envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Mode


La Samaritaine à Paris : on y trouvait de tout



C'était un slogan connu de tous : “on trouve tout à la Samaritaine”. Fermé pour plusieurs mois pour rénovation et travaux de sécurité, le Grand Magasin est peut-être menacé de fermeture totale, ce qui serait dommage vu son histoire car La Samaritaine, le plus grand magasin de Paris avec 48000 m2, est le témoin d'une époque. Mais d'où vient son nom ? La Samaritaine était
le nom d'une pompe à eau qui remontait à Henri IV, rénovée au XVIIIe siècle sur le Pont Neuf pour puiser l'eau de la Seine. Cette pompe était ornée d'une sculpture de « la Samaritaine » des évangiles versant l'eau au Christ. Samaritaine fut fondée en 1869 par Ernest Cognacq, petit commerçant qui ouvrit une échoppe rue de la Monnaie à l'emplacement de la pompe à eau. Né à Saint-Martin-de-Ré en 1839 et mort à Paris en 1928, Ernest Cognacq était surnommé « le Napoléon du déballage ». Il épousa Marie-Louise Jay, une première vendeuse du rayon « costumes » de l'enseigne « Bon Marché » qui datait de 1852. Une vingtaine d'années après l'ouverture de son petit commerce, le couple acheta des bâtiments jouxtant sa boutique et des pâtés de maisons entiers furent entièrement réaménagés (entre 1833 et 1933) avec l'aide notamment de l'architecte Frantz Jourdain, adepte de l'Art Nouveau. La structure métallique encadrait de larges baies ouvertes sur la rue, et était peinte en bleu éclatant, sertie de mosaïques et de lave émaillée. Le bâtiment était magnifique. Auparavant, d'autres grands magasins avaient vu le jour comme les Magasins du Louvre, le Bazar de l'Hôtel de ville ou le Printemps. Ernest Cognacq, aidé par son épouse qui connaissait bien cette forme de commerce, s'inspira des idées d'Aristide Boucicaut fondateur du « Bon Marché » : entrée libre, prix marqués et non négociables, marges réduites, soldes, publicités, événements. Ernest Cognacq n'était donc pas l'inventeur du concept commercial mais le fit évoluer à merveille : il organisa La Samaritaine en rayons gérés par des responsables autonomes. En 1933, La Samaritaine comportait 10 étages, le style était Art Déco réalisé par l'architecte Henri Sauvage. Aidé par sa femme Marie-Louise Jay, Ernest créa une fondation qui attribuait un prix aux familles nombreuses, ainsi qu'un musée qui porte toujours leur nom « Cognacq-Jay » et qui abrite des oeuvres et objets du XVIIIe siècle. (ce sera aussi le nom d'un célèbre studio de Télévision bien plus tard). Le bâtiment est classé aujourd'hui monument historique. La Samaritaine est connue dans toute l'Europe. Mais les temps changent, les habitudes de consommation aussi. La concurrence devint féroce avec les hypermarchés et le Forum des Halles. Accumulant les déficits dans les années 1990, La Samaritaine est rachetée en 2001 par le puissant groupe LVMH (qui avait aussi racheté « le Bon Marché »). Le 15 juin 2005, le bâtiment est fermé pour répondre aux normes de sécurité et de mise en conformité (d'autres pensent qu'il s'agit plutôt d'une vaste restructuration qui ferait de La Samaritaine, non plus le grand magasin que l'on connaît, mais un grand bâtiment qui aurait peut-être d'autres destinations : un grand hôtel par exemple). Pour l'heure, le bâtiment est toujours là au 19, rue de la Monnaie dans le 1er arrondissement et on peut visiter le Musée Cognacq-Jay, 8, rue Elzévir, dans le 3me arrondissement. Et si vous voulez vous replonger dans cette ambiance particulière des premiers grands magasins, pourquoi ne pas vous relire le roman de Zola « Au bonheur des dames » ?

Date de création : 16/08/2006 11:58
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Samaritaine à Paris
Samaritaine à Paris


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Impôts sur le revenu 2006, les nouvelles tranches du barême



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Aéroport du Bourget - Aquadesign Hôtel Claridge's Londres confort assuré !


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Mode (2896 sites)
  Rubrique > Boutiques et magasins (79 sites)
  Rubrique > Hotel Paris (64 sites)
  Rubrique > Magasins (45 sites)
  Rubrique > Tourisme Paris (18 sites)
  Rubrique > Location vacance Paris (12 sites)


[Retour au guide Aquadesign]