envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Astrologie


Les cauchemars : signification



Vous est-il déjà arrivé de vous réveiller en sursaut, le souffle et le rythme cardiaque anormalement rapides ? Vous avez sans doute fait un cauchemar... A l'origine, le mauvais rêve fut appelé ainsi en référence à une créature que l'on représentait très souvent assise sur la poitrine des jeunes femmes endormies. Aujourd'hui, il existe encore beaucoup de témoignages concernant cette
créature. Certaines personnes affirmeraient même avoir été victimes d'un phénomène paranormal pendant leur sommeil : quelqu'un, le plus souvent une vieille femme à l'allure de sorcière ou tout simplement une ombre sombre serait venue exercer une pression contre leur poitrine et aurait tenté de les étouffer. Ces personnes sont vraiment touchées au plus profond d'elles-mêmes à la suite de cette expérience étrange, et certains même certifient avoir été victimes d'un viol pendant leur sommeil. Avec les sciences, des explications ont été données à ce phénomène, mais comment expliquer les témoignages de ce phénomène, il y a plusieurs centaines d'années et aux quatre coins du globe ? Etrange, non... ? On classe tout de même cette étrange et terrifiante expérience parmi les cauchemars, car la personne n'est pas tout à fait éveillée et à la fois pas tout à fait endormie. En fait, elle se trouve en quelques sortes coincées entre le sommeil et l'éveil : on appelle ce phénomène «la paralysie du sommeil» : elle est presque consciente, mais ne peut pas bouger le moindre membre. Ceci, bien sûr, n'arrive qu'à peu de personnes, mais il faut savoir que des formes extrêmes de cauchemars existent (comportements violents pendant un état de sommeil profond, visions, confusion avec la réalité, ...). Très singulièrement, le cauchemar c'est un mauvais rêve. Il est établit sur le même fonctionnement que le rêve. Certains utilisent également les cauchemars pour tenter de traduire le destin, tout comme on le fait avec la signification des rêves. Vous pouvez vous souvenir parfaitement de vos cauchemars ou les oublier complètement mais quand un cauchemar va jusqu'à vous réveiller, vous êtes dans un état de stress, et ce, jusqu'à ce que vous vous rendiez compte que ce n'était qu'un mauvais rêve. A ce moment là, vous commencez à vous sentir mieux, mais quant à l'anxiété, elle, ne part pas si facilement. Il reste en général quelques traces de votre cauchemar, surtout s'il a été marquant et encore plus si c'est un cauchemar que vous faîtes régulièrement. L'anxiété vous pousse à faire attention au moindre bruit : le planché qui craque, le réfrigérateur qui se remet en marche, votre animal de compagnie, au moindre dérangement sonore... c'est une petite dose d'adrénaline qui vient s'ajouter à votre stress. Pour quelqu'un qui se réveille souvent au beau milieu de la nuit à cause d'un cauchemar, et donc, quelqu'un qui dort mal et qui aura accumulé de la fatigue tout au long de la semaine, il sera plus en proie aux illusions d'optique et son imagination le poussera à avoir des formes de visions étranges. Parmi les cauchemars les plus courants, il y a la chute dans un puit ou un trou, ou même, tomber d'un trottoir... Les cauchemars n'ont pas toujours une mauvaise interprétation. Si vous rêvez que vous vous noyez par exemple, cela signifie que vous serez joyeux et chanceux ; voir une personne en train de mourir signifie une transformation, un changement à venir. Par contre, dans la culture populaire, on dit que rêver de cafards est un signe de misère, tout comme le fait de perdre ses dents ou ses cheveux. Bien sûr, on est en droit de ne pas en croire un mot. Les cauchemars peuvent être parfois dus à ce que vous avez pu voir dans le courant de la journée. Tout comme les rêves ce sont des impressions ressenties durant une activité quelconque et auxquelles vous n'avez peut-être même pas prêté attention. Toutefois, cet élément est venu se loger dans votre inconscient et il ressort durant votre sommeil sous la forme d'un cauchemar. Il est parfois très embarrassant de parler de ses cauchemars, dire à quelqu'un que vous aimez que cette nuit, vous avez rêvé que vous l'aviez vu mourir ou avoir un accident n'a pas toujours de bonnes répercutions sur votre relation. Pour les personnes victimes de cauchemars chroniques, un suivi psychologique est possible et ces cauchemars récurrents peuvent même disparaître grâce à certaines molécules. La vie onirique peut se révéler parfois très surprenante car, elle diverge complètement de notre personnalité. Les rêves en eux-mêmes, bien qu'ils soient expliqués scientifiquement reste très étranges par moments. Ils demeurent des interrogations permanentes pour le rêveur. Depuis des siècles, on s'interroge sur la vie, la mort, sur la création du monde, sur Dieu, l'enfer et le paradis, et si les rêves et les cauchemars pouvaient nous apporter des réponses ? Ceci dit, dormez bien et faîtes de beaux rêves !

