envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Arts, culture


Matisse : peintre Français 1869 - 1954



Henri Matisse délaisse des études de droit pour entrer à l'académie Julian puis, en 1892, à L'ENSBA, dans l'atelier de G. Moreau. Des Vacances (1895 et 1896) avec Emile Wéry l'ont familiarisé avec l'impressionnisme, dont l'éclat éblouit au
musée du Luxembourg. La manière sombre de ses premières toiles fait place à des valeurs plus claires (la Desserte 1897). Un voyage en Corse accentue cette nouvelle approche de la couleur, à laquelle succède de 1900 à 1904 une phase d'austérité d'inspiration cézannienne (séries de nus debout et de natures mortes). Un déchaînement coloré suit. En 1903, Matisse a participé à la fondation du Salon d'automne. En 1905, Matisse apparaît comme le chef de file d'un nouveau mouvement, le fauvisme, qui, dans sa Femme au chapeau, atteint l'expressionnisme. Son abandon du néo-impressionnisme, commencé à Collioure en 1905, s'affirme l'année suivante avec la Joie de vivre. De 1907 à 1911, Matisse donne des cours privés à de nombreux élèves étrangers. Construction par la couleur et simplification dominent l'oeuvre de Matisse. On en trouve des sources dans son intérêt pour les masques nègres et la céramique populaire de l'Algérie, puis dans la peinture d'icônes. La fréquentation, en 1917-1918, de Renoir l'entraîne vers une plasticité plus grande, une lumière plus moelleuse. Eclat des rouges, accent des noirs, lumière des blancs soulignent ses variations sur une Blouse roumaine (1940) ou un Fauteuil rocaille (1946). A la fin de sa vie, sa double passion pour le dessin et pour la couleur aboutit aux célèbres gouaches découpées. L'oeuvre de Matisse comprend également d'importantes séries de sculptures tirées en bronze, des illustrations de livres. Des donations de la veuve et des enfants de l'artiste ont permis la création à Nice en 1963 d'un musée Matisse.

Date de création : 05/07/2006 23:09
Contributions de Benoit
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Matisse
Matisse


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

La Brabançonne, l'hymne national de la Belgique



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a un commentaire pour cet article :
Le 11/01/2008 à 11:45:03, jake a écrit :

Matisse est le précurseur du fauvisme il faut voir ces %u0153uvres elle en valent la peine :-)



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Cézanne : peintre Français 1839 - 1906 Tremblement de terre : c’est quoi ?


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Arts, culture (4549 sites)
  Rubrique > Peinture (1464 sites)
  Rubrique > Artiste peintre (1205 sites)
  Rubrique > Tableaux (77 sites)


[Retour au guide Aquadesign]