envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Le Jardin du Luxembourg, un écrin de verdure à Paris



Le Jardin du Luxembourg, situé à la porte du Sénat, fut le lieu d'une longue histoire. En effet, des fouilles ont dévoilé l'existence de riches villas datant de la fin du Ier siècle. On y a découvert aussi des vestiges d'ateliers de poterie ainsi que des puits dont la profondeur pouvait atteindre 11,50 m et le diamètre 1,50 m,
dans lesquels on a trouvé des vases en verre et en céramique. Au Moyen Age, le Jardin du Luxembourg est un terrain viticole. Le roi Robert le Pieux (970-1031), fils d'Hugues Capet, y érige un château au milieu d'une vallée de verdure, d'où son nom « Château de Vauvert ». C'est la première résidence royale à Paris. Cependant, le roi est excommunié suite à la répudiation de son épouse et à son remariage avec sa cousine. À la mort de Robert le Pieux, le Château de Vauvert est déserté comme s'il s'agissait d'un lieu maudit. Le Château devient inquiétant avec, à proximité, des galeries souterraines reliant des carrières abandonnées. Il devient le repaire des brigands et des mendiants et a la réputation d'être un lieu maléfique qui abrite des esprits, des monstres, et même le Diable en personne. Même la maréchaussée n'ose pas s'y aventurer. Une expression populaire est née : « aller au diable Vauvert ». Au XIIIe siècle, des moines s'installent à proximité et y fondent un monastère à la demande de Louis IX (Saint-Louis) pour calmer les esprits. « Le clos des chartreux » s'étend grâce aux dépendances et à de nouvelles acquisitions et occupe 17 ha à la fin du siècle. Son rayonnement spirituel est considérable. À la mort d'Henri IV en 1610, son épouse Marie de Médicis assure la régence jusqu'à la majorité du futur Louis XIII. La reine n'aime pas le Louvre et rachète quelques hôtels dans la campagne proche dont le Petit Luxembourg en 1612 (acheté au duc de Piney-Luxembourg). Elle imaginait un Palais Florentin avec des jardins à l'Italienne. C'est un petit hôtel de trois ailes dans un grand parc, à la campagne, entre vignes et vergers, une sorte de maison de campagne où elle aime se réfugier avec ses enfants. Après sa mort, la totalité du domaine des Chartreux est vendu et les jardins sont agrandis. Une grande pépinière et un jardin botanique voient le jour. Le jardin du Palais du Luxembourg est un magnifique écrin de verdure dans Paris avec un bassin octogonal. Mais le domaine est défiguré plus tard par Haussmann et ses grands travaux qui éventrent le jardin pour élargir la rue de Vaugirard et ouvrir le boulevard Saint-Michel. Il fait disparaître la pépinière et le jardin botanique chantés par Maupassant dans ses Contes et Nouvelles, et ce, contre l'avis de nombreux parisiens. Le jardin du Luxembourg ouvre à nouveau ses portes au public au milieu du XVIIe siècle mais dépend des événements historiques. Le Palais sert de prison lors de la Révolution. Y sont retenus Camille Desmoulins, Fabre d'Eglantine, Danton et le peintre David, admirateur de Robespierre. Le jardin est à nouveau public après la Révolution, le Palais devenant le siège du Sénat. Lors de la guerre de 1870, les blessés y sont soignés. Les insurgés occupent les lieux lors de la Commune. Lors de la seconde guerre mondiale, la Luftwaffe s'empare du Jardin, fait fondre des statues et creuse des blockhaus au beau milieu. Reste que le Jardin du Luxembourg a gardé la mémoire de nombreux promeneurs illustres comme Hemingway, Balzac, Verlaine, Baudelaire, Hugo, Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir... Aujourd'hui, le Sénat responsable du jardin du Luxembourg, assure son entretien et préserve son patrimoine végétal existant depuis les Chartreux de Vauvert. Ce magnifique jardin est aussi un musée de sculptures en plein air et un lieu pédagogique (arboriculture, apiculture). Ne manquez pas la fontaine Médicis, la perspective, les statues, le jardin fruitier. Il est ouvert toute l'année au public (pour les horaires, appelez le 01 42 34 23 89) et offre bon nombre d'animations pour petits et grands. Il est possible également de visiter le Palais sur demande au Secrétariat Général de la Questure du Sénat, tel : 01 42 34 20 23. Enfin, des visites guidées sont organisées le premier mercredi de chaque mois. Renseignements complémentaires : http://www.Paris.fr/portail/Parcs/

Date de création : 09/08/2006 11:30
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Jardin du Luxembourg
Jardin du Luxembourg


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Prothèse auditive, je vous écoute !



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Marques Avenue Coquelles Côte d’Opale les grandes marques à prix réduits Sauge, contre les digestions difficiles.


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyage en France (244 sites)
  Rubrique > Villes et villages de France (82 sites)
  Rubrique > Hotel Paris (64 sites)
  Rubrique > Blog jardins (19 sites)
  Rubrique > Tourisme Paris (18 sites)
  Rubrique > Location vacance Paris (12 sites)
  Rubrique > gîtes Paris(75) (10 sites)


[Retour au guide Aquadesign]