Date de création : 09/08/2006 16:26
Contributions de Chris
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Les cauchemars
Les cauchemars


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Recette gâteau chocolat



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit






Plantes contre les cauchemars ( Plantes médicinales )

Coquelicot
Lavande


Il y a 6 commentaires pour cet article :
Le 02/09/2006 à 16:37:06, Séb 31 ans a écrit :

Je tenais à dire que l'article est une bonne synthèse, rassurante mais un brin trop "rationnalisante" à mon humble avis. Je m'explique: le fameux rêve qu'une ombre vienne exercer une pression sur la poitrine n'est ni un rêve, ni une réaction pseudo-chimique du cerveau entre éveil et sommeil! MON HISTOIRE EST LA SUIVANTE (avant toute chose,je suis pour l'Amour de la Vérité): J'avais 13-14 ans et une nuit j'avais eu du mal à m'endormir parce que je ressentais une "présence" dans la chambre. Je me tournais et retournais dans le lit pour y échapper pour pouvoir m'endormir. Toujours dans cette insomnie, la présence invisible se faisant de plus en plus forte, j'en ai vraiment déduit que je n'étais pas seul ! Puis un murmure d'outre-tombe, lointain mais présent semblait me murmurer ou me sussurer quelque chose en un souffle qui me glaçait littéralement l'échine. Sans entendre une voix ou des mots très distincts, j'entendais ceci : "S-S-S" à l'oreille ! Puis une paralysie comme décrite dans votre article de tous les membres, sauf les yeux et le cerveau. L'incompréhension commençait à s'installer véritablement, je cherchais à rationnaliser le phénomène qui se produisait chez moi, jamais à ce moment je m'étais dit que c'était un rêve. J'étais en mon âme et conscience dans le "réel", dans tous qu'il y a de plus "réel". Je n'avais pas de problème particulier et je ne regardais pas de films d'horreur. Soudain en plus de la paralysie, je sentis une pression immense sur ma poitrine comme si un gars de plus de 100 kg voulait m'exploser la poitrine. Instinctivement, j'ai compris qu'il ne s'agissait pas du produit de mon imagination ou d'un quelconque problème physiologique m'empêchant de me mouvoir. (l'idée même de se sentir totalement paralysé dans le noir est effroyable, de plus vous ne pouvez pas crier, ça ne marche pas !) J'en ai déduit à ce moment précis qu'il s'agissait d'un "mauvais esprit" qui ne me souhaitait pas du bien. C'était long et pénible, je ne savais pas combien de temps j'allais tenir parce que j'étouffais en réalité.(je ne rêvais pas parce que je ne dormais pas) Puis sentant le mal s'installer en moi, je décide de prier en désespoir de cause, la prière la plus sincère qui soit envers notre Dieu à tous, puisque incapable de faire le moindre mouvement. Cette prière intérieure, intense (ce n'était pas une prière catholique du style "je vous salue Marie") mais surtout LUMINEUSE et SINCERE a eu raison de la force occulte. D'un coup je me suis senti libéré et dé-paralysé alors que ça avait bien duré 10 minutes. Soulagé, je me relève jouissant de la faculté de pouvoir me mouvoir à nouveau. D'un coup d'un seul, j'ai ressenti un choc terrible comme si on m'assénait un violent coup de poing dans le coeur, assez fort pour me replaquer dans le lit. Puis plus rien. J'en ai parlé à PERSONNE pendant des années, pas même à mes parents de peur que l'on me prenne pour un fou. Quelques années plus tard, un cousin pas du tout au fait de cette histoire était venu dormir chez mes parents après une journée bien sportive. Le lendemain matin je lui demande si son sommeil avait été bon et il me raconte : "pas trop bien vers 3-4h du matin j'étais paralysé pendant 10 minutes et j'avais tenté de t'appeler dans la nuit, sans résultat, étant devenu muet". (il fait 1m 90, solide nerveusement et avons des caractères et des psychologies bien différents) Depuis, je suis devenu croyant, non plus par convenance, mais par Vérité . 15 ans plus tard en me renseignant sur les doctrines satanistes (à contre-coeur chez moi)les "Démons" comme on les appelle, viennent murmurer aux âmes pures le fameux S-S-S qui signifierait Sexe, Sang et Souffle parce qu'ils désirent votre âme. S'agirait-il d'une prise de possession démoniaque, d'un rêve trop réel, étais-je pris entre 2 mondes ? rien n'est moins sûr... D'autre phénomènes qui s'étaient produits chez mes parents en présence d'autres témoins, viennent étayer ma théorie...mais je préfère me les garder, j'en ai déjà trop dit... PS: la psychologie, la psychanalyse n'expliquent pas tout...
Le 13/02/2007 à 20:35:31, clar a écrit :

