envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Business


La société anonyme, statut le plus répandu et le plus abouti



Le statut de société anonyme, SA, est l'un des plus employé de par le monde. Si certains points de législation différent selon les Pays, quelques grands principes subsistent. On retiendra parmi l'ensemble : - Le caractère négociable des titres émis pour drainer l'épargne et constituer leur capital. - L'éventuelle cotation en bouse des
titres (actions) émis. - La personnalité morale des associés (actionnaires) qui est distincte de celle de la société anonyme. - La responsabilité des actionnaires est limitée au montant de leurs apports. En France, nous distinguons deux modes de constitution des sociétés anonymes, le processus instantané selon lequel le dépôt des statuts et la souscription du capital se font immédiatement et la procédure successive par laquelle la société se crée par étapes (préparation des statuts, appel public à l'épargne si besoin, tenue d'une assemblée générale constitutive). Un nombre minimal de 7 actionnaires est requis pour mettre en place une société anonyme ainsi qu'un capital minimal. Ce dernier est d'un montant de 37 000 euros si la société ne fait pas appel public à l'Epargne et de 225 000 euros le cas échéant. On distingue deux modes de gestion de telles sociétés, celui classique avec un conseil d'administration nommé par l'assemblée générale (conseil qui élit en son sein un président directeur général) et les sociétés anonymes à conseil de directoire (direction de l'Entreprise) et de surveillance (contrôle de la gestion). Le directoire est alors nommé par le le conseil de surveillance. Face aux grands mouvements de concentration économique, aux sociétés multinationales, constituées souvent sous forme de SA, des questions de droit et de statut se posent régulièrement. Aux fins d'y remédier, un statut de société anonyme européenne est en cours d'élaboration. La deuxième étape pourrait être une harmonisation internationale des statuts mais à quelle échéance !

Date de création : 14/06/2006 21:24
Contributions de Remy
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


La société anonyme
La société anonyme


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Beauté et chirurgie esthétique du troisième âge.



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
La CRDS, une contribution temporaire devenue permanente La C. S. G., un impôt aux allures de cotisations sociales


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Business (3350 sites)
  Rubrique > Société (129 sites)
  Rubrique > Création d'entreprise (111 sites)
  Rubrique > Droit (89 sites)
  Rubrique > Portail Entreprise & PME (63 sites)
  Rubrique > Reprise d'entreprise (35 sites)
  Rubrique > Aides et subventions (14 sites)


[Retour au guide Aquadesign]