envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


L’Église de La Madeleine à Paris, un édifice grandiose



L'Église de La Madeleine domine le faubourg Saint-Honoré et a donné son nom à ce quartier de Paris. Avant d'être le monument que l'on connaît, il faut savoir qu'un premier sanctuaire fut construit au bourg de La Ville L'Évêque sous le roi Dagobert, en zone rurale. En 1492, Charles VIII y installe une confrérie dédiée à Sainte Marie-Madeleine. Au XVIIe siècle, La Ville l'Évêque
se développe et l'église gothique est insuffisante. Une seconde église de style classique est construite en 1659 au début de ce qui est aujourd'hui le boulevard Malesherbes. Paris englobe La Ville L'Évêque en 1722 et l'église semble encore une fois bien modeste dans ce quartier aux grandes demeures, comme l'hôtel d'Évreux où vit Madame de Pompadour. On décide d'une nouvelle construction en 1757 à la place de l'hôtel de Chevigny et des dépendances d'un couvent de bénédictines. Louis XV décide de réaménager ce quartier de Paris. Il fait construire la nouvelle Place Royale et pose la première pierre de la nouvelle église le 3 avril 1763. Le projet est confié à l'architecte Pierre Contant d'Ivry mais il est jugé trop modeste. En effet, le néo-classicisme fait son apparition avec par exemple l'église Sainte-Geneviève (le Panthéon). Ce style tente de se rapprocher des grands monuments grecs et romains. À la mort de Contant d'Ivry, son élève Joseph-Abel Couture reprend le chantier de l'Église de La Madeleine en lui apportant de nombreuses modifications. Il raccourcit la nef, allonge le choeur, multiplie les colonnades. Le péristyle est élargi et borde la nef de colonnes détachées. Lors la Révolution, l'Assemblée Constituante décide d'interrompre les travaux. Les projets les plus fous sont imaginés comme celui de transformer l'église en salle d'Assemblée Nationale qui sera finalement abritée au Palais-Bourbon construit par Bernard Poyet. L'église faillit être Assemblée Nationale, Bourse, Bibliothèque, Opéra, Tribunal, Temple de la Révolution ou salle de commémorations. Napoléon décide d'en faire un Temple de la Gloire décerné à son armée victorieuse... Curieuse destinée pour une église ! En 1806, il impose Pierre Vignon comme architecte pour une transformation monumentale de Paris. Vignon doit se conformer aux idées de Napoléon « tout doit être d'un style sévère pour un temple qui est destiné à durer plusieurs milliers d'années », un temple à l'image de ceux d'Athènes. Mais le chantier tarde à s'achever en même temps que pâlissent les gloires Napoléoniennes. L'empereur change d'avis et le Temple de la Gloire doit redevenir une église en expiation des exécutions de Louis XVI et de Marie-Antoinette. Louis XVIII confirme cette décision et Vignon poursuit les travaux en ce sens. À sa mort en 1828, Jean-Jacques-Marie Huvé lui succède : l'église est voûtée trois ans plus tard. Tous les sculpteurs et peintres de l'époque y travaillent. C'est l'Etat qui paie les travaux. Une fois ceux-ci achevés, l'Église de La Madeleine est rétrocédée à la paroisse du 1er arrondissement en 1842. L'édifice passe sous la tutelle de la ville de Paris quelques temps plus tard. Les soubassements sont désormais aménagés où l'on trouve un foyer-restaurant, une bibliothèque, un cyber espace et des salles de réunion. L'aspect esthétique de La Madeleine surprend : elle ressemble à l'Assemblée Nationale ou à la Bourse ou encore au Panthéon mais elle peut aussi s'apparenter à un musée de sculptures tant celles-ci sont nombreuses. Tant de marbre, si peu de tableaux, le visiteur ou le paroissien peut être déconcerté par un tel édifice religieux si différent des autres mais il en sort charmé et étonné par la somptuosité du bâtiment. Rens : http://www.eglise-lamadeleine.com/

Date de création : 09/08/2006 17:40
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Église de La Madeleine à Paris
Église de La Madeleine à Paris


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

L'asthme, une maladie à ne pas négliger



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Les rhumatismes : le mal du siècle ? Le 16.8.2006 à Sarajevo, match amical Bosnie-Herzegovine, France


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyage en France (244 sites)
  Rubrique > Villes et villages de France (82 sites)
  Rubrique > Hotel Paris (64 sites)
  Rubrique > Tourisme Paris (18 sites)
  Rubrique > Location vacance Paris (12 sites)
  Rubrique > gîtes Paris(75) (10 sites)


[Retour au guide Aquadesign]