envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Musique


Château de Lunéville



Situé dans la Lorraine, le château de Lunéville est un authentique palais de style classique dessiné et construit par Nicolas Dorbay, Pierre Bourdict et Germain Boffrand. Les travaux de l'actuel palais débutent officiellement en 1703 pour ne s'achever qu'en 1720. Le site du château de Lunéville était à l'origine occupé par un antique fort datant de l'an 1000. Aussi loin que remontent les
documents relatifs à cette propriété, les textes désignent les comtes de Metz en tant que premiers propriétaires légitimes. Destiné à servir de point de passage et de surveillance entre Vic-sur-Seille et Raon-l'Étape, le château constituait à l'époque une étape privilégiée du commerce du sel dans la région. Un premier château fort de grandes proportions voit le jour sur les lieux durant le 12ème siècle sous l'instigation de Hugues Ier de Lunéville. La construction ne restera que très peu de temps dans le fief de ce seigneur car Mathieu II, Duc de Lorraine en revendique la propriété et en prend possession par la force en 1243. Quelques modifications à l'architecture d'origine sont apportées à partir de cette période comme l'introduction d'une chapelle par le Duc Raoul en 1343. Le 15ème siècle est alors agité par de nombreuses attaques des Bourguignons. Ces derniers occupent les lieux sans pour autant en assurer l'entretien. Le château de Lunéville se détériore d'autant plus que la crise politique qui secoue le pays empêche les investissements dans des réparations de la bâtisse. René II s'intéresse finalement au sort de la construction au bord de la ruine vers la fin du 15ème siècle. Ce sera le début d'une série de modifications dans la structure du château de Lunéville qui sera tour à tour agrandi, réparé et enrichi en styles divers allant du genre renaissance au style classique. Charles III est à son tour intéressé par l'emplacement stratégique du château médiéval et décide d'en renforcer la défense par le rajout de nombreuses structures. Il transformera finalement le château de Lunéville en une véritable forteresse dominant la Vezouze. Henri II succède à Charles III et tombe sous le charme de l'édifice. Pacifiste et friand d'architecture fine, il décide de détruire la majeure partie du château fort pour en redessiner une grande partie des plans. Les transformations sont radicales et la forteresse autrefois affectée à la défense de la région de la Vezouze devient un palais et la résidence principale de Henri II. Une série d'événements se produit alors. Le château est victime d'un incendie lors de la bataille entre la France et la Lorraine pour finir par perdre une grande partie de ses fortifications. C'est finalement la fin de la guerre de Trente Ans et le Traité de Ryswick en 1697 qui permettra au Duc Léopold, souverain légitime de la Lorraine de redevenir maître des lieux. Le souverain reprend les travaux du château de Lunéville et réhabilite une grande partie de l'édifice. Suite au siège de Nancy par Louis XIV, Léopold fuit pour se réfugier au château de Lunéville, son fief lorrain. Les lieux sont agrandis pour être définitivement occupés par la Cour à partir de 1723. Les jardins et le style classique sont particulièrement étudiés pour égaler la splendeur de Versailles. À force de drainage des eaux de la Vezouze et de remblayage des accidents de terrain, le château de Lunéville devient la perle de la Lorraine et jouit encore actuellement du surnom de « Versailles lorrain ». Les ingénieurs parviennent même à insérer des jets d'eau dans les jardins et de nombreuses sculptures d'artistes viennent parsemer les allées. De nombreuses autres guerres et fuites des ducs de Lorraine entraîneront la perte et la restitution du fief de Lunéville à ses propriétaires légitimes après la mort de Léopold. Le château de Lunéville est même transformé en caserne à une époque et des militaires en occupent les lieux, formant l'élite de la Gendarmerie de France. Les carabiniers leur succèdent par la suite et la Révolution Française signera le passage aux oubliettes du château de Lunéville. Des restaurations diverses remettront pourtant l'édifice sur pied à partir de la Restauration en dépit de nombreuses incendies qui ralentissent les rénovations. Contre toute attente, le château de Lunéville jouit du statut de Monument Historique en 1901. Devenu le symbole à part entière de l'histoire régionale, l'édifice est tour à tour réhabilité puis détruit par des incendies au fil du 20ème siècle. C'est finalement le Conseil Général de Meurthe-et-Moselle qui devient le gestionnaire du site et se charge encore actuellement des différents travaux de rénovation suite à un incendie grave en 2004.

Date de création : 27/07/2010 15:16
Contributions de Dede
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Château de Lunéville
Château de Lunéville


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Salon des Metiers et de la formation tout au long de la vie du 28 au 30.1.2010 à Lille



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Nouvelle Renault Mégane, nouvelle Mégane Béatrice Martin, appelée aussi Coeur de Pirate


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Réservation de tickets (43 sites)
  Rubrique > Châteaux en France (20 sites)
  Rubrique > Histoire de France (17 sites)


[Retour au guide Aquadesign]