envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Santé


Tensiometre poignet



Un tensiomètre poignet, également connu sous le nom de sphygmomanomètre est un appareil médical inventé en 1896 par Scipione Riva Rocci, un éminent médecin d'origine italienne. Ce terme est dérivé du mot grec « sphygmus » qui signifie « pouls ». Utilisé pour mesurer la pression artérielle, il a connu une nette évolution au fil du temps grâce aux recherches approfondies menées par les
scientifiques. Nikolaï Korotkov, un scientifique d'origine russe a mis au point un appareil permettant d'obtenir des mesures plus précises pour un meilleur diagnostic de l'hypertension. La conception de son appareil est basée sur celle de son prédécesseur, mais dans une version améliorée. L'évolution de la technologie a permis l'utilisation d'un tensiomètre manuel composé d'un manomètre, d'un brassard gonflable et d'un stéthoscope. Plus tard, grâce à des capteurs intégrés, l'utilisation du stéthoscope n'est plus nécessaire pour mesurer la tension. Actuellement, les cadrans numériques ont pris la place des cadrans analogiques. En effet, le tensiomètre électronique radial fait son apparition dans les années 1990. Il s'agit d'un appareil dont l'utilisation ne nécessite pas la présence d'un médecin compétent. En effet, le patient peut réaliser la prise de sa pression artérielle tout seul. L'utilisation d'un tensiomètre électronique de poignet permet de mesurer la pression artérielle grâce à une technique basée sur l'analyse des oscillations provoquées par la pulsion des artères comprimées. L'appareil est fixé sur le poignet du patient, sur un endroit défini. Lorsque ce dernier est gonflé à une pression supérieure à celle de la pression artérielle systolique, l'appareil décrit des oscillations légères. Lors du dégonflage de la poche, la lecture des oscillations de la pression systolique et diastolique permet de mesurer la tension artérielle de manière plus précise. En ce qui concerne le choix de l'appareil, il est important de prendre en compte certains points importants. Tout d'abord, les éléments qui le constituent, à savoir la poche gonflable et l'enveloppe en tissu doivent avoir une taille proportionnelle à la morphologie du poignet. Lors de la prise de tension, il est nécessaire de s'assurer que l'appareil est bien positionné pour obtenir une valeur exacte de la tension artérielle. Pour faciliter son usage, il existe des tensiomètres à poignet qui se déclenchent automatiquement lorsque l'appareil se trouve dans une position correcte. Il est à noter que les personnes souffrant de diabète, de maladies hépatiques, de rétrécissements vasculaires ou d'arythmies doivent demander l'avis d'un médecin compétent avant de prendre elles-mêmes leur tension.

Date de création : 26/10/2010 09:08
Contributions de Dede
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Tensiometre poignet
Tensiometre poignet


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

La baie de Saint Jean de Luz



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Imprimante a ongles, imprimante de decoration pour ongles Le développement durable


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Santé (3240 sites)
  Rubrique > Information santé (85 sites)
  Rubrique > Actualité médicale (49 sites)
  Rubrique > Réservation de tickets (43 sites)


[Retour au guide Aquadesign]