envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Livres


Louis-Ferdinand Céline et son "Voyage au bout de la nuit"



Louis-Ferdinand Céline est en fait le nom d'écrivain de Louis-Ferdinand Destouches, il était né le 27 mai 1894 à Courbevoie (Hauts-de-Seine) et est mort le 1° juillet 1961 à Meudon (Hauts-de-Seine), Céline repose au cimetière des Longs Réages, à Meudon. Louis-Ferdinand Céline était médecin et grand écrivain. Son épouse était la danseuse Lucette Almanzor. Le père de
Louis-Ferdinand Céline exercé la profession d' employé dans les assurances, sa mère était quant à elle commerçante en dentelles. Céline, participa à la Guerre 1914-1918, ou il fut blessé et décoré de Médaille militaire, la Croix de guerre avec étoile d'argent. Après la grande guerre, il épousa la fille du Directeur de l'Ecole de Médecine de Rennes, ou il poursuit ses études de médecin de 1920 à 1924, il écrira pour la première fois pour sa thése de médecine "La Vie et l'Oeuvre de Philippe Ignace Semmelweis", puis publira en 1925 l"a quinine en thérapeutique", après un doctorat de médecine, il travaillera pour Fondation Rockefeller à Genéve, après avoir voulu acheter une clinique près de Paris et après avoir exercé en tant que médecin, il sera visiteur médical dans trois laboratoires pharmaceutiques, ce qui lui permettra d'arrondir ses revenus. Toute une partie de la vie, que Louis-Ferdinand Céline amené sera d'ailleurs relaté dans son livre sorti en 1932, "Voyage au bout de la nuit", qui a obtenu le prix Renaudot. Dans ce livre on découvre Céline qui pense que l'amour et la paix entre tous les peuples est utopique, il parle en "parler populaire", des guerres, de la colonisation, il fait une réquisitoire contre les idées militaristes, colonialistes et capitalistes, c'est quelque part un livre qui "dérange", par la pensée, qui est celle de "l"homme" on découvre par cet écrit sa vraie nature, c'est un mélange d' humour, de violence et de tendresse. Voyage au bout de la nuit est, je pense, le roman plus célèbre de Céline. En 1936, il écrira "Mort à crédit" qui raconte l'histoire de l'enfance de Louis-Ferdinand Céline, il écrira ensuite beaucoup de "pamphlets", de nouveaux livres tels Guignol's band 1 et 2, Casse-pipe, Féerie pour une autre fois 1 et 2, D'un château l'autre, L'église, Nord, Histoire du petit Mouck, Rigodon, Maudits soupirs pour une autre fois, Semmelweis, Ballets sans musique, sans personne, sans rien, etc... Quelques passage du livre "au bout de la nuit" - 1) - L'amour c'est comme l'alcool, plus on est impuissant et saoul et plus on se croit fort et malin, et sûr de ses droits. 2) - Nous sommes, par nature, si futiles, que seules les distractions peuvent nous empêcher vraiment de mourir - 3) - Ce monde n'est qu'une immense Entreprise à se foutre du monde - 4) - La guerre en somme c´était tout ce qu'on ne comprenait pas. Ça ne pouvait pas continuer - 5) - La médecine, c'est ingrat. Quand on se fait honorer par les riches, on a tout du larbin, par les pauvres, on a tout du voleur - 6) - On n'est jamais très mécontent qu'un adulte s'en aille, ça fait toujours une vache de moins sur la terre, qu'on se dit, tandis que pour un enfant, c'est tout de même moins sûr. Il y a l'avenir - 7) - Le cinéma, ce nouveau petit salarié de nos rêves on peut l'acheter lui, se le procurer pour une heure ou deux, comme un prostitué - 8) - Faire confiance aux hommes, c'est déjà se faire tuer un peu - 9) - Quand on a pas d'imagination, mourir c'est peu de chose, quand on en a, mourir c'est trop. Quelques titres de Pamphlets de Céline, L'École des cadavres, Bagatelles pour un massacre, Mea Culpa, Les Beaux Draps etc.... Céline on aime, on aime pas, Philippe Sollers dit de Céline je cite, Il faut relire Céline en le voyant. Céline a dit la vérité du siècle : ce qui est là est là , irréfutable, débile, monstrueux, rarement dansant et vivable. Léon Trotski a écrit de Céline, je le cite, Le style de Céline est subordonné à sa perception du monde. A travers ce style rapide qui semblerait négligé, incorrect, passionné, vit, jaillit et palpite la réelle richesse de la culture française, l'expérience affective et intellectuelle d'une grande Nation dans toute sa richesse et ses plus fines nuances. Et, en même temps, Céline écrit comme s'il était le premier à se colleter avec le langage. L'artiste secoue de fond en comble le vocabulaire de la littérature française.

Date de création : 09/08/2006 10:24
Contributions de Olive2
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Louis-Ferdinand Céline
Louis-Ferdinand Céline


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Prothèse auditive, je vous écoute !



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
L’équipe de rêve : la former et devenir encore plus fort ! Magasin militaire,surplus militaire,stock américain, quelle différence ?


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Livres (635 sites)
  Rubrique > Littérature (90 sites)
  Rubrique > Littérature & Roman policier (40 sites)
  Rubrique > Livre de poche (4 sites)


[Retour au guide Aquadesign]