envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Astrologie


Les rhumatismes : le mal du siècle ?



Des douleurs au niveau des articulations (genou, poignet, hanche...) ? Voilà bien des manifestations du rhumatisme dont souffrent bon nombre de personnes et ce, quelque soit leur âge. Cependant, il y diverses formes de rhumatismes, classées par catégories et, pouvant s'avérer destructrices voire inguérissables. Quelles sont ces différentes catégories ? On peut noter deux
formes de rhumatismes articulaires : la forme dégénérative (arthrose) et celle inflammatoire (arthrite) : les plus fréquentes. Comment se manifestent-elles ? L'arthrose, connue comme dégénérative, est une altération du cartilage au niveau de certaines articulations. Cette forme très courante, se manifeste par des douleurs et souvent, par une sensation de brûlure. Ce mal, à l'origine de la dégradation de l'articulation, affecterait entre 4 et 17% des personnes âgées de 55 à 64 ans. Faisant partie de la catégorie des rhumatismes articulaires inflammatoires, l'arthrite quant à elle est, comme son non l'indique, une inflammation aigue ou chronique de l'articulation, se manifestant par périodes de crises. Elle touche généralement les cartilages, les tissus s'y apparentant et la membrane de la parois interne des articulations : c'est la synoviale. A ce stade, les articulations enflent, et sont douloureuses en raison d'une sensation de brûlure : là, les mouvements du patient deviennent quasiment insupportables, voire irréalisables. Et les spondylarthropathies ? Les connaissez-vous ? Certainement par le biais de ses manifestations. Mais, quelles sont-elles ? Les spondylarthropathies font partie de la catégorie des rhumatismes inflammatoires atteignant les articulations, au même titre que la polyarthrite rhumatoïde. Seulement, leurs particularités se situent au niveau de leur fréquence et des conséquences qu'elles entraînent. Atteignant la colonne vertébrale et le bassin, elles se manifestent aussi par des douleurs inflammatoires, un durcissement de la colonne vertébrale (mais avec des lésions souvent réversibles), pouvant modifier la forme originelle des articulations et touchent très souvent les jeunes. Il serait judicieux de mentionner quelques indications relatives à la polyarthrite rhumatoïde, du fait qu'elle a été citée plus tôt. Cette forme de rhumatisme touche bien entendu les articulations, mais surtout, se localise au niveau de la membrane synoviale. En plus des caractéristiques basiques identiques aux autres formes de rhumatisme, on note parfois la présence d'un liquide synovial et une invalidité plus ou moins grande du patient. Le plus alarmant est le fait que, au bout de 10 ans d'évolution, la moitié des personnes atteintes de ce type de rhumatisme deviennent invalides. Parler du rhumatisme, de ses différentes formes et manifestations, sans parler de son traitement, c'est laisser ces informations inachevées ! Très souvent considérés comme des maladies inévitables et touchant les personnes âgées, les rhumatismes sont souvent mal soignés, pourtant il est bien possible de calmer les douleurs des patients. Bien évidemment, il est toujours indiqué voire exigé, de privilégier un suivi médical, mais il existe aussi la phytothérapie (guérison par les plantes) qui y est aussi pour beaucoup. Cependant, il s'avère aussi impératif de noter que, les rhumatismes exigent une hygiène de vie importante : il faut que toute personne atteinte, exerce (en dehors des moments de crises) une activité physique régulière (marche à pied, gymnastique douce...) en vue de maintenir la souplesse des articulations ; qu'elle porte des sous-vêtements chauds et confortables (en saisons humide et froide) ; qu'elle surveille son poids grâce à un régime alimentaire bien précis (pas d'alcool, nourriture riche...) car, bon nombre de personnes l'ignorent (certainement), la goutte fait partie de la catégorie des arthrites aigues puisque, le sang et les liquides organiques sont saturés en acide urique provoquant ainsi, le processus inflammatoire du gros orteil. Alors, êtes-vous mieux avisé concernant les différentes formes de rhumatisme, leurs formes et leurs moyens de prévention, voire de guérison ?

Date de création : 09/08/2006 17:21
Contributions de Chris
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Les rhumatismes
Les rhumatismes


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Recette gâteau chocolat



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit






Plantes pour les rhumatismes traitement de fond ( Plantes médicinales )

Harpagophytum
Lithothame

Maladies ou Problèmes connexes Articulation - os - muscles - traumatismes

Problèmes

Acide urique

Arthrite
Arthrose
Crampes Musculaire
Décalcification
Douleurs articulaires
Ecchymoses
Entorse
Fracture (consolidation)
Goutte
Mal de dos
Ostéoporose
Rhumatismes (traitement de fond)
Tendinite


Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Frêne, l'anti radicaux libres par excellence. L’Église de La Madeleine à Paris, un édifice grandiose


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Commerce en ligne (60 sites)
  Rubrique > Guerisseur (38 sites)
  Rubrique > Acupuncture médecine chinoise (25 sites)
  Rubrique > Appareil locomoteur (14 sites)
  Rubrique > Centre de rééducation (5 sites)


[Retour au guide Aquadesign]