envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Ville de Toulon, premier port militaire français sur la grande bleue



Toulon est une commune française, située dans le département du Var et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Au IVe siècle av. J-C, s'installent les Ligures, peuplade issue de différents peuples méditerranéens et dévouée
au culte de la déesse des sources jaillissantes Télo, dans un site exceptionnel entre mer et montagne. Les Romains débarquent et le colonisent. Ainsi naît « Télo Martius » car la cité devient « teinturerie impériale de pourpre de Gaule » (le pourpre étant la couleur rouge destinée à l'empereur et fabriquée à partir d'un coquillage, le murex, et de la cochenille, un insecte), Martius étant le procurateur romain qui dirige la teinturerie. « Télo Martius », devenue « Tolon » devient le point d'ancrage des bateaux de commerce romains. À la chute de l'Empire, la ville se protège des Maures et des Sarrasins qui sèment la terreur sur leur passage. La population s'organise, se dote d'une administration et d'une milice armée, édifie des fortifications, des vigies sont construites (le « Faron »). Les Sarrasins baissent les armes en 975. Deux siècles passent jusqu'au siège des Musulmans en 1178. La ville est à nouveau détruite. Au Moyen Âge, Toulon est cédée aux Comtes de Provence. La montée en puissance de l'Eglise transforme la ville qui voit s'ériger ses premières murailles. En 1481, le Royaume de Provence intègre le Royaume de France suite à la mort de René d'Anjou. Un port militaire est développé à Toulon sous Louis XII et la défense de la ville est assurée par la construction de la Tour Royale, énorme édifice de 60 m de diamètre. La mort de Louis XII entraîne misère et pauvreté : Charles-Quint en profite pour occuper la ville en 1524. Mais un autre personnage entre en scène en 1543 : le Turc Barberousse décime la ville avec une violence terrible. François 1er réagit en fortifiant Toulon pour en faire « un port de guerre ». Henri IV poursuit dans cette voie et transforme la ville en citadelle. Des fortifications sont construites et des fossés creusés. Des terrains sont gagnés sur la mer grâce aux remblais issus de ces travaux. Toulon devient le premier port militaire de la Méditerranée sous Louis XIII et Richelieu, devançant Marseille qui sera dédiée au commerce. Vauban ajoute des fortifications et agrandit les bassins pour permettre la construction de vaisseaux plus grands et plus « modernes ». Colbert commande la construction d'une corderie et d'une fonderie pour les canons et boulets (500 canons tous les 18 mois). L'arsenal s'étend encore plus. Ces grands travaux durent 15 ans et transforment la ville qui s'agrandit : hôpital, commerces, magasins de stockage, jetées... L'ascension de Toulon se heurte cependant à la grande peste de 1720 qui décime plus de la moitié de la population (15000 morts sur 26000 habitants). La guerre de succession d'Autriche (1740-1748) relance l'activité de la ville. C'est à cette époque que sont érigées la Porte Monumentale et la tour de l'horloge. Suite à la peste, l'arsenal manque de bras : on transfère donc 2000 galériens et bagnards de Marseille vers Toulon d'autant plus que la guerre de sept ans (1756-1763) demandait de la main-d'oeuvre. Toulon devient un bagne bien connu. La ville est très prospère jusqu'à la révolution : elle est une cible très convoitée... Surtout par un certain Napoléon Bonaparte. Mais Toulon est royaliste et se livre aux Anglais. Bonaparte reprend la ville. Les Anglais détruisent la flotte et incendient l'arsenal. Napoléon 1er les reconstruit quelques années plus tard et revient vainqueur par une porte dénommée aujourd'hui « porte d'Italie » et classée monument historique. Plus tard, les expéditions napoléoniennes vers l'Egypte se firent par Toulon... Bref, Napoléon Bonaparte et Toulon... C'est une drôle d'histoire ! D'ailleurs les Toulonnais sont enthousiastes au retour de Napoléon de son exil sur l'île d'Elbe et sont très tristes d'accueillir sa dépouille mortelle venant de Sainte Hélène. Mais l'histoire continue et Toulon voit enfin son bagne défait : désormais, les bandits et criminels iront à Cayenne ou à l'Ile du Diable en Guyane (1873). Lors de la conquête de l'Algérie vers 1830, Toulon devient port de guerre de l'empire colonial français. Les bateaux délaissent la voile pour la vapeur. L'arsenal s'industrialise et s'étend. La technologie, avec les torpilles et l'aéronautique navale, fait de Toulon, une place névralgique. Mais voici qu'arrive 1939. Hitler en 1942, ordonne l'invasion de Toulon bien que la ville soit en zone libre. La flotte se saborde elle-même, juste avant l'arrivée des Allemands. Les destructions atteignent 80 % dans l'arsenal mais aussi dans l'immobilier, les réseaux routiers, les voies ferrées... Le port ne peut plus accueillir de navires. Les épaves jonchent le port... Toulon est libérée le 26 août 1944, après une rude bataille menée par le Général de Lattre de Tassigny et des épisodes héroïques de sa population et des soldats de l'armée d'Afrique. Après la guerre, Toulon reconstruit sa flotte mais la préférence française va à Mers El-Kébir pour être le futur grand port de guerre français. Qu'à cela ne tienne, Toulon se relève en 1956, après l'indépendance de la Tunisie, la guerre d'Algérie et l'expédition de Suez. Aujourd'hui, Toulon a retrouvé sa place de premier port militaire français digne de Richelieu. Toulon compte environ 160 000 habitants et offre aux touristes de nombreuses balades au bord de la grande bleue. Visiter une base navale chargée d'histoire ne vous tente pas ?

Date de création : 13/07/2006 21:17
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir




Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Téléphonie mobile et opérateurs virtuels



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit






Aquadesign à sélectionné pour vous ces hôtels à Toulon


Grand Hotel Dauphiné Holiday Inn Garden Court Toulon City Centre Best Western La Corniche New Hotel Tour Blanche Grand Hotel de la Gare New Hotel Amirauté Celenya Hôtel

Zénith Oméga Toulon Avenelles Golf
Ville de Toulon Données générales sur Toulon
Var (83)
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Préfecture Toulon
Sous-préfecture(s) Brignoles
Draguignan
Population totale 898 441 hab.
(1999)
Densité 150 hab./km²
Superficie 5 973 km²
Arrondissements 3
Cantons 43
Intercommunalités 11
Communes 153
Provence-Alpes-Côte d’Azur
Départements Alpes-de-Haute-Provence (04)
Alpes-Maritimes (06)
Bouches-du-Rhône (13)
Hautes-Alpes (05)
Var (83)
Vaucluse (84)
Préfecture Marseille
Population totale 4 506 151 hab.
(1999)
Densité 144 hab/km²
Superficie 31 400 km²
Arrondissements 18
Cantons 237
Communes 963

Actualités

Avec Google BlogSearch


Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
C'est quoi un Maréchal de France ? Le Général Leclerc ou le Général de Hautecloque


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyages (5565 sites)
  Rubrique > Voyage en France (244 sites)
  Rubrique > Office de Tourisme (223 sites)
  Rubrique > Histoire (207 sites)
  Rubrique > Villes et villages de France (82 sites)
  Rubrique > Port en France (19 sites)
  Rubrique > Histoire de France (17 sites)


[Retour au guide Aquadesign]