envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Santé


Info alcool service, le site internet qui peut vous aider



Parmi les produits légaux véritablement nocifs pour la santé mais qui s'avèrent être difficiles à « combattre » figure l'alcool. Selon les dernières statistiques publiées, l'alcool serait responsable d'environs 37 000 décès par an, en France. Tout porte à croire que ce sont surtout les accidents de la route, dus à la consommation d'alcool, qui sont à l'origine de ces chiffres réellement
inquiétants. Pourtant ce n'est pas le cas. En effet, on attribue essentiellement les décès aux différentes maladies résultant de la forte consommation d'alcool, si l'on ne cite que les maladies cardiovasculaires, digestives, les cancers ou les troubles psychiques. Il est important de souligner que ce ne sont pas seulement les personnes dépendantes, autrement dit, alcooliques qui peuvent être sujets à ses différentes maladies, mais également les individus maîtrisant leur consommation et qui sont parfaitement intégrés dans la société. Il en est de même pour les classes d'âge puisqu'il n'est pas obligatoire que ce soit toujours les seniors, qui sont les plus fragiles en termes de santé et qui peuvent donc être atteints de ces maladies dues à la consommation d'alcool. De la sorte, les jeunes représentent un pourcentage non négligeable. Ainsi, afin de réduire considérablement le nombre de décès liés à la consommation d'alcool, l'Institut National de Prévention et d'Éducation pour la Santé, plus connu sous le sigle INPES, a mis en place un site Internet dénommé Info Alcool Service. Info alcool service dispose de plusieurs missions, à savoir informer les personnes concernées par la consommation d'alcool de l'impact réel de cette boisson sur leur santé, de présenter ses « faces cachées », d'évaluer la consommation personnelle, d'orienter et également d'aider les individus souhaitant réduire leur consommation ou arrêter de boire. Accessible via l'adresse suivante: www.alcoolinfoservice.fr, le site web est fonctionnel depuis le mois d'avril dernier. Selon les responsables de l'institut, puisque le problème de l'alcool est majoritairement culturel, le meilleur moyen offrant l'opportunité de lutter concrètement contre sa consommation est de le présenter dans les moindres détails. En d'autres termes, il est nécessaire de mettre en exergue les informations que les producteurs ne mentionnent pas sur leurs bouteilles. La compréhension du langage utilisé dans le milieu et sa représentation dans la réalité s'avèrent également être nécessaires pour pouvoir convaincre les individus à arrêter ou au mieux, les aider à maîtriser leur consommation. Pour ce faire, Info alcool service met à la disposition des internautes plusieurs supports, à savoir la page « tout savoir sur l'alcool » contenant des informations synthétiques, la page dénommée Fiches informations dotée de contenus plus exhaustifs et des liens permettant de télécharger des documents édités par l'INPES. Pour ce qui est de l'impact de la consommation d'alcool sur la santé, l'institut a en premier lieu opté pour une présentation rapide des différentes maladies possibles, par l'intermédiaire d'une animation visible sur la page d'accueil. Mais si l'on souhaite disposer d'informations plus complètes, il est nécessaire de sélectionner une des trois propositions situées à droite de la fenêtre d'animation, en dessous de la phrase: « L'alcool et moi ». Les trois cas de consommation à risque y sont présentés, en l'occurrence la consommation quotidienne, hebdomadaire et la consommation en pleine période de grossesse. En sélectionnant une de ces possibilités, on retrouve un onglet menant vers la page web contenant les informations sur le cas extrême: la dépendance. Ledit onglet est représenté par l'expression « j'ai un problème avec l'alcool ». Parmi les principaux intérêts de ce portail figure l'outil d'évaluation dénommé Alcoomètre, permettant de faire le point sur sa situation par rapport à l'alcool. Ce dernier résulte de plusieurs recherches, a été développé suite à la demande de l'OMS et est constitué d'un test composé de 12 questions. Si le résultat présente des risques pour celui qui a réalisé l'évaluation, l'outil lui conseillera de suivre le programme destiné à la réduction de la consommation. Ce programme est constitué de 3 étapes distinctes, à savoir l'étude des motivations mais également des craintes vis-à-vis de la réduction de la consommation, l'analyse des habitudes par rapport à l'alcool et la détermination ainsi que la fixation des objectifs, relatifs à la réduction de la consommation d'alcool. S'il s'agit d'arrêter et non de réduire simplement sa consommation, il suffit de sélectionner l'onglet dénommé « se faire aider », dirigeant vers une page web présentant les différentes étapes du soin de l'alcoolodépendance, et vers les adresses des nombreuses structures spécialisées dans cette « lutte ».

Date de création : 07/09/2010 14:29
Contributions de Dede
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Info alcool service
Info alcool service



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Les Pasta Box Concert U2, U2 septembre 2010


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Santé (3240 sites)
  Rubrique > Web pratique (2364 sites)
  Rubrique > Alcoolisme et toxicomanies (66 sites)
  Rubrique > Réservation de tickets (43 sites)
  Rubrique > Solidarité (18 sites)
  Rubrique > Associations Toxicomanie (7 sites)


[Retour au guide Aquadesign]