envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Histoire


Robespierre, un fou illuminé sanguinaire ou un rêveur ?



Né le 6 mai 1758 à Arras, Robespierre est issu de la petite noblesse. Très tôt orphelin, il est élevé par son grand-père, un brasseur d'Arras. Enfant solitaire et sombre, il entre au collège des Oratoriens d'Arras et au lycée Louis-le-Grand à Paris. C'est un élève brillant et intelligent. Il devient avocat à
Arras, comme son père décédé et vit avec sa soeur Charlotte. Il est séduit par les écrits de Rousseau mais sa vie sentimentale et amicale est un échec. C'est un personnage intraverti, studieux mais maniaque quant à son apparence vestimentaire. La Révolution de 1789 est le début de sa vie Politique quand il est élu député aux états généraux. Il est discret à l'assemblée et fréquente très souvent « le club breton », un café où se réunissent les députés bretons. Fin 1789, le roi et l'Assemblée vivent à Paris. « Le club breton » prend ses quartiers dans le couvent des Jacobins, d'où le nom du futur mouvement. Ce sont tous des révolutionnaires dans l'âme, on les appelle les « sans-culottes ». Robespierre n'est pas un grand orateur au début mais ses discours intellectuels et passionnés forcent l'admiration. Il devient Président du Club des Jacobins le 31 mars 1790. On le nomme « l'incorruptible défenseur du peuple ». Il n'agit guère, réfléchit surtout, mais participe quand même à l'insurrection du Champ-de-Mars le 17 juillet 1791. À la fin des Etats-Généraux, Robespierre propose de nouvelles élections pour l'Assemblée Législative. Les anciens politiques ne peuvent plus être députés et se disséminent dans des clubs révolutionnaires, la nouvelle assemblée étant composée de novices. À la chute de la monarchie, Robespierre est à nouveau élu député et entre à la Convention le 20 septembre 1792. Le 3 décembre, il prononce un célèbre discours devant la Convention pour le procès de Louis XVI. Il y parle de « criminel envers l'humanité » ou de « mesure de salut public à prendre ». À une voix près, Louis XVI est condamné à être guillotiné. Il est exécuté le 21 janvier 1793 place de la Révolution (aujourd'hui place de la Concorde). Robespierre s'emploie ensuite à évincer tous les députés de la Gironde, coupables de s'opposer à la Terreur, nécessaire selon Robespierre pour sauver la République. Ses chefs sont proscrits le 31 mai 1793. Il entre au Comité de Salut Public (le gouvernement) le 27 juillet 1793. Son obsession de la Terreur prend corps lors de son discours du 5 février 1794. Avec sa verve habituelle, il justifie celle-ci en tant que justice prompte, sévère et inflexible, nécessaire à la patrie. Tout le monde est épié, condamné sans vrai procès, exécuté... Même Danton le 5 avril 1794. Robespierre tente de remplacer le Christianisme par le Culte de l'Etre Suprême, sorte de Dieu ou d'Energie supérieure sans avoir aucun nom. La République devient une marre de sang. Les députés de la Convention finissent par se révolter contre « l'incorruptible » et arrêtent enfin Robespierre et ses proches le 27 juillet 1794 (9 thermidor de l'An II). Il est guillotiné le lendemain après avoir fait lui-même guillotiner des milliers de personnes à cause de sa vision presque apocalyptique de la démocratie et de la République.

Date de création : 07/08/2006 18:26
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Robespierre
Robespierre


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Faites un cadeau, offrez une montre bague



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Escholtzia, pour dormir à poings fermés. Jacques Brel, ce chanteur plein de passion et de sincérité


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Histoire de France (17 sites)
  Rubrique > Histoire contemporaine (7 sites)


[Retour au guide Aquadesign]