envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Beauté


Les endorphines : le cocktail du bien être



Bonne humeur, bien dans sa peau, protection contre le stress, inhibition de la douleur. Comment mieux tirer profit des endorphines, ces substances produites naturellement par le cerveau ? Découverte au cours des années 1970 par Hans Kosterlitz et John Hughes dans le cerveau d'un cochon, l'endorphine est une substance endogène et de
morphine produite naturellement par le corps humain, et retrouvée notamment au niveau du système digestif, de la moelle épinière et même du cerveau. Après une expérience faite sur un rat, l'on remarqua que, ces récepteurs opiacés étaient à l'origine de sensations de plaisir chez les mammifères. Mais à quoi servent exactement les endorphines ? Les endorphines ont pour rôle, de contrôler de la respiration et le transit gastro-intestinal, de moduler la réponse hormonale et celle immunitaire, de provoquer des sensations de plaisir, de diminuer le stress et d'atténuer la douleur, de provoquer le sommeil ainsi que le sentiment amoureux durable. Quelles peuvent en être les conséquences ? Les conséquences des endorphines se mesurent au niveau de la libération en grande quantité, où, elles peuvent provoquer un sentiment d'euphorie, d'extase ou encore une sensation quasiment comparable à la prise de drogue, sauf que ces dernières sont bénéfiques à l'organisme. Et qu'en est-il de ses effets ? Les effets des endorphines sont des plus agréables (relaxation, bien être anesthésie contre la douleur et anxiété). Libérée en forte quantité, elle peut aussi développer un sentiment d'euphorie, de puissance. Les coureurs de fond parlent même d'extase, une sensation proche de celle éprouvée par la prise de substances illicites. A une différence prés, cette substance libérée naturellement par notre cerveau est des plus bénéfique ! Les endorphines sont des messages chimiques qui permettent à l'organisme de garder son équilibre, son bien être. Tout stress, toute situation exigeant de rester en alerte, entraîne une augmentation de notre sécrétion d'endorphine. Cet apport procure du plaisir, réconforte, calme la douleur et l'angoisse. Mais il ne suffit pas de courir pour gouter aux endorphines, il faut maintenir l'effort pendant au moins une demi heure. C'est a portée de tous.

Date de création : 21/11/2005 11:15
Contributions de Dede
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Les endorphines : le cocktail du bien être
Les endorphines : le cocktail du bien être



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a 3 commentaires pour cet article :
Le 15/02/2006 à 09:58:11, couriravillers a écrit :

C'est une réalité l'ayant moi même ressenti en course à pied... mais ce n'est vraiment pas automatique! Il se pourrait qu'il y ait un phénomène d'accoutumance et certains coureurs de haut niveau pourraient consommer des produits illicites pour compenser le manque quand ils arrêtent la compétition...
Le 23/06/2006 à 09:45:23, Johnny25 a écrit :

Etonnant, j'ai souvent entendu parler des endorphines sans savoir exactemeent de quoi il s'agissait! mais aivec cet article, tout est clair, et je me rends compte que je l'ai ressenti quelque fois en faisant du sport!eh ben, bravo!
Le 02/01/2008 à 11:04:25, garance a écrit :

céramiste, peintre, bref créatrice de "quelques chose" j'éprouve cet état lorsque je modèle la terre ou la couleur,, il y a les rituels (monter de l'endorphine??)pour entrer dans l'atelier,, puis pour commencer (sinon gare à la page blanche) cet état de création est source de plaisir...de bonheur réel face à l'oeuvre achevée (bonne ou mauvaise...) j'ai observé ce processus chez d'autres amis artistes, qui arrivent jusqu'à la "transe" lors de l'action de peindre ou de créer.... cet état n'a, a ma connaissance jamais été réellement étudié par la médecine..la recherche de cet état nous "force" à travailler, a rechercher d'autres formes,, d'autres concepts...je laisse à votre sagacité d'internautes,ces pistes "endorphiques" de travail ,,,



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
BMX : le plein de sensations pures Electricité : à la chasse au gaspillage


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Beauté (3791 sites)
  Rubrique > Santé (3240 sites)
  Rubrique > Bien-Etre (245 sites)
  Rubrique > Information santé (85 sites)
  Rubrique > Course à pied (49 sites)
  Rubrique > Actualité médicale (49 sites)
  Rubrique > Relaxation (42 sites)
  Rubrique > Stress (11 sites)


[Retour au guide Aquadesign]