait que de la réalisation de prototypes commerciaux. A noter que la sortie d'une autre voiture volante est prévue se dérouler en 2011. Il s'agit d'un bolide de marque américaine ayant un moteur de 100 chevaux, un réservoir de 75 litres et une autonomie de vol de 740 km. Sa vitesse de croisière est la même que celle du Pal-V, 185km/h. Ce moyen de locomotion moderne présente quatre roues. En général, sa description laisse penser à un avion roulant et son concept est le même que celui du Pal-V. Cet « avion roulant » doit décoller ou atterrir à partir également d'un aérodrome. Comme pour le Pal-V, les ailes peuvent être rangées lorsqu'elles ne sont pas utilisées. Bref, le rêve de voler avec une voiture ne le sera plus incessamment, puisque ce rêve deviendrait réalité grâce au génie de certains ingénieurs et constructeurs de voitures.

Date de création : 19/07/2010 09:26
Contributions de Dede
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Pal V
Pal V



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Jegging, aprés le Legging place au Jegging Center Parc Pays Bas, Center Parc De Kempervennen


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Auto / Moto (3922 sites)
  Rubrique > Automobile (2478 sites)
  Rubrique > Moto-Quad-Scooter (1100 sites)
  Rubrique > Réservation de tickets (43 sites)
  Rubrique > Actualités Automobile (33 sites)
  Rubrique > Forum auto (21 sites)
  Rubrique > Blog autos motos (15 sites)


[Retour au guide Aquadesign]