bonjour cauchemard de tenir un bebe qui devient de plus en plus lourd qui pleure et une personnes crie puis ensuite trou noir
Le 26/02/2007 à 18:33:07, sjessyca a écrit :

Voilà je n'arrête pas de faire des cauchemards à propos de viol (je suis la victime dedans). Cela me fait peur car je ne sais pas si cela vient de ce que j'ai pu vivre à un moment de ma vie et que j'ai refouler ou si c'est simplement un rêve... merci de m'aider !!!
Le 30/06/2007 à 04:20:39, James a écrit :

Je n'arrête pas de faire le même cauchemar depuis plus de 20 ans. Il s'agit d'une ombre rampant près de moi qui essaie de communiquer. Je pense que cette chose prend la forme d'un serpent. Le tronc est humain, mais le reste du corps est celui d'un serpent. Je fais très régulièrement ce cauchemar éveillé. Je suis couché dans mon lit et tout d'un coup je ne me sens pas très bien. J'ouvre les yeux et la pièce est sombre, même si je dors sans rideaux à la fenêtre. Souvent un mur disparaît et je ne suis pas capable d'apercevoir le fond de la pièce tellement elle est rendue vaste. L'ombre rampant apparaît toujours progressivement vers moi. Elle s'approche beaucoup trop prés de moi. Je saute de mon lit paniqué et je crie. J'essaie toujours de me raisonner mais le cauchemar est trop réel. Je fini par ouvrir une lumière et tout redevient normal. Je peux à nouveau fermer la lumière et la pièce est beaucoup moins sombre après cet épisode terrifiant. Quel est la signification de ce rêve?
Le 17/07/2007 à 16:16:19, betty a écrit :

salut, moi je vien de faire un cauchemars cette nuit passée, bon je commence: j'étais avec mes parents, on venait d arriver à la maison, et j'ai vu une ambulance près de la maison de mon mec. mon père à demandé ce qui se passait, alors on lui a di que mon mec etait mort! donc c'etai horrible, j'ai pas cessé de pleurer et tout et puis mes parents se sont doutés par ce qu ils ne savaient pas que je sortais avec lui et puis je me suis reveillé les larmes au yeux, et mon coeur battait trop fort et puis j'ai regardé par la fenêtre si il y avait toujours sa voiture, et elle était toujours la. alors je me suis un peu rassurée mais vraiment c'était horrible!! bon je voudrais savoir si quelqun peut m'expliquer pourquoi j'ai fait cet horrible cauchemar svp le plus vite possible. merci
Le 07/08/2007 à 15:36:24, tontonrobert a écrit :

j'ai fais un cauchemar un peu bizarre... j'avais l'impression d'avoir une toute autre vie comme si j'avais pris la place de quelqu'un d'autre dans mon rêve... j'avais en charge une petite fille blonde je ne suis pas sur que je devais être son père mais en fait la fillette était habitée par le démon en personne...c'était assez stressant je me souviens de nombreux détails d'une maison dans laquelle je ne me souviens pas avoir pu séjourner ...le pire c'est que je pense vraiment avoir un jour croisé cette gosse...en fait j'ai vraiment eu très peur ...2h00 après mon réveil je me sentais encore angoissé...



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
La famille : le fondement de la société ? Valériane, pour arrêter de fumer.


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Esoterisme (211 sites)
  Rubrique > Apprendre (25 sites)
  Rubrique > signification des reves (15 sites)


[Retour au guide Aquadesign]